Georgia Guidestones

Georgia Guidestones


Version audio de l’article

Gemmes

Aux Etats-Unis, dans l’Etat de Géorgie, il existe un monument des plus étranges : il s’agit d’un ensemble de six blocs de pierre dont quatre mentionnent un même texte en huit langues.

Personne ne sait de qui vient vraiment ce monument qui fut érigé dans le secret et son message est si inquiétant qu’il est surnommé « la chose ».

Voulez-vous en savoir plus ?

Ce que l’on peut voir

On l’appelle « le Stonehenge américain » et aussi le « Georgia Guidestones ».

Ses dimensions sont impressionnantes :

  • 7 mètres de haut
  • Un poids de 108 tonnes.

Sa structure:

  • 6 grands blocs de granit dont 4 comportant 10 principes gravés dessus. Un des blocs forme une colonne verticale au centre. Un bloc forme une plaque horizontale joignant le haut des blocs ensemble. Un dernier petit bloc se situe au pied des colonnes. Un message donnant 10 principes est gravé sur ses 4 colonnes verticales en 8 langues . anglais, espagnol, swahili, hindi, hébreu, arabe, chinois, russe.
  • Une structure horizontale est posée sur le dessus des 4 colonnes verticales avec un message en quatre langues anciennes: Babylonien, Grec classique, Sanskrit et Hiéroglyphes égyptiens.
  • En pierre de granit bleue de l’état de Géorgie d’où le nom de «Georgia Guidestones».

Ces pierres colportent des significations dans les domaines mathématiques, politiques, astronomiques, philosophiques, religieuses etc.

Origine de ce monument

Tout ce que l’on sait, c’est qu’en 1979, un homme, bien présenté, demanda à une compagnie de granite (Elberton Granite Finishing Company) de lui faire ces pierres dans le but de « transmettre un message à l’humanité ». Il prétendit se nommer « Robert C. Christian » et travailler pour un groupe qui voulait donner une directive à l’humanité, mais on découvrit plus tard que c’était un prête-nom. Pour décourager cette demande plutôt déconcertante, la société lui soumet un devis élevé. Mais il fut accepté tel quel, sans être renégocié par le client qui dira que l’argent n’était pas un problème. La seule condition qu’il demanda fut que l’on ne dévoile jamais son nom. Il acquit le terrain auprès du fermier local en donnant à ce dernier et à ses enfants, un droit de passage à vie.

Ce monument fut érigé à partir du cahier des charges de 10 pages et d’un modèle réduit amenés par l’homme mystérieux.

Il se situe dans l’Etat de Géorgie sur le terrain de la ferme « Wayne and Mildred Mullenix » sur l’autoroute 77 à presque 10 km au nord d’Elberton et à 3 km du sud de Hart-Elbert County Line et à 10 km du sud de Hartwell.

L’inauguration eut lieu le 22 mars 1980 en présence d’une centaine de personnes venues pour l’occasion. Puis R.C. Christian fit don du terrain à la commune à condition, toujours, de ne pas dévoiler son nom, de garantir le droit de passage au fermier et de procéder à l’entretien du monument.

Le message de ces pierres

Le message inscrit sur les pierres couvre quatre domaines :

  • L’établissement d’un gouvernement mondial.
  • Le contrôle de la population et de sa reproduction sur terre.
  • L’environnement et sa relation avec l’homme.
  • La spiritualité.

Depuis que ce monument a été érigé, il est utilisé dans des cérémonies occultes et mystiques.

Texte du message

En anglais

En français

1. Maintain humanity under 500,000,000 in perpetual balance with nature.

2. Guide reproduction wisely – improving fitness and diversity.

3. Unite humanity with a living new language.

4. Rule passion – faith – tradition – and all things with tempered reason.

5. Protect people and nations with fair laws and just courts.

6. Let all nations rule internally resolving external disputes in a world court.

7. Avoid petty laws and useless officials.

8. Balance personal rights with social duties.

9. Prize truth – beauty – love – seeking harmony with the infinite.

10. Be not a cancer on the earth – Leave room for nature – Leave room for nature.

1. Maintenir l’humanité sous 500,000,000 en équilibre perpétuel avec la nature.

2. Gérer la reproduction avec sagesse – améliorer la forme physique et la diversité.

3. Unifier l’humanité avec un nouveau langage vivant.

4. Gouverner la passion – la foi – la tradition – et toutes choses avec un tempérament sous contrôle.

5. Protéger les gens et les nations avec des lois équitables et des tribunaux justes.

6. Laisser toutes les nations résoudre les conflits internes et celles qui sont externes à un tribunal mondial.

7. Éviter les lois insignifiantes et les fonctionnaires inutiles.

8. Équilibrer les droits personnels avec vos devoirs sociaux.

9. Chérir la Vérité – la Beauté – l’Amour – rechercher l’harmonie avec l’infini.

10. Ne pas être un cancer pour la Terre – faire place à la nature.

Aujourd’hui, si on devait seulement avoir 500 millions de personnes sur Terre, il faudrait éradiquer plus de 95% de la population mondiale.

Les principes énoncés semblent annoncer une société idyllique mais basée sur une peur : celle que les ressources naturelles, la nature sur Terre, ne pourrait jamais subvenir aux besoins de l’humanité et d’accuser cette dernière d’en être son cancer !

Un plan basé sur la peur: peur que tout devienne incontrôlable! Incontrôlable pour qui? Et est-ce la seule solution?

Capsule

Une pierre plus petite se trouve au pied des blocs verticaux avec un texte qui dit ce qui suit :

«Sponsors : un petit groupe d’Américains qui recherche l’âge de raison».

Une autre phrase indique qu’il y a une capsule de temps qui est enterrée en cet endroit «6 pieds sous terre à ouvrir le» sans mentionner de date. Une autre phrase dessous dit «laissez-les s’orienter vers un âge de raison».

Il y avait un des coins d’une colonne verticale qui avait été laissé prédécoupé : il a disparu en 2009.

Position des pierres

Leur position n’est pas anodin. Elles sont alignées avec des corps célestes et fonctionneraient comme une boussole, un calendrier et une horloge :

  • La pierre centrale a un orifice qui permet de voir l’étoile du Nord (étoile polaire) au travers. Elle a aussi une fente horizontale qui  la perce et qui permet de voir les rayons du soleil levant au moment des équinoxes et solstices d’été et d’hiver.
  • Les pierres extérieures marquent le cycle lunaire.
  • La pierre horizontale qui chapeaute les colonnes a une fente qui permet de connaître la date du jour par projection sur le bloc central.

Selon la Bible

On peut se faire les réflexions suivantes par rapport aux principes du message :

1. Maintenir l’humanité sous 500,000,000 en équilibre perpétuel avec la nature 

500 millions de personnes sur toute la surface de la Terre. Pour vous donner une idée, la population des États-Unis s’élève à 335 millions de personnes, le Pakistan, 211. Rien qu’avec ces deux pays, on dépasse « le quota » mondial qu’ils veulent mettre en place! Il s’agit d’une philosophie eugénique qui considère que plus de 93% des gens sur la planète sont «de trop»! «Un équilibre perpétuel avec la nature»! Trop beau. On devrait sortir les mouchoirs. Est-ce que l’on ne peut pas trouver cet équilibre en modifiant, en profondeur, notre manière de susciter l’énergie, l’alimentation? L’application de ce principe est moins réjouissant si nous creusons: cela veut dire que des personnes devront être éliminées (volontairement?) et que, dans les générations futures, des couples se voient refuser le droit d’avoir des enfants si on veut rester à ce seuil des 500 millions! Pour certains, ne pas avoir d’enfants est une souffrance…

A voir aussi:  Origine de la Glacière

Lorsque Dieu a créé la Terre, l’univers et tout ce qu’ils contiennent, la Bible dit qu’Il se reposa de toutes ses œuvres.

La Terre avait tout ce qu’il fallait pour subvenir aux besoins de l’Homme avec un système qui se s’auto-reproduit.

Il a ordonné à l’homme et la femme d’être féconds, ainsi qu’aux animaux de la planète.

Il a ordonné à tous arbres, plantes, d’avoir une semence qui se reproduise.

Dieu a créé une planète capable de subvenir aux besoins de l’Humanité, quelque soit son nombre. Mais l’homme a choisi de faire une société industrielle où notre quotidien est rempli de choses inutiles et faites de substances toxiques. Nous polluons la Terre par notre envie de posséder toujours plus.

Le Dieu qui a créé un univers sans fin ne serait-il pas capable d’avoir créé une planète qui suffise à tous les besoins de la race humaine?

La Bible dit clairement que c’est l’amour de l’argent qui est la RACINE de tous les maux (1) et non l’homme en soi. Et il s’agit de l’amour de l’argent, et non le fait d’en posséder ‘beaucoup’. Même quelqu’un de désargenté peut avoir cet amour qui le pousse à mal agir. C’est un état d’esprit. Et n’est-ce pas ce qui corrompt notre monde?

2. Gérer la reproduction avec sagesse – améliorer la forme physique et la diversité

«Gérer avec sagesse». Une sagesse basée sur quelle philosophie? Celle de contrôler la race humaine dans sa vie quotidienne: dans sa reproduction (le sexe), sa forme physique (sport, loisirs, santé) et d’encourager la diversité? Avez-vous remarqué que le mot «diversité» n’a jamais autant été prononcé depuis qu’aux USA, les médias parlent d’une proéminence «blanche»? Est-ce un désir de «réquilibrer» un mal? Qui aura le pouvoir de décider de ces choses?
Et une diversité à quel niveau ? Est-ce une diversité qui implique contrôler de quelle manière la reproduction doit se faire entre masculin/féminin, entre races? Quel que soit le plan, l’intention est de mettre en place une reproduction sélective comme en Chine. «Améliorer la forme physique» : que vont devenir ceux qui ont un problème physique?

La bible dit que la sagesse de ce monde n’est pas celle de Dieu et qu’elle est même une folie (3).

3. Unifier l’humanité avec un nouveau langage vivant

Avoir une seule langue mondiale… Une histoire qui se répète, mais dans l’autre sens : de multiples langues, en imposer qu’une seule sur la planète. Comme dans l’histoire de la Tour de Babel (2). La Bible dit qu’à l’origine des temps, les hommes parlaient une seule et même langue, mais que Dieu jeta la confusion pour éviter qu’ils ne terminent la tour de Babel qui était un défi lancé à dieu (pour résumer). Ils étaient tous unis CONTRE dieu. La tour ne fut jamais terminée, car les gens se mirent tous à parler une langue différente: ils ne pouvaient plus se comprendre pour finir ce travail.

Si Dieu mit fin à une langue unique afin d’éviter que l’humanité ne s’élève au-dessus de Dieu. L’autre effet pervers, c’est qu’une langue unique rend un contrôle global plus facile. Pas besoin de traducteurs, c’est plus facile. «Langage vivant»: comme si nos langues étaient «mortes». Après des vagues de révisions qui éloignent les mots de leur racine, de la perte de l’orthographe et du vocabulaire, cela a bien sûr contribué à appauvrir les langues. Etait-ce pour préparer le terrain? Il n’y a qu’à voir comment les enfants écrivaient au XIXème siècle pour frémir si l’on compare avec les écrits des jeunes d’aujourd’hui.

4. Gouverner la passion – la foi – la tradition – et toutes choses avec un tempérament sous contrôle

Gouverner «avec un tempérament sous contrôle». Ils n’indiquent pas comment ils vont réguler les tempéraments… «fougueux»! Avec une police des moeurs? Et remarquer le singulier de «la foi, la tradition» : elles seront uniques? Déjà, le Pape François a lancé un appel à éduquer la population mondiale vers une croyance mondiale…

L’homme est intrinsèquement un être spirituel. Il ne peut pas vivre sans. Alors, on va lui donner «une religion» à suivre.

Donc, bye bye aux autres croyances.

5. Protéger les gens et les nations avec des lois équitables et des tribunaux justes

Ce point mettra tout le monde d’accord : qui ne souhaite pas être protégé par des lois équitables et des tribunaux justes? A condition que ces lois soient valables et profitables pour tout le monde. Ils ne donnent pas le détail. Mais dans le contexte qu’ils donnent sur le contrôle de la vie privé (sexualité, fécondité, forme physique, croyance…), je sens que ce côté «équitable» sera beau dans les textes, mais pas dans la pratique si, par exemple, on vous demande de faire 10 km par jour, d’éviter le sucre et de ne pas avoir d’enfants. L’état décidera pour votre «bien-être, que cela vous plaise ou non, que vous le vouliez ou non, la survie de la planète l’exigeant!

6. Laisser toutes les nations résoudre les conflits internes et celles qui sont externes à un tribunal mondial

Qui dit ‘gouvernement mondial’ indique une volonté de gérer les peuples au niveau mondial et d’en maîtriser la croissance. Le message indique qu’il faut laisser chaque nation régler ses problèmes internes mais régler les conflits externes devant un tribunal mondial.

 Il est intéressant de noter que les nations devront gérer des «conflits» et non l’application de «politiques». On ne peut plus parler de «nations» : elles deviennent seulement un tribunal secondaire sous le gouvernement mondial.

Le gouvernement mondial régit déjà la sexualité/reproduction des familles, leur diversité, leur forme physique, sachant qu’il faudra conserver un «quota» de population. L’avortement et l’euthanasie seront la norme. Il y aura certainement un appel «à sauver la planète» pour inciter des volontaires à se proposer, en supposant même qu’il y aura un droit de choisir. Sinon, qui fera le choix? On ne peut s’empêcher de penser au livre 1984 d’Orwell où chaque personne voit sa vie régie par le gouvernement jusque dans leur intimité et sur ce qu’ils doivent penser… et croire (propagande).

Les nations auront donc pour rôle de gérer les conflits, ceux qui contestent les mesures prises par le gouvernement mondial.

7. Éviter les lois insignifiantes et les fonctionnaires inutiles

Réduction de la bureaucratie. Cela semble bien. Seulement, qui décidera de ce qui est «insignifiant» et «inutile»? Ce ne sera pas par une démocratie apparemment.

8. Équilibrer les droits personnels avec vos devoirs sociaux

Cela fait plusieurs points dans le domaine juridique. Nos droits et devoirs actuels semblent «déséquilibrés» selon ce principe. Reste à voir quel est le côté qui va se rééquilibrer : les droits ou les devoirs?

A voir aussi:  L’histoire derrière le chant Grâce Infinie (Amazing Grace)

La Bible résume nos droits et nos devoirs sur un seul principe (4):

Marc 12 versets 29 à 31.

  • Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.
    Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

Romains 13 verset 10.

  • L’amour ne fait point de mal au prochain: l’amour est donc l’accomplissement de la loi.

On ne peut pas faire plus simple, selon la Bible!

9. Chérir la Vérité – la Beauté – l’Amour – rechercher l’harmonie avec l’infini

Ce principe est plutôt basé sur une philosophie et religion orientale. Car la Bible dit clairement où les trouver (5) :

Jean 14 verset 6.

  • Jésus lui dit: Je suis le chemin, la vérité, et la vie. Nul ne vient au Père que par moi.

1 Jean 4 verset 8.

  • Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

Notez que Dieu EST amour – c’est Sa nature. Ce n’est pas quelque chose qu’Il a.

1 Jean 4 verset 16.

  • Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

On peut aimer lorsque l’on sait que Dieu nous aime et qu’Il nous a pardonné toutes nos fautes passées, présentes, futures!

Dieu est l’auteur de la beauté, ayant créé toutes choses!

Les premiers disciples vivaient en harmonie, et c’est quelque chose que nous retrouverons :

Actes 2 versets 45-47.

  • Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens, et ils en partageaient le produit entre tous, selon les besoins de chacun.
    Ils étaient chaque jour tous ensemble assidus au temple, ils rompaient le pain dans les maisons, et prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de coeur, louant Dieu, et trouvant grâce auprès de tout le peuple. Et le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Église ceux qui étaient sauvés.

1 Corinthiens 6 verset 19.

  • Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint Esprit qui est en vous, que vous avez reçu de Dieu, et que vous ne vous appartenez point à vous-mêmes?

Si vous avez accepté Jésus dans votre coeur vous êtes déjà unis au Dieu qui est infini!

10.  Ne pas être un cancer pour la Terre – faire place à la nature

Les auteurs de ce principe voit l’humanité comme un cancer pour la Terre. Si on voit l’autre comme un cancer, comment pouvons-nous l’aimer?

Ils veulent réduire la population mondiale. C’est de l’eugénisme et de la destruction sous le prétexte de «sauver» la planète.

Dieu a envoyé Son fils unique, Jésus, afin de sauver le monde.

Jean 3 versets 16 à 18.

  • Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.
    Dieu, en effet, n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour qu’il juge le monde, mais pour que le monde soit sauvé par lui.
    Celui qui croit en lui n’est point jugé; mais celui qui ne croit pas est déjà jugé, parce qu’il n’a pas cru au nom du Fils unique de Dieu.

Dieu a un bien meilleur plan pour sauver la planète, car Jésus nous a sauvé, mais un monde meilleur est à venir selon la Bible.

L’âge de raison?

Le message laissé sur la pierre aux pieds des colonnes : «Laissez-les s’orienter vers un âge de raison»…. Que signifie cette affirmation lorsque l’on dit que l’âge de raison est estimée à 7 ans chez un humain? Que ce cache-t’il derrière cette phrase? Est-ce qu’un groupe de personnes estime que le reste de la population n’a pas l’âge de raison…. comme eux?

La Bible indique que la race humaine est atteinte d’un mal irrémédiable : celui d’être -par nature- inclinée au mal. C’est pour cette raison que Jésus est venu: pour faire de nous «de nouvelles créatures» en Lui.  Vous vous dites peut-être :  «oh, vous et votre religion que vous voulez nous imposer!». Hé bien non: Dieu vous laisse un choix, en gentleman. Il nous demande d’annoncer une Bonne Nouvelle: libre à vous de l’accepter ou pas. Est-ce qu’imposer une philosophie eugénique est meilleur surtout lorsque nous n’avons pas mis en place les moyens pour faire une société basée sur l’autosuffisance énergétique, alimentaire au niveau local? Nous sommes tellement dépendant de l’industrie et de l’internet aujourd’hui: n’est-ce pas radical de dire qu’il faut diminuer la population comme ultime solution avant de modifier fondamentalement la société? Ou… est-ce juste un prétexte pour autre chose?

Sans Dieu, nous n’atteindrions jamais une société et une justice idéale, choses, d’ailleurs, promises par Dieu!

La Bible a annoncé la venue d’un antichrist qui serait à la tête du monde et qui exigerait que chaque être humain reçoive «une marque», communément appelée «la marque de la bête – 666». Une marque, non seulement pour suivre à la trace chaque humain, mais pour les contrôler sous un gouvernement mondial.

Voir notre article sur l’antichrist.

Que faut-il retenir ?

Les principes semblent «beaux» si l’on ne creuse pas ce qui est impliqué derrière chaque point. Mais ils résument la volonté d’un groupe qui refuse de s’identifier et qui a un plan pour réduire la population, régir sa vie privée par des lois imposées au niveau global et en imposant ce qu’ils pensent être bon comme religion mondiale. Le reste de la race humaine n’a pas donné son avis sur ce plan. Un plan plutôt glacial basé sur la peur de manque de ressources et de destruction de la planète sans dire un seul mot sur la source du problème : l’industrialisation. On pourrait creuser des solutions de ce côté avant de songer à diminuer la population mondiale. Ou est-ce que ces principes cachent une autre motivation?

Il faut mettre le pièces de puzzle des autres plans prévus par l’ONU et autres entités mondiales pour voir quelles sont vraiment les intentions. Car l’argument utilisé – sauver la planète-, curieusement converge vers ces plans qui se résument à : imposer une identité digitale à chaque être humain, centraliser tous les flux de distribution d’aliments, de produits créés pour les gérer au niveau mondial. Qui dit centralisation, dit «contrôle» absolu, comme un robinet que l’on peut ouvrir… et fermer. Celui qui le contrôle tient des peuples et des sociétés à sa merci. Le droit de vivre et le droit de mourir. Encore les scénarios de 1984 et celui dans Apocalypse qui pointent le bout de leur nez…

Ce groupe pense avoir atteint «l’âge de la raison» et attend que l’humanité y parvienne. Quelle humilité! Et quelle est la définition qu’ils donnent à la raison? La Bible dit que la nature de l’homme est inclinée au mal et que la philosophie de ce monde est une folie (3).

A voir aussi:  L’histoire derrière le chant ‘Tel que je suis’

La Bible annonce, dans Apocalypse, qu’à la fin des temps -période dans laquelle nous vivons- il y aura un gouvernement mondial avec un antichrist à sa tête. La population mondiale deviendra ses esclaves à part quelques rares privilégiés qui profiteront, pour un temps éphémère, d’un pouvoir.

Comme toujours, Dieu nous a donné une espérance pour le futur malgré le scénario du gouvernement mondial : celui d’une nouvelle société appelée Millénium qui sera suivie par celle de la Nouvelle Jérusalem.

Je vous renvoie aux articles suivants:

Faire des recherches sur l’agenda 2021, 2030, le passeport vaccinale «vert»…des plans tournant autour du sauvetage de la planète… comme celui de ce monument.

Je vous laisse réfléchir.

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

(1) L’amour de l’argent, et non la quantité que l’on possède, est la racine de tous les maux.

1 Timothée 6:10

Car l’amour de l’argent est une racine de tous les maux; et quelques-uns, en étant possédés, se sont égarés loin de la foi, et se sont jetés eux-mêmes dans bien des tourments.

(2) La langue universelle du temps de la tour de Babel.

Genèse 11:1; 4-9

Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots.

(…)

ls dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.

L’Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes.

Et l’Éternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté.

Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres.

Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville.

C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre.

(3) Dieu considère la sagesse de ce monde une «folie».

1 Corinthiens 19-21.

Aussi est-il écrit: Je détruirai la sagesse des sages, Et j’anéantirai l’intelligence des intelligents.

Où est le sage? où est le scribe? où est le disputeur de ce siècle? Dieu n’a-t-il pas convaincu de folie la sagesse du monde?

Car puisque le monde, avec sa sagesse, n’a point connu Dieu dans la sagesse de Dieu, il a plu à Dieu de sauver les croyants par la folie de la prédication.

(4) Jésus enseigne la loi «royale».

Matthieu 22 versets 37 à 39.

Jésus lui répondit: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, et de toute ta pensée.

C’est le premier et le plus grand commandement.

Et voici le second, qui lui est semblable: Tu aimeras ton prochain comme toi-même.

 Marc 12 versets 29 à 31.

Jésus répondit: Voici le premier: Écoute, Israël, le Seigneur, notre Dieu, est l’unique Seigneur; et: Tu aimeras le Seigneur, ton Dieu, de tout ton coeur, de toute ton âme, de toute ta pensée, et de toute ta force.

Voici le second: Tu aimeras ton prochain comme toi-même. Il n’y a pas d’autre commandement plus grand que ceux-là.

 Jacques 2 verset 8.

Si vous accomplissez la loi royale, selon l’Écriture: Tu aimeras ton prochain comme toi-même, vous faites bien.

Matthieu 5 versets 42 à 46.

Vous avez appris qu’il a été dit: Tu aimeras ton prochain, et tu haïras ton ennemi.

Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle récompense méritez-vous? Les publicains aussi n’agissent-ils pas de même?

(5) Dieu EST amour. Il n’est pas dit qu’Il a de l’amour. L’amour est Sa nature!

1 Jean 4 verset 8.

Celui qui n’aime pas n’a pas connu Dieu, car Dieu est amour.

 1 Jean 4 verset 12.

Personne n’a jamais vu Dieu; si nous nous aimons les uns les autres, Dieu demeure en nous, et son amour est parfait en nous.

 1 Jean 4 verset 16.

Et nous, nous avons connu l’amour que Dieu a pour nous, et nous y avons cru. Dieu est amour; et celui qui demeure dans l’amour demeure en Dieu, et Dieu demeure en lui.

Autosuffisance alimentaire

Les Guidestones ont été conçues par des personnes qui ont une croyance basée sur la peur: celle que la population mondiale sera trop importante et qu’elle va, par conséquent, épuiser toutes les ressources énergétiques et qu’il sera impossible de nourrir autant de monde.

Pourtant, des exemples prouvent le contraire:

Israël, qui est un tout petit territoire. Les anglais, pendant longtemps, refusaient que les juifs, sortant pourtant de camps de concentration et/ou de massacres pendant la 2ème guerre mondiale, viennent trop en masse, par peur que le pays n’ait pas assez de ressources pour nourrir tout le monde.

Plus de 70 ans plus tard, Israël est devenu exportateur de fruits et légumes et n’a pas eu de problèmes pour nourrir sa population à cause de la taille de son territoire!

En 1999, la Russie a prouvé que de petits jardins ont la capacité de nourrir une très grande population. Les jardins, appelés des «datcha». Ils avaient, à l’époque, déjà 35 millions de petits jardins qui ont permis à la population de produire  :

  • 50% du lait
  • 60% de la viande
  • 77% des légumes
  • 87% des fruits
  • 92% de pommes de terre

Pour tout le pays et, de plus, en bio!

Et nous savons que d’autres villages dans le monde sont auto-suffisants.

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant : Georgia Guidestones – Flickr (‘https://www.flickr.com/photos/ajmexico/15628889532)Attribution 2.0 Generic(CC BY 2.0).
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire