Fin des tempsHistoire

Le signe de la Statue de St Pierre

Version audio de l’article

Gemmes

Le 17 décembre 2023, la foudre tomba sur une statue de l’apôtre Pierre se trouvant devant la l’église de Notre-Dame du Rosaire de San Nicolá – ville située dans la province de Buenos Aires en Argentine.

Tout le pays en fut bouleversé ! Mais pour quelles raisons ? Que s’est-il passé ?

Nous allons rassembler les faits sur cet événement troublant…

La Statue

Cette statue de Saint Pierre se trouve devant l’église de Notre-Dame-du-Rosaire de la ville de San Nicolás de los Arroyos. C’est à 220 km de Buenos Aires, la capitale de l’Argentine.

Cet édifice se trouve sur le mont  «El Campito», à proximité du fleuve Paraná. A ne pas confondre avec le site dit «El Campito» aussi appelé «El Tordo» ou «Campo de Mayo» à Buenos Aires, qui fut le camp principal pour arrêter, torturer et faire disparaître les opposants au régime de dictature (environ 5’000 personnes) entre 1976 et 1983.

Le sanctuaire fut rapidement construit de 1986 à 1990 (juste après la fermeture du camp El Campito à Buenos Aires) – sur les instructions de la «voyante» Gladys Herminia Quiroga de la Motta qui reçu «des révélations» de la Vierge Marie de 1983 à 1990. Elle alla jusqu’à déterminer le lieu précis où l’église devait être érigée.

 Suite à ces apparitions mariales, l’Évêque décida d’en faire un lieu de pèlerinage dès 1986. Peut-être était-ce la volonté d’effacer les événements tragiques de la dictature?

Mais continuons…

Que s’est-il passé ?

Dès son intronisation, le Pape François voulut bousculer beaucoup de choses.

Le 17 décembre 2023, jour de son anniversaire et à la veille d’annoncer sa Déclaration «Fiducia supplicans» autorisant l’église de bénir les couples de même sexe, la foudre tomba sur la statue de Saint Pierre de l’église de San Nicolá en dépit des paratonnerres qui auraient dû l’en empêcher !

La statue resta en place, mais perdit deux symboles :

  • Les clés – qui représentent l’autorité de Christ remise à Pierre et à ses successeurs,
  • L’auréole – qui représente la sainteté de Pierre et celle de ses successeurs, sans laquelle l’église ne peut demeurer forte et solide.

Coincidences ?

Dès les jours qui suivirent l’annonce du Pape, il y eut des voix qui s’élevèrent pour s’y opposer :

– 20 décembre : Le Supérieur général de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X.

– 21 décembre 2023 : Mgr Viganò, l’Afrique, M. l’abbé Dominique Rousseau.

– 26 décembre : Le cardinal Müller qui va jusqu’à affirmer que «les actes autorisés dans la  Fiducia supplicans

constituent un blasphème».

– 26 décembre : Les évêques camerounais qui interdisent formellement cette pratique.

– 28 décembre 2023 : Les évêques haïtiens prennent la même décision de s’y opposer.

La foudre est tombée trois fois

L’Argentine fut bouleversée par cette statue qui perdit deux symboles importants après avoir été foudroyée. Pourtant, ce n’était pas la première fois que la foudre était tombée sur un symbole de l’église catholique. En fait, il y eut deux autres événements notoires:

Le 7 octobre 2016, vers 09h20, jour de la fête de Notre-Dame du Saint Rosaire le dôme de la Basilique Saint-Pierre à Rome fut foudroyé!  L’impact fut tel que les personnes présentes sur le site et ses environs ont ressenti le choc de la foudre et leur témoignage fut recueilli par des journalistes.

Le 11 février 2013, jour de la fête de Notre-Dame de Lourdes, la foudre tomba quelques heures après l’annonce de la démission de Benoît XVI sur le dôme du Vatican.

Observez toutes les coïncidences entre ces événements

Le lien entre les trois coups de foudre :

  • Le 1er coup de foudre se passa à Notre-Dame de Lourdes, un lieu connu mondialement pour ses apparitions mariales, et après l’annonce de la démission du Pape Benoît qui fut seulement le 2ème pape à démissionner dans toute l’histoire des papes !
  • Le 2ème coup de foudre s’est passé le jour de la fête de Notre-Dame du Saint Rosaire (à Rome) même nom de congrégation que celle qui reçu le 3ème coup de foudre en Argentine.
  • Le 3ème coup de foudre en Argentine s’est passé à Notre-Dame du Saint Rosaire, dans la même province où le pape François exerça en tant qu’Évêque. Il s’agit d’un lieu de pèlerinages suite aux visitations mariales.

Liens entre la statue Saint Pierre et le Pape François :

  • Le lieu – la province de Buenos Aires en Argentine fut l’endroit où l’Évêque Jorge Mario Bergoglio exerça avant d’aller à Rome pour devenir le Pape François à la Basilique Saint Pierre.
  • En tant que Pape :
    • il réside à la Basilique Saint-Pierre de Rome.
    • Il est le successeur de l’apôtre Pierre.
  • Chaque pape créé sa propre armoirie. Celle du Pape François arbore les clés de Saint Pierre (ainsi que le sceau de l’ordre des Jésuites). Il est le premier à y faire figurer une devise : Vidit ergo lesus publicanum et quia miserando atque eligendo vidit, ait illi Sequere me («Jésus vit un publicain et comme il le regarda avec un sentiment d’amour et le choisit, il lui dit: Suis-moi»). Mais on peut aussi faire un lien avec le «suis-moi» de Jésus qui le prononça –  certes, à l’attention de plusieurs personnes – mais aussi à Pierre dans :
A voir aussi:  Georgia Guidestones

Jean 21 verset 19.

Il dit cela pour indiquer par quelle mort Pierre glorifierait Dieu. Et ayant ainsi parlé, il lui dit: Suis-moi.

  • Le Pape François fut le premier à ne pas mettre le symbole de la Tiare (pouvoir du Pape) sur son armoirie, mais il choisit de conserver le symbole de la Mitre (insigne liturgique des évêques portée en tant qu’Évêque de Rome… Rome de la Basilique Saint-Pierre… Voir notre article «N’y a-t-‘il plus de représentant du Christ sur Terre ?» sur le sujet).
  • La première visite officielle du Pape après son intronisation fut de visiter le tombeau de Saint Pierre le 19 mars 2013 et il fit exposer publiquement, pour la première fois dans l’histoire des papes, les reliques de Saint Pierre le 24 novembre de la même année.
  • .. pour la petite anecdote, beaucoup se sont mis à penser que le Pape François était le dernier «Pierre» à cause de la prophétie de Saint-Malachie (une autre histoire). Si celle-ci est véritable, elle prédit la destruction du Vatican (la cité aux sept collines) lorsqu’il mourra.

Que dit la Bible ?

La Pape a décidé que son église bénirait les unions de couples de même sexe.
Mais que dit la Bible sur l’union d’un couple?

Dieu a béni un seul couple : celui à l’origine de la création, c’est-à-dire Adam et Eve.

Genèse 1 versets 27-28.

  • Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

Dieu les bénit, et Dieu leur dit: Soyez féconds, multipliez, remplissez la terre, et l’assujettissez; et dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, et sur tout animal qui se meut sur la terre.

Dieu bénit ce couple car il a pour mission d’être fécond, de se multiplier pour remplir la terre.

C’est le but d’un mariage : de fonder une famille et d’avoir des enfants !
Un couple de même sexe ne peut pas avoir des enfants issus des deux à la fois.

Mais pour ceux qui sont près à jeter une pierre contre les homosexuels, la Bible est claire : nous avons tous péchés. Il n’existe pas de petits et de grands péchés.

Romains 3 versets 9-11.

  • Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit: Il n’y a point de juste, Pas même un seul; Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;

Certes, la Bible condamne l’homosexualité mais au même titre que des choses qui nous paraissent peut-être «moins graves».

Paul énumère une liste de péchés qu’il met au même rang :

1 Corinthiens 6 versets 9-11.

  • Ne savez-vous pas que les injustes n’hériteront point le royaume de Dieu? Ne vous y trompez pas: ni les impudiques, ni les idolâtres, ni les adultères, ni les efféminés, ni les infâmes, ni les voleurs, ni les cupides, ni les ivrognes, ni les outrageux, ni les ravisseurs, n’hériteront le royaume de Dieu.
  • Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.
    Paul met au même rang les «cupides» – quelqu’un qui est avide de gains à l’opposé de quelqu’un de généreux – et aussi les adultères, les voleurs , les ivrognes, les outrageux. Pour ces derniers, un outrageux est quelqu’un qui dépasse les bornes, offense les gens et profère des injures. Nous sommes beaucoup à l’avoir fait plusieurs fois dans notre vie !

Et avez-vous bien prêté attention à la fin de ce passage? «c’est là ce que vous étiez» (au temps passé!). Il y avait donc des personnes qui étaient «efféminées» autrefois dans l’église de Paul, et il leur rappelle qui ils sont aux yeux de Dieu.

A voir aussi:  La Magna Carta

Posez-vous la question : est-ce que Jésus a rejeté qui que ce soit ? A-t-il mentionné des personnes qui seraient exclues du salut ? Ses propos ont été les plus sévères, non pas envers les prostitués, les voleurs, les traîtres du pays, mais envers… les pharisiens, les religieux de son époque !!

Pour conclure, nous devons aimer les gens quelque soit leur situation même si on n’apprécie pas toujours ce qu’ils font. Il faut distinguer la personne de ses actes.

En ce qui concerne unir un couple de même sexe, cela n’existe pas dans la Bible et ne serait pas consistant avec le fait de bénir une pratique que la Bible désapprouve.

Paul indique clairement que l’église a ouvert ses portes aux «efféminés» pour qu’ils entendent la Bonne Nouvelle de l’Évangile tout comme Jésus a fait avec des gens que les religieux de l’époque détestaient (prostituées, collecteur de taxes, voleurs, traîtres au pays (publicains)…).

Est-ce que croire en un signe est biblique ?

En fait «oui».

Dieu a souvent utilisé des signes pour prévenir une personne, une nation de ce qui allait arriver en bien ou en mal (1).

Par exemple, il utilisa le prophète Osée comme signe : il lui demanda d’épouser une femme prostituée et d’adopter des enfants de prostitutions pour montrer à Israël de quelle manière ils étaient infidèles à Dieu. Mais dans Son amour, Dieu leur montra aussi Sa miséricorde : la femme du prophète lui fut infidèle et partit avec un autre. Elle perdit tout son argent et fut vendue sur le marché des esclaves pour régler sa dette. Dieu demanda au prophète de la racheter pour la ramener chez lui tout comme Lui – Dieu – manifeste Sa bonté en montrant qu’Il désire nous ramener à Lui malgré nos infidélités. Jésus, tout comme Osée, fut celui qui nous racheta de l’esclavage du diable et du péché.

Et ce n’est pas le seul passage (il y en a bien d’autres) :

Ésaïe 8 verset 18.

  • Voici, moi et les enfants que l’Éternel m’a donnés, Nous sommes des signes et des présages en Israël, De la part de l’Éternel des armées, Qui habite sur la montagne de Sion.

La Bible mentionne des signes dans l’Ancien ET dans le Nouveau Testament (référence 2).

Est-ce qu’une foudre qui s’abat sur la statue de Saint-Pierre et sur le Dome de la Basilique Saint Pierre de Rome peuvent être un signe ?

On ne peut pas baser notre croyance juste «sur des signes»  (merci de ne pas fonder la confrérie des coups de foudre divins !), mais il faut les juger sur les faits ET sur ce que la Bible dit.

  • Est-ce que Dieu utilise des signes dans la Nouvelle Alliance ? Oui (2).
  • Est-ce que ces signes font suite à des décisions, déclarations majeures ? Oui – que ce soit suite à des déclarations de Dieu ou des hommes.

Cet événement pourrait donc être un signe.

Que faut-il retenir ?

Jésus a dit de Le suivre et non de suivre un homme ou une apparition, signe quelconque. On doit s’attacher à ce que Jésus a dit et non à des visions, prophéties ou déclarations qui sont en contradiction avec Sa Parole.

Les signes – s’il y en a – doivent pointer vers Jésus et Sa parole.

Nous devons toujours vérifier ces choses à la lumière des Saintes Écritures.

Cet incident de statue de St Pierre qui fut foudroyée présente pas mal de coïncidences liées au Pape actuel : Le lieu, les personnes (pape / Saint-Pierre), le moment (déclaration papales) et ce que le dernier signe a fait : la statue qui a perdu son auréole et la main droite qui tenait les clés.

Ce signe semble dire que le pape n’est plus le saint représentant de Dieu et qu’il ne détient plus les clés d’autorité du Christ. Il a perdu la main droite, celle qui reçoit et donne les bénédictions de Dieu.

Le point important est que chacun doit se forger sa propre opinion.

Ce qui compte, en toutes choses, est de rester ancrés en Christ, en Son amour et Sa parole !

Qu’en pensez-vous ?

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Vous trouverez plus de détails, les références et les sources dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Référence (1) – l’homosexualité

Commentaires

Écritures

Il y avait d’anciens homosexuels dans l’église et Paul leur rappelle qu’ils ont été sanctifiés, justifiés au nom du Seigneur Jésus ! Leurs péchés ont été pardonnés à la croix !

1 Corinthiens 6 verset 11.

Et c’est là ce que vous étiez, quelques-uns de vous. Mais vous avez été lavés, mais vous avez été sanctifiés, mais vous avez été justifiés au nom du Seigneur Jésus Christ, et par l’Esprit de notre Dieu.

Si quelqu’un… Cela inclus tout le monde sans exception.

2 Corinthiens 5 verset 17.

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Dieu ne voit que deux catégories de personnes : ceux qui ne sont pas en Christ et ceux qui le sont.

Il n’y a pas de couleurs de peau, ni sexe, ni pratiques qui font une exception.

Galates 3 verset 28.

Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.

 

A voir aussi:  Haïti, une île des justes?

Référence (2) – un signe

Commentaires

Écritures

Dieu donna – par le biais d’un prophète – un signe à un roi qui était inique. Il refusa de se repentir et le signe s’accomplit.

1 Rois 13 verset 5.

L’autel se fendit, et la cendre qui était dessus fut répandue, selon le signe qu’avait donné l’homme de Dieu, par la parole de l’Éternel.

Jésus refusa de donner un signe à ses contradicteurs. Dieu guérissait beaucoup de personnes chaque jour de son ministère et ils n’en tenaient pas compte et osaient demander «un signe» !

Mais Il leur donna malgré tout le «signe de Jonas» – l’histoire du prophète Jonas.

 

Marc 8 verset 12.

Jésus, soupirant profondément en son esprit, dit: Pourquoi cette génération demande-t-elle un signe? Je vous le dis en vérité, il ne sera point donné de signe à cette génération.

Dieu donna «un signe» annonçant la venue du Messie né d’une jeune fille vierge. Ce sera Marie!

Ésaïe 7 verset 14.

C’est pourquoi le Seigneur lui-même vous donnera un signe, Voici, la jeune fille deviendra enceinte, elle enfantera un fils, Et elle lui donnera le nom d’Emmanuel.

Dieu amena le prophète Agabus à s’attacher les pieds et les mains avec la ceinture de Paul comme signe de ce qui l’attendait (persécution et arrestation où ses pieds et mains seraient liés).

Actes 21 verset 10-12.

Comme nous étions là depuis plusieurs jours, un prophète, nommé Agabus, descendit de Judée, et vint nous trouver. Il prit la ceinture de Paul, se lia les pieds et les mains, et dit: Voici ce que déclare le Saint Esprit: L’homme à qui appartient cette ceinture, les Juifs le lieront de la même manière à Jérusalem, et le livreront entre les mains des païens.

Quand nous entendîmes cela, nous et ceux de l’endroit, nous priâmes Paul de ne pas monter à Jérusalem.

Jésus reprocha aux pharisiens de ne pas être capables de «discerner les signes des temps».

Matthieu 16 verset 3.

Il y aura de l’orage aujourd’hui, car le ciel est d’un rouge sombre. Vous savez discerner l’aspect du ciel, et vous ne pouvez discerner les signes des temps.

 

Les disciples demandèrent à Jésus quel serait le signe de Son avènement et de la fin du monde.

Matthieu 24 verset 3.

Il s’assit sur la montagne des oliviers. Et les disciples vinrent en particulier lui faire cette question: Dis-nous, quand cela arrivera-t-il, et quel sera le signe de ton avènement et de la fin du monde?

Sources externes

Articles:

En Français

  • Pro Fide Catholica – Après la bénédiction des couples homo, la foudre frappe une statue de saint Pierre.
  • Le fForum Catholique : Signe des temps – la foudre s’abat sur une statut de S. Pierre.

En anglais

  • CatholicVote – Lightning Striking a Statue of St. Peter in Argentina.

Vidéos à rechercher (*):

En Français

  • YouTube – Joseph Prince – Vivre sans stress

En anglais

  • YouTube – Jonathan Cahn – the sign of the statue.

 

Copyright

  • Louis Segond (LSG)« by Public Domain» sauf si spécifié autrement.
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Il faut faire une recherche dans Youtube en utilisant les informations de la section ‘Vidéos à rechercher’.
  • Image mise en avant : Image personnelle.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings