Histoire

Qui est la reine du ciel dans la Bible

Qui est la reine du ciel dans la Bible


Version audio de l’article

Gemmes

La Bible mentionne une «reine du ciel». Mais qui est-elle? Voulez-vous en savoir plus?

La reine du ciel dans l’histoire

La Bible mentionne plusieurs fois la reine du ciel (1) dans le livre de Jérémie, le prophète.

Dieu reprocha maintes fois l’idolâtrie du peuple d’Israël, qui, à une époque, adorait une idole qui était surnommée «la reine du ciel».

 

Jérémie 7 versets 18-19,23-24.

  • Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte, Pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, Et pour faire des libations à d’autres dieux, Afin de m’irriter.
    Est-ce moi qu’ils irritent? dit l’Éternel; N’est-ce pas eux-mêmes, A leur propre confusion?

(…)

  • Mais voici l’ordre que je leur ai donné: Écoutez ma voix, Et je serai votre Dieu, Et vous serez mon peuple; Marchez dans toutes les voies que je vous prescris, Afin que vous soyez heureux.
    Et ils n’ont point écouté, ils n’ont point prêté l’oreille; Ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, Ils ont été en arrière et non en avant.

Elle porte le nom de Isis chez les Egyptiens. Elle arbore souvent le symbole de lune et elle personnifie les puissances reproductives de la nature.

Le rituel d’adoration est identique à celui offert à la déesse babylonienne Aphrodite qui est la mère des dieux.

La Bible précise que ses adorateurs lui offrent des libations et des gâteaux. Ces derniers ont une forme qui rappelle encore celle de la lune.

Il faut comprendre que l’on retrouve souvent la même idole sous d’autres noms dans les pays environnants :   Artémise, Bilat (Beltis), Ishtar (Inanna) pour les Assyriens, Neith ou Isis pour les égyptiens, Artémise chez les Athéniens, Hecate en Sicile et Aphrodite chez les romains. Le nom de Astarté est cité par Milton qui dit d’elle «Astarté, Reine des cieux, avec sa corne en forme de croissant».

On associe aussi la reine du ciel avec la planète Vénus.

Le nom de la déesse Astarté reviens plusieurs fois dans la Bible (2). Le lien entre les deux noms se fait entre le singulier et le pluriel : stella ou «étoile» au singulier (comme dans «constellation») associée à la planète Vénus ou la lune pour la reine du ciel et Astarté au pluriel.

A voir aussi:  Les 45 objectifs communistes du 10 janvier 1963

2 Rois 23 verset 13.

  • Le roi souilla les hauts lieux qui étaient en face de Jérusalem, sur la droite de la montagne de perdition, et que Salomon, roi d’Israël, avait bâtis à Astarté, l’abomination des Sidoniens, à Kemosch, l’abomination de Moab, et à Milcom, l’abomination des fils d’Ammon.

Non seulement ses adorateurs lui faisaient des libations et lui offraient des gâteaux, mais cela pouvait aller plus loin: prostitutions, sacrifices d’enfants…

Jérémie 7 verset 31.

  • Ils ont bâti des hauts lieux à Topheth dans la vallée de Ben Hinnom, Pour brûler au feu leurs fils et leurs filles: Ce que je n’avais point ordonné, Ce qui ne m’était point venu à la pensée.

2 Rois 23 verset 7.

  • Il abattit les maisons des prostitués qui étaient dans la maison de l’Éternel, et où les femmes tissaient des tentes pour Astarté.

Même le roi Salomon tomba dans cette idolâtrie vers la fin de sa vie avant de se repentir (Ecclésiastes) :

1 Rois 11 verset 5.

  • Salomon alla après Astarté, divinité des Sidoniens, et après Milcom, l’abomination des Ammonites.

Vous l’aurez compris: la reine du ciel est une idole qui a fait chuté Israël et qui n’a rien à voir avec le Dieu d’Israël, l’Eternel des Armées.

 

Que faut-il retenir ?

Jérémie 7 versets 23-24 montre que notre vie stagne ou semble même «reculer» lorsque nous avons mis Dieu hors de notre vie.

  • Mais voici l’ordre que je leur ai donné: Écoutez ma voix, Et je serai votre Dieu, Et vous serez mon peuple; Marchez dans toutes les voies que je vous prescris, Afin que vous soyez heureux.
    Et ils n’ont point écouté, ils n’ont point prêté l’oreille; Ils ont suivi les conseils, les penchants de leur mauvais cœur, Ils ont été en arrière et non en avant.

Maintes fois Dieu envoya des prophètes pour ramener le cœur des gens à Lui. Lorsque notre cœur ne lui appartient pas, c’est comme si nous appartenions à «un autre». Cela peut sembler cru à dire, mais Dieu nous voit comme une prostituée si nous l’ignorons car notre cœur est «pris» par quelqu’un ou quelque chose d’autre.

A voir aussi:  Les 4 cavaliers de l'Apocalypse

Même si nous l’avons ignoré, Dieu est prêt à nous pardonner pour nous redonner une nouvelle vie, tout comme l’histoire de cette prostituée dans le livre d’Osée:

Osée 3 verset 1.

  • L’Éternel me dit: Va encore, et aime une femme aimée d’un amant, et adultère; aime-la comme l’Éternel aime les enfants d’Israël, qui se tournent vers d’autres dieux et qui aiment les gâteaux de raisins.

Dieu vous lance une invitation:

Apocalypse 3 verset 20.

  • Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

Il est un gentleman et n’entrera pas sans votre accord…

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails, sources et références (1)(2) sont donnés dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

 

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Versets mentionnant la reine du ciel dans l’Ancien Testament.

 

 

Reine
לִמְלֶ֣כֶת (lim·le·ḵeṯ)
Référence Strong en hébreu 4446 : une reine.

du ciel;
הַשָּׁמַ֗יִם (haš·šā·ma·yim)
Référence Strong en hébreu 8064:.ciel, cieux

l les cieux visibles, le ciel

l la demeure des étoiles

l l’univers visible, le ciel, l’atmosphère, etc

l les Cieux (la demeure de Dieu)

Jérémie 7 verset 18.

Les enfants ramassent du bois, Les pères allument le feu, Et les femmes pétrissent la pâte, Pour préparer des gâteaux à la reine du ciel, Et pour faire des libations à d’autres dieux, Afin de m’irriter.

 

Jérémie 44 verset 17.

Mais nous voulons agir comme l’a déclaré notre bouche, offrir de l’encens à la reine du ciel, et lui faire des libations, comme nous l’avons fait, nous et nos pères, nos rois et nos chefs, dans les villes de Juda et dans les rues de Jérusalem. Alors nous avions du pain pour nous rassasier, nous étions heureux, et nous n’éprouvions point de malheur.

 

Jérémie 44 verset 18.

Et depuis que nous avons cessé d’offrir de l’encens à la reine du ciel et de lui faire des libations, nous avons manqué de tout, et nous avons été consumés par l’épée et par la famine…

Jérémie 44 verset 19.

D’ailleurs, lorsque nous offrons de l’encens à la reine du ciel et que nous lui faisons des libations, est-ce sans la volonté de nos maris que nous lui préparons des gâteaux pour l’honorer et que nous lui faisons des libations?

 

Jérémie 44 verset 25.

Ainsi parle l’Éternel des armées, le Dieu d’Israël: Vous et vos femmes, vous avez déclaré de vos bouches et exécuté de vos mains ce que vous dites: Nous voulons accomplir les voeux que nous avons faits, offrir de l’encens à la reine du ciel, et lui faire des libations. Maintenant que vous avez accompli vos voeux, exécuté vos promesses.

 

Astarté

Juges 2 verset 13.

Ils abandonnèrent l’Éternel, et ils servirent Baal et les Astartés.

 

Juges 10 verset 6.

Les enfants d’Israël firent encore ce qui déplaît à l’Éternel; ils servirent les Baals et les Astartés, les dieux de Syrie, les dieux de Sidon, les dieux de Moab, les dieux des fils d’Ammon, et les dieux des Philistins, et ils abandonnèrent l’Éternel et ne le servirent plus.

 

1 Samuel 7 verset 3.

Samuel dit à toute la maison d’Israël verset  Si c’est de tout votre coeur que vous revenez à l’Éternel, ôtez du milieu de vous les dieux étrangers et les Astartés, dirigez votre coeur vers l’Éternel, et servez-le lui seul; et il vous délivrera de la main des Philistins.

Sources externes

Articles :

En français

A voir aussi:  Les 7 visions de Branham en 1933

En anglais

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • Image mise en avant : image personnelle.

 

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings