Vivons nous dans le système de Babylone?

Vivons nous dans le système de Babylone?


Version audio de l’article

Gemmes

Des passages dans la Bible sont assez troublants, car ils donnent l’impression d’un air familier. Serions-nous en train de vivre dans le système de Babylone qui est décrit dans la Bible?

Or, la Bible annonce qu’elle sera un jour totalement détruite, en un jour, une heure…

Regardons ensemble.

Sommaire

Qu’est-ce que Babylone?

Babylone est une ville très ancienne qui a été bâtie par Nimrod (Genèse 10 verset 8 et 10). L’ancien nom de Babylone est Babel.

Tout le monde connaît l’histoire de la tour de Babel qui veut dire «Porte de Dieu» en Assyrien mais dérive aussi du mot hébreu «Confusion» à cause de l’histoire de la Tour de Babel.

Voir Genèse 11 versets 1 à 9 dans la section «En savoir plus» ci-dessous.

La tour de Babel ne fut jamais terminée parce que les hommes d’alors voulaient qu’elle touche les cieux (en d’autres mots, s’élever au-dessus de Dieu). Pour les arrêter dans leur projet, Dieu a confondu leur langue -qui était unique dans le monde entier à cette époque- pour qu’ils ne se comprennent plus.

Elle est donc à l’origine des pratiques de sorcellerie et autres choses qui ont pour objectif de s’élever au-dessus de Dieu.

Babylone devint, lorsqu’elle est mentionnée dans la Bible, le symbole de tout ce qui se dresse contre Dieu: sorcellerie, idolâtrie, esclavage et maltraitance, corruption, orgies sexuelles… Bref, tout le mal qui puisse exister sur terre!

Dans Apocalypse 17, elle est même appelée « la grande prostituée qui corrompait la terre». C’est écrit au passé car pour Dieu, l’affaire est déjà réglée!

Dans quel royaume vivons-nous?

Beaucoup de gens pensent que c’est Dieu qui est le Dieu de ce monde, mais ils oublient un principe: Adam et Eve, en se rebellant contre Dieu, ont remis l’autorité qu’ils avaient sur la Terre entre les mains du diable.

«Blasphème» pensez-vous?

Non, la Bible le dit très clairement : Si le diable n’avait pas les royaumes de la terre, il n’aurait pas pu tenter Jésus avec cette proposition:

Luc 4 versets 5 à 8.

  • Le diable, l’ayant élevé, lui montra en un instant tous les royaumes de la terre, et lui dit: Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.
  • Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.
  • Jésus lui répondit: Il est écrit: Tu adoreras le Seigneur, ton Dieu, et tu le serviras lui seul.

Notez bien ce que le diable a dit à Jésus, sachant que Jésus n’a pas réfuté ce qu’il a dit:

  • «Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m’a été donnée, et je la donne à qui je veux.»
  • «Je la donne à qui je veux».

On ne peut pas donner quelque chose que l’on n’a pas.

Le diable cherche à ce que chaque être humain sur la Terre l’adore, d’une manière ou d’une autre.

Il accorde son autorité et les positions d’autorité élevées à ceux qui se prosternent devant lui et lui obéissent.

Jésus n’a pas contesté ce qu’il a dit en disant «tu n’es qu’un menteur». Non, Jésus a juste répondu en lui disant qu’il adorerait le Seigneur, Dieu, et Lui seul.

 

Que dit la Bible sur la Babylone de la fin des temps (notre époque)?

Apocalypse 18Commentaires

Versets 1 à 3.

Après cela, je vis descendre du ciel un autre ange, qui avait une grande autorité; et la terre fut éclairée de sa gloire.

Il cria d’une voix forte, disant: Elle est tombée, elle est tombée, Babylone la grande! Elle est devenue une habitation de démons, un repaire de tout esprit impur, un repaire de tout oiseau impur et odieux, parce que toutes les nations ont bu du vin de la fureur de son impudicité, et que les rois de la terre se sont livrés avec elle à l’impudicité, et que les marchands de la terre se sont enrichis par la puissance de son luxe.

On voit clairement, dans ce passage, que Babylone est un système politique, gouvernemental et économique, puisqu’elle implique:

. Les rois de la Terre (les autorités à la tête des nations, que ce soit des rois, présidents etc.)

. Les marchands de la Terre: tout le système économique.

Les gouvernements et le système commercial/économique est une habitation de démons et de tous esprits impurs!

On peut faire chanter et tenir des gens, en position d’autorité, en les contrôlant par leurs vices après les avoir piégés avec.

C’est ce que font les proxénètes envers leurs prostituées.

Versets 4 à 7.

Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait: Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux.

Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.

Payez-la comme elle a payé, et rendez-lui au double selon ses oeuvres. Dans la coupe où elle a versé, versez-lui au double.

Autant elle s’est glorifiée et plongée dans le luxe, autant donnez-lui de tourment et de deuil. Parce qu’elle dit en son coeur: Je suis assise en reine, je ne suis point veuve, et je ne verrai point de deuil!

Dieu indique à son peuple qu’il doit quitter son système pour ne pas prendre part à la souffrance qu’elle va subir.

Autant Babylone aura abusé de son pouvoir en s’emparant des richesses (le «luxe»), autant elle tombera dans un tourment pour s’être glorifiée au-dessus de tout et de tous!

Versets 8 à 10.

 A cause de cela, en un même jour, ses fléaux arriveront, la mort, le deuil et la famine, et elle sera consumée par le feu. Car il est puissant, le Seigneur Dieu qui l’a jugée.

Et tous les rois de la terre, qui se sont livrés avec elle à l’impudicité et au luxe, pleureront et se lamenteront à cause d’elle, quand ils verront la fumée de son embrasement.

Se tenant éloignés, dans la crainte de son tourment, ils diront: Malheur! malheur! La grande ville, Babylone, la ville puissante! En une seule heure est venu ton jugement!

Babylone va subir EN UN MEME JOUR et en UNE HEURE: la mort, le deuil et la famine et SERA CONSUMEE par le feu.

Un missile?

Sa destruction sera massive puisque tous les dirigeants des nations se lamenteront sur sa destruction à la vue de son embrasement.

Versets 11 à 19.

Et les marchands de la terre pleurent et sont dans le deuil à cause d’elle, parce que personne n’achète plus leur cargaison, cargaison d’or, d’argent, de pierres précieuses, de perles, de fin lin, de pourpre, de soie, d’écarlate, de toute espèce de bois de senteur, de toute espèce d’objets d’ivoire, de toute espèce d’objets en bois très précieux, en airain, en fer et en marbre, de cinnamome, d’aromates, de parfums, de myrrhe, d’encens, de vin, d’huile, de fine farine, de blé, de boeufs, de brebis, de chevaux, de chars, de corps et d’âmes d’hommes. Les fruits que désirait ton âme sont allés loin de toi; et toutes les choses délicates et magnifiques sont perdues pour toi, et tu ne les retrouveras plus.

Les marchands de ces choses, qui se sont enrichis par elle, se tiendront éloignés, dans la crainte de son tourment; ils pleureront et seront dans le deuil, et diront: Malheur! malheur! La grande ville, qui était vêtue de fin lin, de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles! En une seule heure tant de richesses ont été détruites!

Et tous les pilotes, tous ceux qui naviguent vers ce lieu, les marins, et tous ceux qui exploitent la mer, se tenaient éloignés, et ils s’écriaient, en voyant la fumée de son embrasement: Quelle ville était semblable à la grande ville?

Ils jetaient de la poussière sur leurs têtes, ils pleuraient et ils étaient dans le deuil, ils criaient et disaient: Malheur! malheur! La grande ville, où se sont enrichis par son opulence tous ceux qui ont des navires sur la mer, en une seule heure elle a été détruite!

Tous ceux qui font un commerce via le système de Babylone ainsi que tous ceux qui travaillent sur les navires (pilotes etc.) pleureront aussi de la destruction de Babylone.

Plus personne n’achète leurs cargaisons, pourtant faite de choses précieuses.

Chose effrayante, la mention du commerce «de corps et d’âmes d’hommes.» En d’autres mots, la fin du trafic humain où leurs corps (prostitution, viols, tortures, trafic d’organes, films sadiques et meurtres en direct…) ainsi que leurs âmes (rites sataniques,  tourments dûs aux supplices…) sont vendus!

Tout cela… anéantis en UNE HEURE.

La destruction sera donc rapide et fulgurante.

Versets 20 à 24.

Ciel, réjouis-toi sur elle! Et vous, les saints, les apôtres, et les prophètes, réjouissez-vous aussi! Car Dieu vous a fait justice en la jugeant.

 Alors un ange puissant prit une pierre semblable à une grande meule, et il la jeta dans la mer, en disant: Ainsi sera précipitée avec violence Babylone, la grande ville, et elle ne sera plus trouvée.

Et l’on n’entendra plus chez toi les sons des joueurs de harpe, des musiciens, des joueurs de flûte et des joueurs de trompette, on ne trouvera plus chez toi aucun artisan d’un métier quelconque, on n’entendra plus chez toi le bruit de la meule, la lumière de la lampe ne brillera plus chez toi, et la voix de l’époux et de l’épouse ne sera plus entendue chez toi, parce que tes marchands étaient les grands de la terre, parce que toutes les nations ont été séduites par tes enchantements, et parce qu’on a trouvé chez elle le sang des prophètes et des saints et de tous ceux qui ont été égorgés sur la terre.

Dieu nous demande de nous réjouir d’avoir appliqué Sa justice contre Babylone qui aura exploité le monde pour s’emparer des richesses et des âmes et corps de beaucoup de monde.

Il précise que cette ville ne sera plus trouvée.

«Ses marchands étaient les grands de la terre»: en Grec, c’est :

μεγιστᾶνες (megistanes)
Référence Strong 3175:  les grands, magnats, nobles, chefs, nobles d’une cité ou d’un peuple, des associés ou courtisans d’un roi.

C’est une ville qui séduisait les nations par ses enchantements.

En Grec: «séduisait» : Référence Strong 4105:

. Égarer, amener à s’égarer, conduire hors du droit chemin

. S’égarer, errer

Métaphore:

. Conduire hors de la vérité, mener dans l’erreur, tromper

. Etre conduit dans l’erreur

. Etre amené hors du chemin de la vertu, s’égarer, pécher

. Se séparer ou s’éloigner de la vérité

. Des hérétiques

. Etre emmené dans l’erreur et le péché

En Grec: «par des enchantements» : Référence Strong 5331:φαρμακείᾳ (pharmakeia)

Et oui, le mot Grec d’ou provient le mot «Pharmacie». Ce mot veut dire:

. Usage ou l’administration de drogues

. Empoisonnement

. Sorcellerie, arts magiques, souvent trouvés en liaison avec l’idolâtrie et nourrie par celle-ci

Métaphore :

. Les déceptions et séductions de l’idolâtrie.

Tous ceux qui étaient sous son emprise ont complètement dévié de la voie du bons sens et de la justice (tout ce qui est juste) à cause des pièges de l’ennemi: drogues, séductions et déceptions de l’idolâtrie. Etre idolâtre, c’est adorer un faux dieu.

Babylone est aussi le système qui a persécuté les croyants en les égorgeant.

A voir aussi:  Enlevés en un clin d’œil

Comment sortons-nous du royaume de Babylone? 

Comment sortons-nous du royaume de Satan, des ténèbres?

1-En acceptant Jésus dans notre cœur

Nous changeons alors de royaume, comme si nous changions de pays et de citoyenneté.

Colossiens 1 versets 12 à 14.

  • Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.

Et dans Hébreux, il est indiqué que Jésus a dû apporter le sang qu’il a offert en sacrifice pour purifier les cieux:

Hébreux 9 versets 22 à 24.

  • Et presque tout, d’après la loi, est purifié avec du sang, et sans effusion de sang il n’y a pas de pardon.

Il était donc nécessaire, puisque les images des choses qui sont dans les cieux devaient être purifiées de cette manière, que les choses célestes elles-mêmes le fussent par des sacrifices plus excellents que ceux-là.

  • Car Christ n’est pas entré dans un sanctuaire fait de main d’homme, en imitation du véritable, mais il est entré dans le ciel même, afin de comparaître maintenant pour nous devant la face de Dieu.

En apportant Son sang dans les cieux, Jésus a ouvert un chemin d’accès entre l’humanité et Dieu, un chemin qui avait été fermé jusqu’alors.

 

2-En entrant dans le système économique de Dieu

Nous changeons alors de royaume, comme si nous changions de pays et de citoyenneté. Ce nouveau royaume a donc son propre système économique.

A voir aussi:  Apophis: astéroïde de l'Apocalypse?

Il est basé sur l’amour:

Jésus a donné un seul commandement qui est à la base de tous les autres:

Jean 15 verset 17.

  • Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

Et il nous donne aussi un principe de vie car nous sommes appelés à être une bénédiction pour les autres en «donnant»:

Luc 6 verset 38.

  • Donnez, et il vous sera donné: on versera dans votre sein une bonne mesure, serrée, secouée et qui déborde; car on vous mesurera avec la mesure dont vous vous serez servis.

Jésus insiste sur le fait de ne pas s’inquiéter de nos finances puisque Dieu le Père sait, avant même qu’on le Lui demande, ce dont nous avons besoin. Mais nous devons malgré tout demander à Dieu, sachant qu’Il prend soin de nous tout comme Il le fait déjà pour toute forme de vie sur terre:

Matthieu 6 versets 31 à 34.

  • Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?
    Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
    Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.
    Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

Conclusion de Jésus : Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus. Et, surtout : Ne pas s’inquiéter !

Car «Nul ne peut servir deux maîtres: l’argent (Mammon) et Dieu!» (verset 24).

Si on s’occupe des affaires de son royaume (annoncer la Bonne Nouvelle, être une bénédiction pour les autres, aimer…), Dieu s’occupe de nous!

 

Que faut-il retenir ?

Même si le système politique et économique est secoué en ce moment, la Bible dit clairement, dans Apocalypse, que ce système sera toujours présent lors de la venue de celui que l’on appelle «l’antichrist».

Je ne serai pas étonnée que Dieu nous donne un temps de grâce avant les grands cataclysmes. C’est l’avenir qui le confirmera ou pas.

En tant que croyant, nous devons, de toute manière, apprendre à vivre selon le système économique de Dieu qui repose sur la confiance qu’on Lui accorde.

Voulez-vous prendre part au système de Dieu?

A bientôt!

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Apocalypse 17 donne plus de détails sur l’identité de Babylone de la fin des temps. Les grandes lignes sont reprises au chapitre suivant.

Apocalypse 17 versets 1 à 15.

Puis un des sept anges qui tenaient les sept coupes vint, et il m’adressa la parole, en disant: Viens, je te montrerai le jugement de la grande prostituée qui est assise sur les grandes eaux.

 C’est avec elle que les rois de la terre se sont livrés à l’impudicité, et c’est du vin de son impudicité que les habitants de la terre se sont enivrés.

 Il me transporta en esprit dans un désert. Et je vis une femme assise sur une bête écarlate, pleine de noms de blasphème, ayant sept têtes et dix cornes.

 Cette femme était vêtue de pourpre et d’écarlate, et parée d’or, de pierres précieuses et de perles. Elle tenait dans sa main une coupe d’or, remplie d’abominations et des impuretés de sa prostitution.

Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre.

 Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d’un grand étonnement.

 Et l’ange me dit: Pourquoi t’étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes.

La bête que tu as vue était, et elle n’est plus. Elle doit monter de l’abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n’a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s’étonneront en voyant la bête, parce qu’elle était, et qu’elle n’est plus, et qu’elle reparaîtra. –

C’est ici l’intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise.

Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l’autre n’est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps.

Et la bête qui était, et qui n’est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition.

Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n’ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête.

Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête.

Ils combattront contre l’agneau, et l’agneau les vaincra, parce qu’il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi.

Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues.

L’origine de la ville de Babylone, autrefois appelée Babel.

Genèse 11 versets 1 à 9.

Toute la terre avait une seule langue et les mêmes mots.

Comme ils étaient partis de l’orient, ils trouvèrent une plaine au pays de Schinear, et ils y habitèrent.

Ils se dirent l’un à l’autre: Allons! faisons des briques, et cuisons-les au feu. Et la brique leur servit de pierre, et le bitume leur servit de ciment.

Ils dirent encore: Allons! bâtissons-nous une ville et une tour dont le sommet touche au ciel, et faisons-nous un nom, afin que nous ne soyons pas dispersés sur la face de toute la terre.

L’Éternel descendit pour voir la ville et la tour que bâtissaient les fils des hommes.

Et l’Éternel dit: Voici, ils forment un seul peuple et ont tous une même langue, et c’est là ce qu’ils ont entrepris; maintenant rien ne les empêcherait de faire tout ce qu’ils auraient projeté.

Allons! descendons, et là confondons leur langage, afin qu’ils n’entendent plus la langue, les uns des autres.

Et l’Éternel les dispersa loin de là sur la face de toute la terre; et ils cessèrent de bâtir la ville.

C’est pourquoi on l’appela du nom de Babel, car c’est là que l’Éternel confondit le langage de toute la terre, et c’est de là que l’Éternel les dispersa sur la face de toute la terre.

Nimrod fut le premier à régner sur la ville de Babel qui est Shinear.

 

En Hébreu, «Etre puissant» est : גִּבֹּ֖ר (gib·bōr)

Référence Strong 1368: fort, puissant

homme fort, homme brave, homme vaillant, tyrant.

Genèse 10 versets 8 à 10.

Cusch engendra aussi Nimrod; c’est lui qui commença à être puissant sur la terre.

 Il fut un vaillant chasseur devant l’Éternel; c’est pourquoi l’on dit: Comme Nimrod, vaillant chasseur devant l’Éternel.

Il régna d’abord sur Babel, Érec, Accad et Calné, au pays de Schinear.

Jésus explique de quelle manière le Père prend soin de nous si nous nous occupons de Son royaume en premier.

 

Matthieu 6 versets 19 à 34.

Ne vous amassez pas des trésors sur la terre, où la teigne et la rouille détruisent, et où les voleurs percent et dérobent; mais amassez-vous des trésors dans le ciel, où la teigne et la rouille ne détruisent point, et où les voleurs ne percent ni ne dérobent.

Car là où est ton trésor, là aussi sera ton coeur.

L’oeil est la lampe du corps. Si ton oeil est en bon état, tout ton corps sera éclairé; mais si ton oeil est en mauvais état, tout ton corps sera dans les ténèbres. Si donc la lumière qui est en toi est ténèbres, combien seront grandes ces ténèbres!

Nul ne peut servir deux maîtres. Car, ou il haïra l’un, et aimera l’autre; ou il s’attachera à l’un, et méprisera l’autre. Vous ne pouvez servir Dieu et Mamon.

C’est pourquoi je vous dis: Ne vous inquiétez pas pour votre vie de ce que vous mangerez, ni pour votre corps, de quoi vous serez vêtus. La vie n’est-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que le vêtement?

Regardez les oiseaux du ciel: ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans des greniers; et votre Père céleste les nourrit. Ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux?

Qui de vous, par ses inquiétudes, peut ajouter une coudée à la durée de sa vie?

Et pourquoi vous inquiéter au sujet du vêtement? Considérez comment croissent les lis des champs: ils ne travaillent ni ne filent; cependant je vous dis que Salomon même, dans toute sa gloire, n’a pas été vêtu comme l’un d’eux.

Si Dieu revêt ainsi l’herbe des champs, qui existe aujourd’hui et qui demain sera jetée au four, ne vous vêtira-t-il pas à plus forte raison, gens de peu de foi?

Ne vous inquiétez donc point, et ne dites pas: Que mangerons-nous? que boirons-nous? de quoi serons-nous vêtus?

Car toutes ces choses, ce sont les païens qui les recherchent. Votre Père céleste sait que vous en avez besoin.

Cherchez premièrement le royaume et la justice de Dieu; et toutes ces choses vous seront données par-dessus.

Ne vous inquiétez donc pas du lendemain; car le lendemain aura soin de lui-même. A chaque jour suffit sa peine.

 

A voir aussi:  Le jugement dernier : est-ce une chimère?

Sources externes

Articles :

En Français

En anglais

 

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant : 1-Tour de Babel: image d’un tableau «La Tour de Babel» de Pieter Brueghel l’Ancien au xvie siècle.sur Wikipedia,  Domaine public. Liasse de dollars sur Pinterest libre de droit.

 

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire