L’heure de tentation dans la Bible

L’heure de tentation dans la Bible


Version audio de l’article

Gemmes

Jésus a félicité l’église de Philadelphie dans le livre d’Apocalypse d’avoir gardé la « Parole de la persévérance ». En contrepartie, Jésus lui a fait une promesse incroyable : celle d’être préservée lorsqu’il y aura « l’heure de la tentation » qui viendra sur la terre entière…

Mais de quoi s’agit-il ? Quelle est cette « Parole de la persévérance » et « cette heure de tentation » qui va secouer le monde entier ?

Nous allons regarder ensemble.

 

Selon la Bible

Cet avertissement de Jésus se trouve dans Apocalypse 3 :10-13.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.

Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises!

 

La Parole de persévérance

Définition

En Grec, le mot « persévérance » veut dire « constance, persévérance, endurance ».

Un homme persévérant est un homme qui ne dévie pas du but fixé, de sa loyauté envers Dieu dans sa foi et sa conduite malgré de très grandes épreuves et souffrances.

Ce mot est, des fois, traduit par « beaucoup de patience », « fermeté » dans le sens « patience à supporter avec résolution ».

La persévérance est un élément essentiel puisque Jésus indique que c’est la raison pour laquelle il va préserver l’église de Philadelphie de « l’heure de la tentation ».

Porter du fruit dans la persévérance

Lorsque nous entendons une promesse de Dieu, que ce soit pour les finances, la guérison, intervenir dans un domaine précis, il est dit que nous devons :

  • La retenir.
  • Porter du fruit avec persévérance.

 

Luc 8 verset 15.

  • Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un coeur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.

Pourquoi ?

Parce que, souvent, nous avons une circonstance qui nous hurle l’inverse de ce que la promesse de Dieu dit ! Nous devons alors persévérer pour porter du fruit, c’est-à-dire, croire que la promesse va se réaliser en dépit de tout !

L’heure de tentation

L’HEURE…

Sans surprise, en Grec, le mot « heure » est bien … « heure » ! La seule surprise, c’est que c’est le même mot en espagnol : Horas.

Le mot « tentation » veut dire en Grec : une mise à l’épreuve (en bien), expérience (du mal), sollicitations, corrections dans le sens de disciplines, provocations ; adversité.

Le JOUR de la tentation

Chose étonnante, on retrouve une notion de temps associée à la tentation avec Israël lorsqu’il était dans le désert pendant quarante ans. Mais, cette fois-ci, ce n’est pas une « heure », mais un « jour ».

Pendant quarante ans, Israël durcit son cœur car il n’arrivait pas à croire que Dieu allait constamment prendre soin d’eux. Pourtant, ils avaient vu bien des miracles !

Hébreux 3 versets 5 à 10.

  • C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,
    N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte, Le jour de la tentation dans le désert,
    Où vos pères me tentèrent, pour m’éprouver, et ils virent mes oeuvres pendant quarante ans.

 

Par conséquent, l’heure de tentation d’Apocalypse…

Il y a donc une bonne nouvelle : « L’heure de la tentation » indique que ce sera plus court que le « jour de la tentation dans le désert » d’Israël qui a durée quarante ans !

En plus, Jésus nous a racheté de ce « jour de la tentation dans le désert » en ayant, Lui-même, été tenté quarante jours, dans le désert, par satan.

Et Il en est sorti vainqueur en ayant été revêtu de la puissance de l’Esprit !

Luc 4 versets 13 à 14.

  • Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable. Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour.

 

De même que Jésus a surmonté une tentation de quarante jours, Il va nous aider à surmonter celle d’une heure !

Mais quelle est cette tentation ?

Tout croyant subit plus ou moins une « fournaise » dans sa vie à cause des persécutions et de la baisse de moralité.

1 Pierre 4 versets 10 à 14.

  • Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver.
    Réjouissez-vous, au contraire, de la part que vous avez aux souffrances de Christ, afin que vous soyez aussi dans la joie et dans l’allégresse lorsque sa gloire apparaîtra.
    Si vous êtes outragés pour le nom de Christ, vous êtes heureux, parce que l’Esprit de gloire, l’Esprit de Dieu, repose sur vous.

Cette fournaise est comme un feu qui fond toutes les idoles et impuretés dans notre vie tout comme les métaux sont fondus pour être épurés et recevoir une forme.

Même si ces calamités ou épreuves ne viennent pas de Dieu, elles sont utilisées dans notre vie par Dieu pour éprouver notre caractère et nous rendre plus forts.

Apocalypse 2 verset 14.

  • Mais j’ai quelque chose contre toi, c’est que tu as là des gens attachés à la doctrine de Balaam, qui enseignait à Balak à mettre une pierre d’achoppement devant les fils d’Israël, pour qu’ils mangeassent des viandes sacrifiées aux idoles et qu’ils se livrassent à l’impudicité.

« Impudicité » est un vieux mot qui veut dire « immoralité sexuelle ».

1 Pierre 4 verset 4.

  • Aussi trouvent-ils étrange que vous ne vous précipitiez pas avec eux dans le même débordement de débauche, et ils vous calomnient.

Souvent, les non-croyants n’ont pas la même moralité que celle décrite dans la Bible. Des personnes chercheront à inciter les croyants à se livrer à ce qu’ils considèrent comme étant ‘normal’ de faire selon eux.

Si l’on reprend l’exemple d’Israël qui a eu 40 ans de tentations, ils furent éprouvés dans plusieurs domaines :

  • Autorité : (remise en question des instructions de Dieu par le biais de Moïse).
  • Confiance en la provision de Dieu. Ils doutaient que Dieu subvienne à leurs besoins dans le désert.
  • Vivre selon les instructions de Dieu (la loi de Moïse dans l’Ancien Testament – Aimer Dieu et son prochain dans la Nouvelle alliance).
  • Adorer d’autres dieux autre que Dieu (le veau d’or – ce qui fait l’objet de notre attention plus que Dieu).
  • Se livrer à l’immoralité sexuelle (un piège de Balak sciemment fait contre Israël – immoralité qui s’amplifie dans les derniers temps).

Pour résumer, il s’agit de tentations que nous avons en nous et autour de nous.

Dieu est celui qui nous préserve de la tentation

Il y a un point important à clarifier : ce n’est pas Dieu qui nous tente, mais le diable ou notre propre faiblesse.

Jacques 1 verset 13.

  • Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

Aucune épreuve est au-delà de nos forces si nous faisons confiance à la fidélité de Dieu : Il nous donne les moyens de nous en sortir.

1 Corinthiens 10 verset 13.

  • Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine, et Dieu, qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au delà de vos forces; mais avec la tentation il préparera aussi le moyen d’en sortir, afin que vous puissiez la supporter.

Le passage que nous venons de lire est tellement réconfortant, car en gros, il dit que, lorsqu’une épreuve survient, Dieu prépare en même temps le moyen de s’en sortir !

Petite précision de Jésus !

Il faut toujours être prêt à affronter des épreuves. Jésus a corrigé ses disciples pour ne pas avoir su rester éveillés pour prier, ce qui leur aurait permis, très certainement, de ne pas fuir lorsqu’Il s’est fait arrêter plus tard :

Veiller et prier

Pour éviter de tomber dans la tentation -dans les épreuves-, Jésus est donc très clair sur ce qu’il faut faire : veiller et prier pour que nous ne craquions pas (la chair) lorsque l’on se retrouve dans des temps difficiles. Il ne s’agit pas de le faire pendant l’épreuve, mais aussi avant, comme les disciples qui auraient dû suivre l’exemple de Jésus avant d’être arrêté par les soldats.

Matthieu 26 verset 41.

  • Veillez et priez, afin que vous ne tombiez pas dans la tentation; l’esprit es bien disposé, mais la chair est faible.

Mettre la Parole dans son coeur

Il ne faut pas faire comme Israël dans le désert : il ne faut pas durcir son cœur (comme une pierre) et veiller à ce que la Parole prenne racine en nous.

Luc 8 verset 13.

  • Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation.

Jésus, a été tenté, tout comme nous

Jésus n’est pas quelqu’un qui dit aux autres ce qu’Il faut faire sans être passé par là…

Luc 4 versets 13 à 14.

  • Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable.
    Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour.

C’est la raison pour laquelle Jésus est notre souverain sacrificateur, aujourd’hui, devant Dieu, pour intercéder en notre faveur. Il n’a pas de péché l’empêchant de s’approcher de Dieu.

Hébreux 4 verset 15.

  • Car nous n’avons pas un souverain sacrificateur qui ne puisse compatir à nos faiblesses; au contraire, il a été tenté comme nous en toutes choses, sans commettre de péché.

Jésus a tout surmonté !

Une récompense

Jésus promet une récompense à ceux qui vaincront les épreuves dans cette vie :

  • Une couronne – comme un roi ou haut dignitaire.
  • De devenir un pilier dans le temple de Dieu ! Faire partie de ceux qui auront l’honneur de demeurer dans l’intimité de Dieu !

Apocalypse 3 versets 11 à 12.

  • Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.
  • Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.

Que faut-il retenir ?

« ici bas », nous avons à traverser des épreuves. Mais Dieu n’est pas indifférent à ce que vous subissez. Il a même prévu des récompenses qu’il vous remettra pour avoir tenu ferme !

Non seulement cela : nous avons la promesse que Dieu est fidèle pour nous délivrer des épreuves.

Romains 8 versets 35 à 37.

  • Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? selon qu’il est écrit: C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.

  • Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

Si vous voulez que Dieu vous protège dans les temps que nous vivons et vous fasse surmonter les épreuves, vous avez juste à le Lui demander.

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

 

Commentaires

Ecritures

ὑπομονῆς (hypomonēs) ou [hupomone].

Référence Strong en Grec 5281:

Constance, persévérance, endurance.

·        Dans le NT, le trait caractéristique d’un homme qui ne dévie pas de son but délibéré et de sa loyauté à la foi et la piété malgré les plus grandes épreuves et souffrances.

·        Patiemment, et constamment.

·        Un homme patient, constant dans son attente.

·        Une patience qui endure, qui est ferme, persévérante.

Apocalypse 3 verset 10.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Lorsque nous entendons la Parole, nous devons la retenir et persévérer pour que cela porte du fruit.

Luc 8 verset 15

Ce qui est tombé dans la bonne terre, ce sont ceux qui, ayant entendu la parole avec un cœur honnête et bon, la retiennent, et portent du fruit avec persévérance.

Le mot grec hupomone souvent traduit par « Persévérance » est aussi des fois traduit autrement.

1 Corinthiens 1 verset 6.

Si nous sommes affligés, c’est pour votre consolation et pour votre salut ; si nous sommes consolés, c’est pour votre consolation, qui se réalise par la patience à supporter [hupomone] les mêmes souffrances que nous endurons.

2 Corinthiens 6 verset 4.

Mais nous nous rendons à tous égards recommandables, comme serviteurs de Dieu, par beaucoup de patience [hupomone] dans les tribulations, dans les calamités, dans les détresses.

1 Thessaloniciens 1 verset 3.

Nous rappelant sans cesse l’oeuvre de votre foi, le travail de votre charité, et la fermeté [hupomone] de votre espérance en notre Seigneur Jésus-Christ, devant Dieu notre Père.

Le mot « tentation ».

πειρασμοῦ (peirasmou)

Référence Strong en Grec : 3986:

Du mot grec peirazo; : une mise à l’épreuve (en bien), expérience (du mal), sollicitations, corrections dans le sens de disciplines, provocations ; adversité.

1-Une expérience, une épreuve, une tentation.

·        L’épreuve de la fidélité de l’homme, son intégrité, sa vertu, sa constance.

·        Une séduction du péché, tentation, survenant de désirs ou de circonstances extérieures.

·        Une tentation interne au péché. La tentation par laquelle le diable voulait faire dévier Jésus de sa course divine

·        De conditions de choses, ou un état mental, par quoi nous sommes poussés à pécher, ou vers un manquement à la foi et à la sainteté

·        Adversité, affliction, malheur: envoyés par Dieu pour éprouver un caractère, la foi, la sainteté.

2-Tentation (épreuve) de Dieu par les hommes.

·        Rébellion contre Dieu, moyens par lesquels son pouvoir et sa justice sont mis à l’épreuve, comme si cela était possible.

Apocalypse 3 verset 10.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

La prière que Jésus a enseignée.

 

Matthieu 6 versets 9 à 15.

Voici donc comment vous devez prier: Notre Père qui es aux cieux! Que ton nom soit sanctifié; que ton règne vienne; que ta volonté soit faite sur la terre comme au ciel.
Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien; pardonne-nous nos offenses, comme nous aussi nous pardonnons à ceux qui nous ont offensés;
 ne nous induis pas en tentation, mais délivre-nous du malin. Car c’est à toi qu’appartiennent, dans tous les siècles, le règne, la puissance et la gloire. Amen!
Si vous pardonnez aux hommes leurs offenses, votre Père céleste vous pardonnera aussi; mais si vous ne pardonnez pas aux hommes, votre Père ne vous pardonnera pas non plus vos offenses.

Le mot « racine »

ῥίζαν (rhizan)

Référence Strong en Grec: 4491: racine, rejeton qui vient de la racine, un descendant, source. Mot primaire de ‘racine’.

Le mot « tentation » est le même en grec (peirasmou).

Le mot « succombent » :

ἀφίστανται (aphistantai)

Référence Strong en Grec 868: Des mots apo et histemi. Oter mais en suscitant la révolte. Souvent cela veut dire : se désister, déserter.

Quitter, s’éloigner, succomber, se retirer, attirer, abandonner ne pas s’occuper de, se détourner

Luc 8 verset 13.

Ceux qui sont sur le roc, ce sont ceux qui, lorsqu’ils entendent la parole, la reçoivent avec joie; mais ils n’ont point de racine, ils croient pour un temps, et ils succombent au moment de la tentation.

 

Dieu n’est pas celui qui vous tente ! Mais c’est le mal (nos faiblesses et le diable).

 

Aucune épreuve est au-delà de nos forces si nous faisons confiance à la fidélité de Dieu : Il nous donne les moyens de nous en sortir.

Jacques 1 versets 13 à 15.

Que personne, lorsqu’il est tenté, ne dise: C’est Dieu qui me tente. Car Dieu ne peut être tenté par le mal, et il ne tente lui-même personne.

Mais chacun est tenté quand il est attiré et amorcé par sa propre convoitise.

Puis la convoitise, lorsqu’elle a conçu, enfante le péché; et le péché, étant consommé, produit la mort.

Israël a connu un « jour » de tentation pendant ses 40 ans dans le désert.

 

Le mot « jour ».

ἡμέραν (hēmeran)

Référence Strong en grec: 2250: Un jour, une période du lever au coucher du soleil.

 

Le mot « tentation » est le même : peirasmou.

 

Le mot « tentèrent »

ἐπείρασαν (epeirasan)

Référence Strong en Grec: 3985: Essayer, tester. Du mot peira; tester dans le sens, faire une tentative, scruter, attirer, discipliner.

Le mot « m’éprouver »

δοκιμασίᾳ (dokimasia)

Référence Strong en Grec: 1382: Une épreuve, une preuve, mettre à l’épreuve, caractère éprouvé (contrôler la valeur). Du même mot que dokimos; tester; indirectement la véracité, que quelqu’un est digne de confiance.

Hébreux 3 versets 5 à 9.

C’est pourquoi, selon ce que dit le Saint Esprit: Aujourd’hui, si vous entendez sa voix,

N’endurcissez pas vos coeurs, comme lors de la révolte, Le jour de la tentation dans le désert,

Où vos pères me tentèrent, Pour m’éprouver, et ils virent mes oeuvres Pendant quarante ans.

 

Le mot « fournaise » :

πυρώσει (pyrōsei)

Référence Strong en Grec: 4451: Embrasement, épreuve, testé comme au travers du feu. Du mot puroo; allumage (fonte).
Une combustion :

·        Le feu par lequel les métaux sont fondus.

·        Provenant d’un feu d’affineur: calamités ou épreuves qui éprouvent le caractère.

1 Pierre 4 versets 10 à 14.

Bien-aimés, ne soyez pas surpris, comme d’une chose étrange qui vous arrive, de la fournaise qui est au milieu de vous pour vous éprouver.

Jésus a été tenté par satan quarante jours pour racheter Israël d’avoir été tenté pendant la même durée dans le désert.

Marc 1 versets 12 à 13.

Aussitôt, l’Esprit poussa Jésus dans le désert, où il passa quarante jours, tenté par Satan. Il était avec les bêtes sauvages, et les anges le servaient.

Luc 4 versets 13 à 14.

Après l’avoir tenté de toutes ces manières, le diable s’éloigna de lui jusqu’à un moment favorable. Jésus, revêtu de la puissance de l’Esprit, retourna en Galilée, et sa renommée se répandit dans tout le pays d’alentour.

Les épreuves sur Terre sont temporaires et résulteront en gloire et honneur de la part de Dieu.

1 Pierre versets 3 à 7.

Béni soit Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus Christ, qui, selon sa grande miséricorde, nous a régénérés, pour une espérance vivante, par la résurrection de Jésus Christ d’entre les morts, pour un héritage qui ne se peut ni corrompre, ni souiller, ni flétrir, lequel vous est réservé dans les cieux, à vous qui, par la puissance de Dieu, êtes gardés par la foi pour le salut prêt à être révélé dans les derniers temps!
C’est là ce qui fait votre joie, quoique maintenant, puisqu’il le faut, vous soyez attristés pour un peu de temps par divers épreuves, afin que l’épreuve de votre foi, plus précieuse que l’or périssable (qui cependant est éprouvé par le feu), ait pour résultat la louange, la gloire et l’honneur, lorsque Jésus Christ apparaîtra.

Dieu sait nous délivrer si nous Lui restons fidèles.

2 Pierre 2 versets 9 à 14.

Le Seigneur sait délivrer de l’épreuve les hommes pieux, et réserver les injustes pour êtres punis au jour du jugement, ceux surtout qui vont après la chair dans un désir d’impureté et qui méprisent l’autorité. Audacieux et arrogants, ils ne craignent pas d’injurier les gloires, tandis que les anges, supérieurs en force et en puissance, ne portent pas contre elles de jugement injurieux devant le Seigneur.
Mais eux, semblables à des brutes qui s’abandonnent à leurs penchants naturels et qui sont nées pour êtres prises et détruites, ils parlent d’une manière injurieuse de ce qu’ils ignorent, et ils périront par leur propre corruption, recevant ainsi le salaire de leur iniquité. Ils trouvent leurs délices à se livrer au plaisir en plein jour; hommes tarés et souillés, ils se délectent dans leurs tromperies, en faisant bonne chère avec vous.
Ils ont les yeux pleins d’adultère et insatiables de péché; ils amorcent les âmes mal affermies; ils ont le coeur exercé à la cupidité; ce sont des enfants de malédiction.

Jésus explique comment demeurer en Lui.

Jean 15 versets 5 à 7.

Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire.
Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors, comme le sarment, et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu, et ils brûlent.
Si vous demeurez en moi, et que mes paroles demeurent en vous, demandez ce que vous voudrez, et cela vous sera accordé.

Paul exulte devant la victoire que Christ nous a acquise dans cette proclamation !

Romains 8 versets 31 à 39.

Que dirons-nous donc à l’égard de ces choses? Si Dieu est pour nous, qui sera contre nous?

Lui, qui n’a point épargné son propre Fils, mais qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui?
Qui accusera les élus de Dieu? C’est Dieu qui justifie!

Qui les condamnera? Christ est mort; bien plus, il est ressuscité, il est à la droite de Dieu, et il intercède pour nous!

Qui nous séparera de l’amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l’angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l’épée? selon qu’il est écrit: C’est à cause de toi qu’on nous met à mort tout le jour, Qu’on nous regarde comme des brebis destinées à la boucherie.
Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés.

Car j’ai l’assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l’amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.

Jésus sauve parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu PAR LUI et Il intercède pour nous lorsque nous avons des épreuves.

Hébreux 7 versets 25 à 26.

C’est aussi pour cela qu’il peut sauver parfaitement ceux qui s’approchent de Dieu par lui, étant toujours vivant pour intercéder en leur faveur.

Le mot « couronne » :

στέφανόν (stephanon)

Référence Strong en Grec: 4735: une couronne

une marque de rang royal ou tout au moins élevé :

·        La tresse ou guirlande qui était donnée comme prix de la victoire dans les jeux publics.

·        Métaphore : la bénédiction éternelle donnée aux vainqueurs par Christ: la couronne (tresse) qui est la récompense de la justice.

·        Ornement et honneur.

 

Le mot « colonne » :

στῦλον (stylon)

Référence Strong en Grec: 4769: un pilier :

·        Une colonne

·        Colonnes de feu c.à.d. flammes s’élevant comme des piliers.

·        Un appui ou support (Stuos en grec).

Apocalypse 3 versets 11 à 12.

Je viens bientôt. Retiens ce que tu as, afin que personne ne prenne ta couronne.

Celui qui vaincra, je ferai de lui une colonne dans le temple de mon Dieu, et il n’en sortira plus; j’écrirai sur lui le nom de mon Dieu, et le nom de la ville de mon Dieu, de la nouvelle Jérusalem qui descend du ciel d’auprès de mon Dieu, et mon nom nouveau.

Sources externes

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Il faut faire une recherche dans Youtube en utilisant les informations de la section ‘Vidéos à rechercher’.
  • Image mise en avant : image personnelle.

 

Laisser un commentaire