Les 4 cavaliers de l’Apocalypse

Les 4 cavaliers de l'Apocalypse


Version audio de l’article

Gemmes

Beaucoup de films et de livres ont repris le passage des quatre cavaliers de l’Apocalypse qui se trouve dans la Bible. Mais que savez-vous de ces cavaliers ? Voulez-vous en savoir plus?

Les quatre cavaliers

Le détail des mots grecs est donné dans la section «En savoir» plus de l’article.

Le cheval Blanc

Apocalypse 6 versets 1-2.

  • Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre: Viens.
    Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.

Selon le Grec:

  • Le cheval est brillant de blancheur, mais d’une blancheur qui peut être associée à la mort.
  • L’arc vient d’un mot racine qui veut dire «enfanter». Mais chose intéressante, dans la Grèce antique, les combattants empoisonnaient la pointe de leurs flèches.
  • La couronne est celle que l’on attribuait aux vainqueurs  des jeux publics. Certains y voit l’annonce du «corona virus» (corona=couronne).
  • Ce cavalier sort pour conquérir et remporter la victoire.

Pour résumer:

le cavalier du cheval blanc part pour conquérir avec sa flèche empoisonnée et portant sur sa tête une guirlande qui est appelée «couronne». On pourrait interpréter de la manière suivante: ce cavalier (en blouse blanche ?) sort pour conquérir le monde avec une seringue empoisonnée, porteur d’un(e) (virus) couronne.

Beaucoup de théologiens s’accordent pour dire que ce cavalier symbolise l’arrivée de l’antéchrist, celui qui, à la fin des temps, va se lever contre Dieu et contre Jésus, son messie.

Le cheval roux

Apocalypse 6 versets 3-4.

  • Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait: Viens.
    Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée.

Selon le Grec:

  • Le cheval est roux, flamboyant comme le feu.
  • Il lui est donné d’ôter la paix, c’est-à-dire la tranquillité dans le pays, la sécurité et sûreté.
  • Du coup, la paix étant ôtée, les hommes s’agressent mutuellement au point de s’entretuer.
  • Ce cavalier possède une grande épée dans le sens «énorme et imposante».

Pour résumer:

Ce cavalier vient pour ôter la paix et semer une guerre poussant les hommes à s’entretuer sur toute la terre avec une arme massive.

Certains pensent qu’il s’agit aussi l’annonce du massacre des martyres chrétiens, l’épée, étant aussi un mot, dans sa correspondance en hébreux, utilisé pour désigner le couteau qu’Abraham devait utiliser pour sacrifier son fils Isaac (Genesis 22:6, 10).

Le cheval Noir

Apocalypse 6 versets 5-6.

  • Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main.
    Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.

En Grec:

  • Le cheval est de couleur noir, couleur associée au malheur et au deuil dans la Bible.
  • Le cavalier tient une balance dans sa main. Ce mot, en grec, veut aussi dire «joug», mais les théologiens ont conclu que dans son contexte et de passages similaires qui utilisent ce mot, qu’il s’agit de la balance. Mais cette balance indique un déséquilibre: le blé, vital pour vivre et s’alimenter, est hors de prix car il est apparemment devenu rare : une journée de travail pour une faible portion de blé quotidienne. L’orge était considéré, à l’époque, comme étant la céréale «bas de gamme». Du coup, on peut avoir plus d’orge que de blé pour le même prix.

Concernant l’huile et le vin

Certaines personnes pensent que l’huile et le vin représentent des produits de luxe qui ne seraient pas affectés par la famine, comme si le déséquilibre est non une famine due au climat, mais à un déséquilibre socio-économique désastreux, ce qui semble plausible avec le plan de l’antichrist qui implique un contrôle implacable de la population avec «la marque».

D’autres pensent que les oliviers et les vignes, ayant des racines plus profondes, ne sont pas affectées par la pénurie contrairement aux céréales. Mais cette hypothèse semble moins plausible.

Les quatre êtres vivants devant le trône de Dieu donnent l’instruction précise de ne pas faire de mal à l’huile et au vin. Ces deux éléments symbolisent souvent les enfants de Dieu et le peuple d’Israël. Donc, par opposition, le blé et l’orge représentent les hommes non scellés du sceau de Dieu (ils ne sont pas les enfants de Dieu) alors que l’huile et le vin le sont. Dans cette troisième hypothèse, les hommes non croyants seraient atteints par le malheur. Mais cela n’explique pas la balance et rend cette hypothèse bancale.

Pour résumer:

Ce cavalier à la monture noire annonce une famine au point que, même un salaire journalier suffit à peine pour nourrir une personne. Mais il y a trois interprétations de cette famine:

  • Une «physique» avec une famine littérale qui secoue le monde avec une rareté sur les produits alimentaires de base alors que les produits de luxe sont toujours disponibles (désastre socio-économique mondial = un chaos économique).
  • Une sorte de catastrophe impacte les céréales (ou produits alimentaires de base) et non les produits de luxe (symbolisés par l’huile et l’olivier).
  • Une «spirituelle» avec les hommes qui ne connaissent pas Dieu (le blé et l’orge) qui sont dans une famine spirituelle contrairement à l’huile et le vin qui sont épargnés.
A voir aussi:  L'homme est-il obsolète?

La première semble la plus plausible. L’histoire le dira!

Le cheval Pâle (ou «vert»)

Suivant les traductions, la couleur de ce cheval est traduite par «pâle» ou «vert».

Apocalypse 6 versets 7-8.

  • Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.
    Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

 

En Grec:

  • Le cheval est de couleur pâle – un mot grec qui est souvent utilisé pour désigner une végétation verte comme la chlorophylle. C’est la couleur que l’on attribue à quelqu’un de malade, proche de la mort ou saisi de terreur.
  • Le nom de se cavalier, a lui seul, exprime ce qu’il est : la mort personnifiée. C’est une mort qui apporte, non seulement la mort physique, mais qui a l’autorité d’ouvrir et d’engouffrer les morts (donc leur âme et esprit) dans le monde souterrain où les morts sans Dieu sont retenus captifs (enfer). C’est donc une mort qui emprisonne tout l’être des humains: le corps puis l’âme et l’esprit, et tout cela dans la foulée des galops du cheval.
  • Ce cavalier a un pouvoir d’autorité (influence) et de droit (privilège) sur l’humanité et fait périr un quart de la population mondiale en utilisant n’importe quel moyen pour leur infliger une mort totale.
  • Les moyens qu’utilise ce cavalier pour faire mourir sont:
    • Son épée, qui est en fait un long javelot que les soldats de Thrace Ils le posaient sur leur épaule droite avant de la lancer.
    • La famine qui fait mourir les gens de faim.
    • Une mortalité physique, psychique, spirituelle (corps, âme, esprit).
    • Par des animaux sauvages certainement à cause des cadavres, mais en Grec, cela inclut aussi la possibilité que les humains se comportent comme des bêtes féroces face aux malheurs qui se sont abattus sur la terre.

En résumé:

  • La couleur du cheval annonce maladies, terreur et mort.
  • Cette mort va, ,non seulement recouvrir la terre de cadavres, mais les engloutir tout entier, entraînant leur âme et esprit au plus profond de l’enfer (Hades). Pour le faire, elle utilise:
    • La famine
    • Une mort qui engloutit non seulement le corps, mais l’âme et l’esprit, l’âme.
    • Une épée (long javelot lancé d’une épaule) qui ressemble à un missile à longue portée.
    • La férocité des bêtes, voire même des hommes qui sont à l’état de bêtes sauvages face aux malheurs qui se sont abattus.

Que faut-il retenir ?

Avec les événements de la pandémie depuis 2020, certains pensent que nous sommes en train de vivre la période du cavalier blanc.

Il est important de se rappeler que Dieu n’est pas l’auteur de ces malheurs: Il «laisse» les gens qui l’ont rejeté, faire face aux conséquences de leur choix.

D’autres pensent que nous vivons ce qui préfigure la période du cavalier blanc, mais que nous sommes encore dans une période de grâce avant le retour de Jésus (voir notre série sur l’enlèvement de l’église).

Dieu est miséricordieux. Il nous a donné des promesses qui laissent une espérance vivante à ceux qui Lui font confiance quelle que soit l’époque dans laquelle nous nous trouvons:

  • «Tant que la terre subsistera, les semailles et la moisson, le froid et la chaleur, l’été et l’hiver, le jour et la nuit ne cesseront point». (Genèse 8 verset 22). Les saisons seront toujours là pour permettre de cultiver et d’avoir un minimum de subsistance.
  • Ceux qui se confient en Lui ne manquent de rien: «Celui qui Fournit de la semence au semeur, Et du pain pour sa nourriture, vous fournira et vous multipliera la semence, et il augmentera les fruits de votre justice.» (1 Corinthiens 9 verset 10 et voir Psaumes 23).
  • Dieu a annoncé qu’il va susciter un grand réveil à la fin des temps (aussi!) pour toucher l’humanité et manifester Son amour et Sa puissance.
    Cette promesse se trouve, par exemple, dans :
    • Joël 2 verset 23 : «Et vous, enfants de Sion, soyez dans l’allégresse et réjouissez-vous En l’Éternel, votre Dieu, Car il vous donnera la pluie en son temps, Il vous enverra la pluie de la première et de l’arrière-saison, Comme autrefois.». La pluie de l’arrière-saison est le symbole du déversement de Son Esprit à la fin des temps.
    • Lévitique 26 verset 5 : « A peine aurez-vous battu le blé que vous toucherez à la vendange, et la vendange atteindra les semailles; vous mangerez votre pain à satiété, et vous habiterez en sécurité dans votre pays.».
      Le champ symbolise le monde, le blé les âmes des gens, la semence, celle de la Bonne Nouvelle de l’Evangile et les semailles, le salut des hommes. C’est un principe biblique qui est établi dès l’Ancien Testament.
      Jésus l’a repris :maintes fois (ex.: Matthieu 13 verset 30, Luc 10 verset 2 etc.).

Quelles que soient la noirceur des circonstances, Dieu ne vous laissera jamais tomber. Faites-Lui confiance!

Matthieu 28:20

  • Enseignez-leur à observer tout ce que je vous ai prescrit. Et voici, je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde.

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails, sources et références sont donnés dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Blanc

λευκός (leukos)

Référence Strong 3022:

l lumière, vif, brillant

l brillant de blancheur, blanc (éblouissant)

l des vêtements des anges, et de ceux élevés à la splendeur de l’état céleste

l vêtements blancs ou brillants portés lors de certaines fêtes

l vêtements blancs symboles de l’innocence et de la pureté de l’âme

l blanc de mort

l de la couleur blanche des grains mûrs à la moisson.

 

Arc

τόξον (toxon)

Référence Strong 5115: Un arc. Vient du mot «Tikto» qui veut dire :

l  apporter, porter, enfanter, produire (un fruit venant d’une graine)

l d’une femme qui accouche

l de la terre produisant ses fruits

l métaph. enfanter, avoir une postérité.

Dans la Grèce antique, les combattants empoisonnaient la pointe de leurs flèches.

 

Couronne

στέφανος (stephanos)

Référence Strong 4735:

l une couronne

l une marque de rang royal ou tout au moins élevé

l la tresse ou guirlande qui était donnée comme prix de la victoire dans les jeux publics

l métaph. la bénédiction éternelle qui sera donnée en prix aux véritables serviteurs de Dieu et Christ: la couronne (tresse) qui est la récompense de la justice

l ce qui est l’ornement et l’honneur de certains.

 

Parti en vainqueur

νικῶν (nikōn)

Référence Strong 3528:

l conquérir

l remporter la victoire, sortir victorieux

l de Christ, victorieux de tous Ses ennemis

l des Chrétiens, qui font reposer leur foi, même jusqu’à la mort, contre le pouvoir de leurs ennemis, les tentations et les persécutions

l gagner sa cause lorsqu’on est poursuivi en justice

Apocalypse 6 versets 1-2.

Je regardai, quand l’agneau ouvrit un des sept sceaux, et j’entendis l’un des quatre êtres vivants qui disait comme d’une voix de tonnerre: Viens.

Je regardai, et voici, parut un cheval blanc. Celui qui le montait avait un arc; une couronne lui fut donnée, et il partit en vainqueur et pour vaincre.

 

Roux

l πυρρός (pyrros)

l Référence Strong 4450: ayant la couleur du feu, rouge.

 

La paix

εἰρήνην (eirēnēn)

Référence Strong 1515:

l dans un état de tranquillité nationale

l exemption de la rage et du ravage de la guerre

l paix entre les individus, harmonie, concorde

l sûreté, sécurité, prospérité, félicité, (à cause de la paix et de l’harmonie qui rendent les choses sûres et prospères)

l la paix du Messie

l le chemin qui conduit à la paix (le salut)

l pour la Chrétienté, l’état tranquille de l’âme assurée de son salut à travers Christ, qui ne craint rien de Dieu et se contente de son sort terrestre, quel qu’il soit

l l’état béni de l’homme juste et pieux après la mort.

 

 

S’égorgeassent

σφάξουσιν (sphaxousin)

Référence Strong 4969:

l tuer, abattre, un boucher

l mettre à mort par violence

l blessé mortellement.

(par association, immoler, égorger)

 

Une grande

μεγάλη (megalē)

Référence Strong 3173:

l grand

n de la forme externe ou de l’aspect des choses (ou des personnes) 1a 1) en particulier, espace et de ses dimensions, en tant que:

u masse et poids: grand

u espace et ampleur: large, spacieux

u mesure et hauteur: long

u stature et âge: grand, vieux

n de nombre et quantité: nombreux, grand, abondant

n de l’âge: l’aîné

n utilisé pour l’intensité et ses degrés: avec grand effort, des affections et émotions de l’esprit, des événements naturels affectant puissamment les sens: violent, puissant, fort

l affirmation d’un rang, comme appartenant à:

n personnes: éminentes en capacité, vertu, autorité, puissance

n choses hautement estimées pour leur importance: un grand moment, de grand poids, importance

n chose hautement estimée pour son excellence: excellent

l splendide, à grande échelle, majestueux

l grandes choses

n des bénédictions les plus en vue de Dieu

n choses qui outrepassent la compétence de l’homme, choses fières, présomptueuses, choses pleines d’arrogance, dérogeant à la majesté de Dieu

Apocalypse 6 versets 3-4.

Quand il ouvrit le second sceau, j’entendis le second être vivant qui disait: Viens.

Et il sortit un autre cheval, roux. Celui qui le montait reçut le pouvoir d’enlever la paix de la terre, afin que les hommes s’égorgeassent les uns les autres; et une grande épée lui fut donnée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Noir

La couleur noir, mais couleur associée à une détresse humaine comme dans Lamentations 5:10, Jeremie 14:2.

 

La balance

ζυγὸν (zygon)

Référence Strong 2218:

l un joug

l ce qui est mis sur le bétail attelé

l métaphore, utilisé pour tout fardeau ou esclavage

l celui de l’esclavage

l des lois ennuyeuses imposées, en particulier la loi Mosaïque, et ce mot de joug est aussi appliqué aux commandements de Christ, mais c’est un joug léger facile à garder, en contraste avec les lois des Pharisiens qui étaient un véritable joug

l une balance, une paire de plateaux

 

Apocalypse 6 versets 5-6.

Quand il ouvrit le troisième sceau, j’entendis le troisième être vivant qui disait: Viens. Je regardai, et voici, parut un cheval noir. Celui qui le montait tenait une balance dans sa main.

Et j’entendis au milieu des quatre êtres vivants une voix qui disait: Une mesure de blé pour un denier, et trois mesures d’orge pour un denier; mais ne fais point de mal à l’huile et au vin.

Pâle

χλωρός (chlōros)

Référence Strong :

l vert

l jaunâtre pâle

Mots associés à chloros (comme le mot «chlorophylle» qui en dérive), verte, verdure, couleur pâle.

 

Se nommait

ὄνομα (onoma)

Référence Strong 3686: N

l nom : les noms propres à chacun

l le nom est utilisé pour tout ce qu’il recouvre, tout ce qui est pensé ou ressenti quand il est amené à l’esprit par sa mention, en entendant ce nom, en s’en rappelant, tant par le rang, l’autorité, les actions etc.

l personnes reconnues par leur nom

l la cause ou la raison nommée: à cause de ceci, parce qu’il souffre comme un Chrétien, pour cette raison.

 

Mort

Θάνατος (Thanatos)

Référence Strong 2288:

l La mort du corps

n cette séparation (naturelle ou violente) de l’âme et du corps par laquelle se termine la vie sur la terre

n avec l’idée implicite de misère future en enfer

n le pouvoir de la mort

n le monde souterrain, la demeure de la mort, était représenté comme très noir, l’équivalent de la région des épaisses ténèbres, région enveloppée de l’obscurité de l’ignorance et du péché

l métaph., la perte de la vie terrestre

n misère de l’âme coupable de péché, qui commence sur la terre mais continue et s’accroît après la mort du corps, en enfer

l l’état misérable du méchant en enfer

l dans un sens plus large, la mort qui inclue toutes les misères provenant du péché, tant la mort physique que la négation d’une vie consacrée à Dieu, bénie par lui sur terre, et qui sera suivie de misère en enfer.

 

Séjour des morts (Hades)

ᾅδης (hadēs)

Référence Strong 86:

l Hadès ou Pluton, le dieu des profondeurs de la terre

l Orcus, le monde du néant, le royaume de la mort

usage ultérieur du mot: tombe, mort, enfer.

 

Dans le Grec biblique, Hadès est associé à Orcus, les régions infernales, endroit sombre, noir, dans les profondeurs de la terre, l’endroit où se retrouvent les esprits séparés des corps. Le Hadès est la demeure des méchants, une place très inconfortable. # Lu 16:23 Re 20:13,14 (Note de Traduction).

 

Pouvoir

ἐξουσία (exousia)

Référence Strong 1849:

l pouvoir de choisir, liberté de faire ce qui plaît

n permission

l pouvoir physique et mental

n capacité ou force dont chacun dispose, qu’il possède ou exerce

l pouvoir d’autorité (influence) et de droit (privilège)

l pouvoir ou règle ou gouvernement (pouvoir auquel un commandement exige que nous soyons soumis)

n universellement

l autorité sur le genre humain

n spécifiquement

u pouvoir des décisions judiciaires

n juridiction

u celui qui possède l’autorité

l un souverain, un magistrat

l le plus puissant parmi les êtres créés, supérieur à l’homme, le pouvoir spirituel

u le signe de l’autorité du mari sur sa femme

l le voile que la femme doit utiliser pour se couvrir

u le signe de l’autorité royale, une couronne

 

Pour tuer

ἀποκτεῖναι (apokteinai)

Référence Strong 615:

l tuer de n’importe quelle manière

n détruire, laisser périr

l métaph. éteindre, abolir

n infliger une mort morale

n priver de vie spirituelle et procurer la misère éternelle.

 

L’épée

ῥομφαίᾳ (rhomphaia)

Référence Strong 4501:

l une grande épée

l en réalité un long javelot des soldats de Thrace, également une sorte de longue épée destinée à être portée sur l’épaule droite.

De manière figurative: une guerre.

 

Famine

λιμῷ (limō)

Référence Strong 3042: disette de moisson, famine, mourir de faim.

 

La mortalité

θανάτῳ (thanatō)

Référence Strong 2288:

l la mort du corps

n cette séparation (naturelle ou violente) de l’âme et du corps par laquelle se termine la vie sur la terre

n avec l’idée implicite de misère future en enfer

u le pouvoir de la mort

n le monde souterrain, la demeure de la mort, était représenté comme très noir, l’équivalent de la région des épaisses ténèbres, région enveloppée de l’obscurité de l’ignorance et du péché

l métaph., la perte de la vie terrestre

n misère de l’âme coupable de péché, qui commence sur la terre mais continue et s’accroît après la mort du corps, en enfer

l l’état misérable du méchant en enfer

l dans un sens plus large, la mort qui inclue toutes les misères provenant du péché, tant la mort physique que la négation d’une vie consacrée à Dieu, bénie par lui sur terre, et qui sera suivie de misère en enfer

 

Les bêtes sauvages

θηρίων (thēriōn)

Référence Strong 2342: .

l un animal

l un animal sauvage, une bête sauvage, une bête

l métaph. une brute, un homme bestial, un sauvage, quelqu’un de féroce.

 

Apocalypse 6 versets 7-8.

Quand il ouvrit le quatrième sceau, j’entendis la voix du quatrième être vivant qui disait: Viens.

Je regardai, et voici, parut un cheval d’une couleur pâle. Celui qui le montait se nommait la mort, et le séjour des morts l’accompagnait. Le pouvoir leur fut donné sur le quart de la terre, pour faire périr les hommes par l’épée, par la famine, par la mortalité, et par les bêtes sauvages de la terre.

 

 

Jésus a aussi utilisé la symbolique du champ, de la semence du blé et de sa récolte comme étant le champ missionnaire pour annoncer la Bonne Nouvelle pour sauver l’humanité avant la grande récolte de la fin des temps.

Matthieu 13 verset 30.

Laissez croître ensemble l’un et l’autre jusqu’à la moisson, et, à l’époque de la moisson, je dirai aux moissonneurs: Arrachez d’abord l’ivraie, et liez-la en gerbes pour la brûler, mais amassez le blé dans mon grenier.

 

Luc 10:2

Il leur dit: La moisson est grande, mais il y a peu d’ouvriers. Priez donc le maître de la moisson d’envoyer des ouvriers dans sa moisson.

 

 

A voir aussi:  La 2ème histoire du drapeau européen

Sources externes

Vidéos à rechercher :

En Français

En anglais

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • Image mise en avant : image des chevaux modifiée, provenant YouTube sans indication de droits : ‘https://www.youtube.com/watch?v=m_nYmLKjN6o.

 

 

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings