Le barrage des Trois Gorges et le fleuve Yangzi Jiang (Chine)

Le barrage des Trois Gorges et le fleuve Yangzi Jiang (Chine)

Version audio de l’article

Gemmes

Le Yangzi Jiang 扬子江 ou Yangtsé -signifie « le long fleuve »- est le plus long fleuve d’Asie avec 6’380 km de long. Ses dimensions, hors normes, en fait le troisième fleuve le plus long fleuve au monde après celui de l’Amazone et du Nil. Il traverse, presque de part en part, la Chine de l’Ouest vers l’Est.

Il forme un axe majeur dans l’organisation spatiale de la Chine. Il est une source d’eau et un système de navigation vital pour les terres intérieures de la Chine.

Cette zone fait partie d’une stratégie économique de la Chine qui a mené, notamment, à la construction de l’énorme barrage des Trois Gorges en fait partie.

Dans un autre article sur le barrage des Trois Gorges, nous avions relevé les rumeurs sur son état inquiétant suite aux inondations exceptionnelles et tremblements de terre. Pour bien comprendre l’impact qu’aurait la rupture de ce barrage, il faut comprendre la signification de son fleuve et de son bassin car ils font partie d’une géostratégie que l’on appelle la « ceinture économique ».

Quelques chiffres

Tout d’abord, quelques chiffres.

  • Longueur : il fait 6’380 km de long avant d’atteindre la mer de Chine Orientale au Nord e Shanghai, la plus grande ville de Chine.
  • Débit : Il a un débit de 30’000 m3 par seconde.
  • Sa source : Il prend sa source au Tibet à plus de 6’600 mètres d’altitude dans les monts Tanggula. Il s’écoule d’abord vers le Sud, puis vers le nord et nord-est, puis vers l’est avant de se jeter en Mer de Chine Orientale.
  • Ses records : Le Yangzi est le troisième plus long fleuve au monde après l’Amazone et le Nil de part sa longueur et par son débit. Il a la dixième plus grande superficie de bassin versant au monde avec 1,8 millions de kilomètres carrés, mais il est le plus peuplé avec 430 millions d’habitants.
  • Parcours : Dans son parcours, il traverse plusieurs provinces : Qinghai, du Yunnan, du Sichuan, du Hubei, du Hunan, du Jiangxi, de l’Anhui et du Jiangsu avant de se jeter dans la Mer de Chine.
  • Affluents : 700 affluents se déversent dans ce fleuve.
  • Mètres cubes d’eau déversés. Chaque année, il déverse près d’un milliard de mètres cubes d’eau dans la Mer de Chine. Des milliers de tonnes de limon sont transportés au large des côtes.

Importance de ce fleuve

Ce fleuve a toujours joué un rôle prépondérant pour la survie de la population dans les terres intérieures de la Chine. Ses eaux sont très poissonneuses et il a toujours été une voie de communication essentielle pour l’économie de tout le pays.

Depuis des millénaires, il a permis de développer une agriculture (culture du riz, etc.) ainsi que de la pêche.

Mais le Yangtsé a toujours été difficile à maitriser car il connaît des périodes de crues régulières. Ces dernières sont bien des fois extrêmement dévastatrices. La moitié Sud de la Chine a beaucoup plus de précipitations de pluie qu’au Nord et connait, l’été, une météo presque cyclonique.

A voir aussi:  Non bis in Idem : vous ne pouvez pas être condamné deux fois

Le gouvernement a mis en place des projets d’envergures : des digues, des barrages, des bassins de rétention pour canaliser un peu plus ce fleuve surtout depuis 1990. La construction la plus connue est celle du barrage des Trois Gorges, le plus grand barrage du monde, terminé en 2006.

Ce fleuve compte dix autres barrages importants mais souvent n’est pas équipé de système de contrôles, ou, du moins, pas aussi sophistiqué que celui des Trois Gorges.

Le dernier –le barrage de Lianghekou sur le Yalong- sera inauguré en 2021. Il deviendra alors le plus haut barrage du monde avec ses 295 mètres de hauteur. Il sera associé à une centrale hydroélectrique de 3’000 mégawatts. Sa construction devrait s’achever en 2023 avec la première turbine qui sera mise en fonction en 2021.

Stratégie économique

Le fleuve Yangzi Jiang fait partie de la « Ceinture économique ». Son bassin fait 15% du territoire chinois mais il héberge 38% de sa population (environ 400 millions de personnes). Cette zone représente 40% de la production industrielle et agricole du pays.

Le gouvernement chinois en a fait un outil majeur de sa politique d’aménagement du territoire. C’est la première fois, dans l’histoire de la Chine, qu’un plan a été conçu en tenant compte de l’ensemble du bassin du Yangtsé. Cette politique s’est faite dans une volonté :

  • De réduire les parités économiques régionales. Le but est de créer un lien entre le territoire littoral et intérieur. C’est le rôle qu’a joué le barrage des Trois Gorges en 20066 pour améliorer la navigation fluviale et l’accs aux terres intérieures depuis le littoral. En parallèle, ils ont créé une ligne à grande vitesse qui relie Shanghai -la plus grande ville de Chine et sa capitale économique- à Chengdu, la limite occidentale de la Chine des Han.
  • D’utiliser le potentiel du barrage. Le barrage des Trois Gorges apporte 3% d’électricité au pays. Améliorant le début de la navigabilité, désormais, des bateaux de 10’000 tonnes peuvent remonter le fleuve jusqu’à Chongquing contre 3’000 tonnes avant cela.
  • De réduire les crues majeures.

Le gouvernement ainsi que les autorités locales des régions, cherchent à promouvoir la création d’entreprises dans cette ceinture. Ils veulent en faire « la colonne vertébrale de l’économie chinoise ».

Pour vous faire une idée de l’envergure, sachez que deux milliards de tonnes de marchandises ont parcouru le Yangtsé en 2013. Ce système de transport a une capacité vingt fois supérieure à celle du chemin de fer qui relie Beijing-Guangzhou.

Avec l’amélioration de la navigation, de l’infrastructure ferroviaire et automobile et même aérien dans cette ceinture, il y a eu un déplacement des industries vers la partie supérieure du bassin.

En 2013, le gouvernement chinois inaugura la « nouvelle route de la soie », une autoroute pour qui fait partie de cette stratégie de mettre en place cette ceinture économique. Cela fait partie d’un projet encore plus ambitieux qui consiste à reprendre le Chemin de la Soie, une route longue de 10’000 km traversant plusieurs pays avec pour objectif d’atteindre l’Europe. Le nom de ce projet est « Nouvelle route de la soie ». Elle a été dévoilée à l’automne 2013 par le gouvernement chinois qui l’a annoncé comme étant « le pendant terrestre du collier de perles ». La Chine voit donc grand, très grand.

A voir aussi:  Vivons-nous un Truman Show?

Le Yangtsé est la première voie fluviale au monde en termes de volumes de fret. Avec tous ses atouts, cette zone agit comme un aimant qui attire les sociétés chinoises et internationales. Des centres de production de sociétés internationales se sont installées dans les villes de Wuhan Chengdu (Sichuan) : par exemple, Shanghai GM, Dongfeng Peugeot Citroën Automobile.

Impact du commerce chinois sur le monde

L’Europe est le deuxième partenaire commercial de la Chine, derrière les Etats-Unis.

Si je vous demande de regarder quel produit vient de Chine… vous aurez une idée des imports dans votre pays.

En 2017, la Chine a atteint un chiffre d’affaires de ventes en ligne de 800 milliards d’euros. Soit presque dix fois plus que celui de la France dans ce domaine pour la même année. 751 millions de chinois surfent sur internet et 514 millions d’entre eux font souvent des achats en ligne.

Depuis son adhésion à l’OMC en 2001, la Chine continue sa mutation. En 2017, elle a battu son record d’import de biens ordinaires (60% contre 55% en 2010). Son commerce extérieur s’est diversifié géographiquement (ASEAN, Afrique, Amérique Latine). Des circuits commerciaux durables ont été développés avec le triangle Japon-Taiwan-Corée du Sud ainsi que les Etats-Unis et l’Europe.

Impacts si le barrage des Trois Gorges venait à se rompre

Si le barrage venait à se rompre, les conséquences seraient terribles.

  • Des experts estiment que la rupture du barrage formerait un mur d’eau de 185 mètres de haut voyageant à 100 kilomètres heure et anéantissant tout sur son passage.
  • Il y a environ 400 millions de chinois qui habitent ce bassin…
  • Sur le parcours du fleuve, il y a dix centrales nucléaires. Si un incident survenait, ce serait sans aucune comparaison avec celui du réacteur du Fukushima. Ce serait bien pire !
  • Une bonne partie de l’électricité chinoise s’arrêterait et cela prendrait des décennies pour tout remettre en place.
  • 80 à 90% des usines chinoises majeures se trouvent dans ce secteur, notamment un secteur qui est une autre ambition de la Chine : celui de l’aérospatial.
  • Ce serait un recul économique de 40 à 50 ans en arrière.
  • L’impact mondial au point de vue économique et financier. Pensez à tous les objets « Fabriqué en Chine » qui alimentent les rayons de vos magasins et boutiques en ligne… Beaucoup de pays occidentaux dépendent de l’économie chinoise et cela aura un effet ricochet. Par exemple, la Chine contrôle une bonne part du marché des médicaments vendus aux Etats-Unis.

Selon la Bible

Voir l’article sur le Barrage des Trois Gorges.

A voir aussi:  L'origine des Peuples de la Terre

Que faut-il retenir ?

Un fleuve aussi gigantesque que le Yangzi Jiang offre une complexité sans mesure dans ses relations avec la faune, la flore et les humains. L’homme a toujours cherché à défier la nature. En cherchant à le canaliser et à l’utiliser au niveau industriel, le risque est d’avoir sous-estimé l’importance de la vie que ce fleuve apporte et contient.

La construction du barrage le plus grand du monde sur ce fleuve était un défi sur les lois de la nature.

Sauf que la nature n’est pas tendre : tremblement de terre fréquents, inondations de grande ampleur. Rien n’est fait pour épargner ce barrage. Il reste à savoir maintenant s’il va tenir le coup.

S’il venait à se rompre, ce serait non seulement un désastre national pour la Chine, mais aurait des répercussions mondiales au niveau économique et sur l’environnement.

Le barrage des Trois-Gorges en Chine

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

  • Ce que dit la Bible

Voir l’article sur le Barrage des Trois Gorges.

Sources externes

Articles :

En Français

En anglais

Vidéos à rechercher (*)

En Français

  • NTD – Trois-Gorges : risques d’effondrement du barrage ; Les Etats-Unis ferment le consulat de Chine.

En anglais

  • NTD – Expert – Three Gorges Dam Could Collapse.

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant: CC BY 3.0 – Tan Wei Liang Byorn – Self-photographed – publié sur wikipedia.
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings