L’histoire derrière le chant Grande est ta fidélité

L’histoire derrière le chant Grande est ta fidélité


Version audio de l’article

Gemmes

Chaque chant a une histoire… regardons ensemble celle de l’hymne qui s’appelle « Grande est ta fidélité » – « Great is thy faithfulness » en anglais.

Ce chant est magnifique: voulez-vous en savoir plus sur l’auteur et son histoire?

L’histoire de l’auteur

L’auteur de ce chant est Thomas Obadiah Chisolm, né en 1866 dans une cabane en bois dans le Kentucky. A l’âge de 16 ans, il commença à enseigner à l’école qui lui avait prodigué son éducation. Il ne suivit pas un grand nombre d’années d’éducation comme de nos jours, mais cela se faisait à l’époque.

A l’âge de 21 ans, il devint Editeur associé au journal de sa ville, le Franklin Favorite.

A l’âge de 27 ans, il donna son cœur à Jésus lors d’une réunion de réveil dirigée par l’évangéliste H. C Morrison.

Sa vie d’adulte ne fut pas une vie facile. Sa santé était fragile et il était souvent alité. Il eu de période de maladies, de travail et aussi de chômage. Il a pratiqué divers métiers allant d’agent d’assurance à journaliste. Il fut, un temps, ordonné ministre Méthodiste, mais il dut démissionner à cause de ses problèmes de santé en 1953.

Dans une lettre, datant de 1941, il écrit : « Mon revenu n’a jamais été bien important en raison de mes problèmes de santé qui remontent à mes jeunes années. Mais je ne dois pas manquer de prendre note de la fidélité sans faille d’un Dieu qui garde son alliance et envers qui je suis rempli de reconnaissances étonnantes. »

Il écrivit plus de 1’200 poèmes sacrés et chants.

L’histoire du chant

Malgré les hauts et les bas dans sa vie, Thomas découvrit que Dieu lui donnait de nouvelles bénédictions chaque matin.

Son verset préféré était Lamentations 3 versets 22-23.

  • Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisés, Ses compassions ne sont pas à leur terme;
  • Elles se renouvellent chaque matin. Oh! que ta fidélité est grande!

On pourrait aussi traduire « Ces compassions ne sont pas à leur terme » par « Ces compassions ne font jamais défaut ».

Il aimait composer des poèmes qu’il partageait avec ses amis musiciens.

En 1923, son ami William Ruyan, un Ministre de Dieu méthodiste, reçu ce poème basé sur le livre de Lamentation et fut extrêmement touché par les paroles. Il pria de tout son cœur pour que Dieu lui donne une directive spéciale afin de composer une musique qui puisse l’accompagner.

L’hymne fut publié la même année par la compagnie Hope Publishing et fut bientôt chanté dans les églises. Il devint surtout populaire lors des cérémonies de mariage.

C’est bien longtemps après qu’un enseignant de l’Institut Biblique de Moody – Dr. William Henry Houghton- découvrit cet hymne. Il devint l’hymne non officiel de cet Institut. Ce chant fut souvent utilisé lors des campagnes d’évangélisation de Billy Graham.

A voir aussi:  Apathie qui a laissé l'Holocauste arriver

Que dit la Bible ?

Sarah a fait confiance en la fidélité de Dieu et elle pu enfin concevoir le «fils de la promesse» – Isaac!

Hébreux 11 versets 11 et 12.

  • C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.
    C’est pourquoi d’un seul homme, déjà usé de corps, naquit une postérité nombreuse comme les étoiles du ciel, comme le sable qui est sur le bord de la mer et qu’on ne peut compter.

David, de même, eut confiance en la fidélité de Dieu, lorsqu’il devait combattre des ennemis souvent plus nombreux ou bien plus fort que lui. Tout le monde connaît l’histoire de David et Goliath, mais il y eu pleins d’autres batailles où la victoire fut surnaturelle!

Voici ce que dit David dans Psaumes 40 verset 12.

  • Toi, Eternel! tu ne me refuseras pas tes compassions; Ta bonté et ta fidélité me garderont toujours.

2 Samuel 8 verset 6.

  • David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

Ce qui est répété dans 1 Chroniques 18 verset 6.

  • David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

1 Chroniques 11:9

  • David devenait de plus en plus grand, et l’Eternel des armées était avec lui.

Que faut-il retenir ?

Aux yeux de Thomas Chisolm, il n’y avait aucune histoire extraordinaire rattachée à cet hymne. Et pourtant, ce chant est encore chanté, dans certaines églises, au 21ème siècle !

Certaines choses que nous faisons nous semblent des fois insignifiantes dans notre vie, et, pourtant, elles peuvent prendre une tournure à laquelle on ne s’attendait pas !

Vous voyez ! Dieu utilise même ce qui nous semble insignifiant ! Et la conclusion, c’est que rien de ce que nous faisons est insignifiant si cela touche ne serait-ce qu’une vie!

Et ne pas oublier les paroles de ce chant si magnifique: Dieu est fidèle! Ne pas douter de Sa fidélité!

Le roi David n’en a jamais douté, et c’est ce qui lui a permis de faire face à des situations impossibles et abattre des géants!

David l’enseigna à des hommes qui devinrent des champions, sachant que Dieu était fidèle envers eux.

On pense que les champions qui firent des exploits venaient d’un groupe de 400 hommes, qui, au départ, étaient soit dans la détresse ou mécontent du règne de Saül!

Dieu, dans Sa fidélité, peut totalement faire de vous des champions, bien au-dessus de toute attaque, détresse et mécontentement de la vie!

2 Samuel 23 verset 12.

  • Schamma se plaça au milieu du champ, le protégea, et battit les Philistins. Et l’Eternel opéra une grande délivrance.

David, Abraham, Sarah et bien d’autres, se sont appuyés sur la fidélité de Dieu. Allez-vous faire de même et faire partie de cette liste de héros?

A voir aussi:  L’histoire derrière le chant Ô douce nuit

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Les parole

Français

Anglais

Oui ta fidélité, Dieu notre Père,

N’a jamais d’ombre ni de changement.

Tu es le Même, en ta bonté j’espère,

Tu as compassion de ton enfant.

 

Refrain

Oui ta fidélité

Est pour l’éternité.

Chaque matin,

Tu préviens nos besoins.

Pour nous jamais ta bonté ne se lasse

Et ta fidélité est notre appui.

 

V2

Et quand ma faible voix à toi s’adresse,

Je sais qu’à mon appel tu répondras,

Que ton regard sur ton enfant s’abaisse,

Que ton secours jamais ne manquera.

Oui ta fidélité…

 

V3

Oui sur ton cœur, Seigneur, sur ta tendresse

Je puis compter toujours à chaque pas.

De la jeunesse à la blanche vieillesse,

Ton bras fidèle et fort me portera.

Oui ta fidélité…

V1

Great is thy faithfulness, oh God my father

There is no shadow of turning with thee

And thou changest not, thy compassions they fail not

And as thou hast been, thou forever will be

 

Ch1

Great is thy faithfulness

Great is thy faithfulness

Morning by morning new mercies I see

All I have needed thy hand hath provided

Great is thy faithfulness, lord unto me

 

V2

Summer and winter and springtime and harvest

And sun, moon, and stars in their courses above

They join with all nature in manifold witness

To thy great faithfulness, mercy and love

V3

Pardon for sin and a peace that endureth

Thine own dear presence to cheer and to guide

With strength for today and bright hope for tomorrow

Blessings all mine, with ten thousand beside

 

Commentaire

Versets

David a compris que la fidélité de Dieu est une cuirasse.

Psaumes 40 verset 12.

Toi, Eternel! tu ne me refuseras pas tes compassions; Ta bonté et ta fidélité me garderont toujours.

Psaumes 36 verset 6.

Eternel! ta bonté atteint jusqu’aux cieux, Ta fidélité jusqu’aux nues.

Psaumes 89 verset 9.

Eternel, Dieu des armées! qui est comme toi puissant, ô Eternel? Ta fidélité t’environne.

L’histoire de David contre Goliath où se manifeste la fidélité de Dieu qui protégea David.

1 Samuel 17 versets 45 à 47.

David dit au Philistin: Tu marches contre moi avec l’épée, la lance et le javelot; et moi, je marche contre toi au nom de l’Eternel des armées, du Dieu de l’armée d’Israël, que tu as insultée.

Aujourd’hui l’Eternel te livrera entre mes mains, je t’abattrai et je te couperai la tête; aujourd’hui je donnerai les cadavres du camp des Philistins aux oiseaux du ciel et aux animaux de la terre. Et toute la terre saura qu’Israël a un Dieu.

Et toute cette multitude saura que ce n’est ni par l’épée ni par la lance que l’Eternel sauve. Car la victoire appartient à l’Eternel. Et il vous livre entre nos mains.

Verset 50:

Ainsi, avec une fronde et une pierre, David fut plus fort que le Philistin; il le terrassa et lui ôta la vie, sans avoir d’épée à la main.

Les vaillants hommes de David qui ont fait des exploits extraordinaires (extrait – on peut lire jusqu’au verset 39 ).

2 Samuel 23 versets 8 à 12.

 Voici les noms des vaillants hommes qui étaient au service de David. Joscheb-Basschébeth, le Tachkemonite, l’un des principaux officiers. Il brandit sa lance sur huit cents hommes, qu’il fit périr en une seule fois.

 Après lui, Eléazar, fils de Dodo, fils d’Achochi. Il était l’un des trois guerriers qui affrontèrent avec David les Philistins rassemblés pour combattre, tandis que les hommes d’Israël se retiraient sur les hauteurs.

Il se leva, et frappa les Philistins jusqu’à ce que sa main soit lasse et qu’elle reste attachée à son épée. L’Eternel opéra une grande délivrance ce jour-là. Le peuple revint après Eléazar, seulement pour prendre les dépouilles.

Après lui, Schamma, fils d’Agué, d’Harar. Les Philistins s’étaient rassemblés à Léchi. Il y avait là une parcelle de terre remplie de lentilles; et le peuple fuyait devant les Philistins.

Schamma se plaça au milieu du champ, le protégea, et battit les Philistins. Et l’Eternel opéra une grande délivrance.

Dieu manifestait sa fidélité envers David en le protégeant partout où il allait.

2 Samuel 8 verset 6 (répété dans 1 Chroniques 18:6)

David mit des garnisons dans la Syrie de Damas. Et les Syriens furent assujettis à David, et lui payèrent un tribut. L’Eternel protégeait David partout où il allait.

On pense que les champions qui firent des exploits surnaturels plus tard, venaient de ce groupe de 400 hommes, qui, au départ, étaient soit dans la détresse ou mécontent du règne de Saül!

1 Samuel 22 verset 1 à 2.

David partit de là, et se sauva dans la caverne d’Adullam. Ses frères et toute la maison de son père l’apprirent, et ils descendirent vers lui.

Tous ceux qui se trouvaient dans la détresse, qui avaient des créanciers, ou qui étaient mécontents, se rassemblèrent auprès de lui, et il devint leur chef. Ainsi se joignirent à lui environ quatre cents hommes.

 

A voir aussi:  Le Palais d’électricité de l’exposition 1900

Sources externes

Vidéos à rechercher:

En anglais

Copyright

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire