Le signe des cornes

Le signe des cornes


Version audio de l’article

Gemmes

De nos jours, pas mal de stars et de personnalités politiques arborent ce symbole comme signe – en apparence – de ralliement avec leurs fans et admirateurs.

Mais quel est l’origine de ce symbole? Cela risque de vous surprendre…

Origine de ce symbole

On a retrouvé trace de ce signe de la corne dès l’Antiquité grecque.

Symbole d’infidélité

L’histoire dit que ce symbole est issu d’une relation hors mariage entre la reine de Crète, Pasiphaé, et le taureau crétois, le Minotaure.

Le Minotaure est  un homme à tête de taureau avec des cornes proéminentes.

Pour rappeler la trahison de cette relation, ce geste est devenu le signe utilisé pour signifier une infidélité. D’ailleurs, certains pays utilisent l’expression «le cornu» pour désigner quelqu’un qui a été trahi par son conjoint. Ce symbole est aussi à l’origine du signe que l’on fait avec deux doigts pour imiter la présence de deux cornes derrière la tête de quelqu’un.

 

Symbole pour conjurer le sort

Dans certains pays, comme l’Italie, faire ce symbole en pointant les doigts vers le bas est plutôt un symbole pour conjurer le sort, semblable à celui de «toucher du bois».

D’autres traditions, comme celle que l’on peut trouver en Italie, à Naples, combine ce symbole en l’exécutant avec une main le faisant vers le bas et l’autre main vers le haut. Il est appelé «terra e cielo» (la terre et le ciel) en signe d’auto-protection.

 

Symbole dans le monde musical

A voir aussi:  Une sueur de sang

Des groupes de musiciens ont commencé à répandre l’utilisation de ce symbole.

En fait, il a refait sa première apparition publique en 1969, en figurant sur deux pochettes d’albums du fameux groupe des Beatles. Notamment, sur celui de «Yellow Submarine» et celui de «Witchcraft Destroys Minds & Reaps Souls» (la sorcellerie détruit les pensées & récolte les âmes).

Le groupe Coven utilisait ce geste comme symbole d’occultisme associé à leur image.

En 1980, le chanteur Ronnie James Dio, mit ce geste à la mode avec Black Sabbath (sabbat noir) pendant la tournée Heaven and Hell (cieux et enfer). Selon ses propos, il aurait pris ce symbole de sa grand-mère sicilienne qui l’utilisait pour repousser le mauvais œil.

 

Symbole publique

Ce symbole faillit être mis sous un copyright! En effet, le chanteur et bassiste du groupe Rock Kiss, Gene Simmons, avait fait une demande pour déposer un brevet sur ce fameux signes «des cornes». Mais sa demande fut rejetée pour que ce symbole demeure publique.

 

Cornes de qui?

Il faut garder à l’esprit quels groupes ont utilisé ce symbole: des groupes qui ne cachent pas leur association à la sorcellerie.

Or, ce symbole est aussi connu pour être appelé «la corne du diable», toujours en association avec une bête à cornes: le mi-homme, mi-taureau comme le Minotaure, mais aussi avec le diable, connu pour porter des cornes.

On retrouve cette signification en Sicile, où ce symbole est appelé «Cornuto» donc «cornes» en français. Ces habitants l’utilisent pour chasser le mauvais œil avec ce symbole de cornes du diable.

A voir aussi:  2-La statue de Nebucadnetsar - La tête

Si vous pensez que c’est juste un petit symbole innocent, sachez que le fondateur de l’église de satan, Anton Szandor LaVey et ses adeptes, utilisent ce symbole comme signe de ralliement et d’appartenance au diable.

 

Selon la Bible

La Bible encourage chacun d’entre nous à être ouvert et franc dans ses relations. Ceux qui font des signes, expriment souvent en cachette ce qui est au fonds de leur cœur. Pourquoi? Parce qu’un petit signe discret lance un message en cachette. Ce qui est caché est souvent (pas toujours) un indicateur de faire quelque chose qui ne doit pas être su ni vu des autres. En d’autres mots, cela cache une mauvaise intention que l’on cherche à dissimuler derrière un geste discret.

Proverbes 6 versets 12-14.

  • L’homme pervers, l’homme inique, Marche la fausseté dans la bouche; Il cligne des yeux, parle du pied, Fait des signes avec les doigts; La perversité est dans son cœur, Il médite le mal en tout temps, Il excite des querelles.

Que faut-il retenir ?

De nos jours, ce symbole est utilisé comme signe de ralliement entre des stars, des personnalités avec leurs fans et admirateurs.

Autrefois, ce symbole était celui d’infidélité, mais les groupes de musiciens, venant au début du métal, l’on mis en vogue en l’associant, dès le départ, à la sorcellerie. Ce n’était pas caché.

Mais il ne faut pas oublier la source de ce symbole qui remonte à l’antiquité. Avant d’être le symbole d’une infidélité, il était associé au Minotaure, un homme à tête de taureau avec deux cornes, qui est aussi le symbole de satan. Ce n’est pas sans surprise que les satanistes l’utilisent, de plus en plus, sans se cacher.

A voir aussi:  Albert Einstein

Serait-ce un signe de ralliement des stars et personnalités qui appartiennent à un groupe occulte?

Je vous laisse réfléchir.

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

La Bible nous encourage à être ouvert dans nos relations.

 

Proverbes 27 verset 5.

Mieux vaut une réprimande ouverte Qu’une amitié cachée.

Avoir une vie transparente.

Romains 13 verset 13.

Marchons honnêtement, comme en plein jour, loin des excès et de l’ivrognerie, de la luxure et de l’impudicité, des querelles et des jalousies.

 

Sources externes

Articles :

En Français

En anglais

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant : wikipédia – le signe des cornes – public domain. Auteur : Par Jeremykemp, Moogle516, Night Gyr — Wikipedia, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=775249

 

 

4 réflexions sur “Le signe des cornes

  • novembre 13, 2021 à 5:53
    Permalien

    Merci pour cette recherche très intéressante ! Bises de Bretagne xx

    Répondre
  • novembre 25, 2021 à 2:33
    Permalien

    Merci Florence très belle recherche Roger du Canada au Québec

    Répondre

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings