Histoire

Le désert a refleuri en Israël


Version audio de l’article

Gemmes

Une zone désertique couvre plus de 60% du territoire d’Israël. Face à une population grandissante, ce pays fut rapidement confronté à un problème vital : où trouver assez d’eau, non seulement pour la population, mais pour l’agriculture, les fermiers et autres industries?

Voulez-vous en savoir plus? Et bien suivez-nous…

Un désert qui semble insurmontable…

Israël est passé, en quelques décennies, d’un pays aux terres arides et pauvres à un pays qui se place désormais parmi les premiers fournisseurs mondiaux en fruits et légumes.

Avec le flux constant de migrants qui sont venus faire leur ayala, il était crucial pour eux de trouver le moyen de dompter ces terres pour obtenir des denrées alimentaires.

En 1920, les autorités britanniques refusaient justement d’autoriser plus de juifs à venir se réfugier dans le pays par crainte de ne plus assez avoir de ressources pour tout le monde, notamment en matière d’eau. Selon leurs estimations, pas plus de 2 millions d’habitants pouvaient survivre dans le pays!

Lorsqu’Israël devint indépendant en mai 1948, ils n’étaient que 806’000 habitants et accueillirent 700’00 autres dans les trois ans qui ont suivis. Aujourd’hui, ils sont plus de 14 millions d’habitants si on ajoute les territoires occupés…

Rien que pour l’agriculture, l’eau est primordiale. Alors pour autant de personnes dont le nombre ne cessait d’augmenter, il a fallu trouver rapidement  le moyen d’avoir une meilleure répartition d’eau douce dans un pays qui était couvert à 60% de désert.

Alors comment ont-ils fait ?

David Ben Gurion, à l’époque à la tête du gouvernement, pris une décision très controversée. Il décida d’utiliser l’indemnité de l’Allemagne s’élevant à trois milliards de marks pour dédommager le massacre des juifs commis par le 3ème Reich nazi pour mettre au point un système hydraulique sophistiqué. Ce projet se déroulait en trois phases réparties sur plusieurs décennies. Ce fut débattu à la Knesset et, entre les deux camps qui étaient «pour» ou «contre», il y eut seulement deux votes d’écarts qui penchèrent la balance en faveur de ce plan.

  • La première phase fut de faire des forages pour trouver de l’eau dans le sol malgré le climat aride. Ils construisirent un réseau de distribution pour acheminer l’eau dans des terres arables.
  • La deuxième phase consista à pomper l’eau du jourdain vers la partie sud-est du pays.
  • La troisième phase fut d’ériger un aqueduc pour dévier l’eau sur 100 kilomètres afin de l’amener vers le lac de Tibériade (mer de Galilée) au nord pour en faire bénéficier les terres du sud, plus arides. Cet aqueduc a été conçu pour résister à toutes attaques et fut terminé en 1964.

L’Autorité Israélienne de l’Eau fut créée en 2006 pour mettre la gestion de l’eau au niveau national. La distribution de l’eau était jusque là payée par l’Etat, mais ils prirent la décision de faire participer financièrement chaque bénéficiaire, que ce soit un individu ou une municipalité. L’objectif était :

  • De les motiver à économiser l’eau.
  • D’obtenir plus de finances pour améliorer et maintenir les infrastructures en y réinjectant les bénéfices.
  • De ne plus gérer l’eau au niveau des municipalités, mais d’en remettre la gestion entre les mains de 55 sociétés publiques.

Mine de rien, leur consommation d’eau publique et privée s’est vue réduite de 20%. Car l’eau est un trésor et chaque goutte compte.

Autres mesures et innovations

En parallèles, d’autres actions furent entreprises dans le même esprit. On fait aussi attention à ce que l’on plante : la végétation plantée doit correspondre au climat et demander peu d’eau. Afin que les sociétés fassent le même effort, l’état accorde des subventions à celles qui prouvent qu’elles optimisent leur consommation d’eau.

Le point fort de ce pays est de constamment faire des recherches pour trouver des solutions innovantes dans ce domaine. Israël est le premier pays à avoir innover le système d’irrigation au goutte à goutte. Avec cette méthode, l’eau est optimisée entre 95 % et 100% pour améliorer le rendement des cultures.

Plus tard, ils ajoutèrent des engrais à ce goutte à goutte : on appelle cela de la «fertigation». Puis un autre cap :la «nutrigation» avec des ajouts de nutriments qui permettent aux cultures de pousser n’importe où, même en plein désert…

De nos jours, on parle de «agrotech» : on ajoute des implants à la racine des plants pour savoir à quel moment leur prodiguer le goutte-à-goutte.

Les recherches israéliennes se sont aussi penchées sur les semences bio ou génétiquement modifiées pour savoir lesquelles demandaient le moins d’eau.

Ils découvrirent aussi que l’eau saumâtre, jusque là considérée «inutile» car souvent qualifiée d’eau sale ou croupissante est une eau ayant une teneur en sel inférieure à celle de l’eau de mer qui contraint les organismes vivants à s’adapter en régulant leur système biologique pour mieux retenir l’eau.

Israël réutilise aussi 85% de leurs eaux usées après qu’elles aient été traitées. Elles ne sont certes pas consommables à la boisson mais utilisées pour l’arrosage des parcs publiques.

Ce pays est aussi devenu un leader mondial dans les systèmes de dessalage : ils ont la plus grande usine au monde de dessalage depuis 2013 à Sorek, à 15 kilomètres au sud de Tel-Aviv, qui fournit 20 % de l’eau courante d’Israël et de l’eau potable à 1,5 million de personnes.

Ils n’hésitent pas non plus à apporter de la terre de meilleure qualité pour les cultures pour recouvrir des parties du désert exploitées par des fermes.

Ils ont mis au point une technologie qui analyse en temps réel la nature du sol pour définir sa qualité, le taux de sel et de mesurer les soins à apporter en l’associant avec de l’intelligence artificielle et une base de données qui conserve l’historique des relevés pour mieux l’étudier.

A voir aussi:  L'origine des Peuples de la Terre

Un goût amer pour certains, un goût d’espoir pour d’autres

L’eau est, par contre, un sujet «brûlant» avec ses voisins. Les accords d’Oslo en 1991 permirent de créer une commission israélo-palestinienne pour la gestion et le partage de l’eau entre Israël et la Cisjordanie et donna à ces derniers accès aux eaux du Jourdain dans un nouvel accord en 1994. La situation de la répartition et qualité d’eau entre les deux pays est toujours un sujet de litiges à ce jour.

Comme ils ont réussi à refleurir des déserts, Israël exporte son savoir-faire et sa technologie dans des pays, en Afrique ou ailleurs, qui ont des terres arides et un climat difficile. Ils leur apprennent à maximiser la manière de faire pousser des légumes et des fruits.  

L’Université de Ben Gourion au Néguev a fait des recherches pour analyser les plantes du désert pour en percer leurs secrets. Certaines avaient des propriétés naturelles pour combattre les tumeurs du cerveau et certains cancers. Or, ces propriétés disparaissent lorsque la plante est cultivée : sans le stress de la vie sauvage, elles perdent leurs qualités!

Selon la Bible

Réalisation de la promesse que le désert refleurirait

Dieu a annoncé des siècles avant que le désert allait refleurir un jour. Aujourd’hui, on peut le voir de nos propres yeux : le désert a refleuri en Israël. Rien que les fermes d’Hatzeva fournissent des fruits et légumes pour 80 millions de personnes pour un pays qui n’en compte que 9.

Esaïe 35 verset 7.

  • Car des eaux jailliront dans le désert, Et des ruisseaux dans la solitude; Le mirage se changera en étang Et la terre desséchée en sources d’eaux; Dans le repaire qui servait de gîte aux chacals, Croîtront des roseaux et des joncs.

Ezekiel 36 versets 30, 34-35.

  • Je multiplierai le fruit des arbres et le produit des champs, afin que vous n’ayez plus l’opprobre de la famine parmi les nations.
    (…)
     la terre dévastée sera cultivée, tandis qu’elle était déserte aux yeux de tous les passants; et l’on dira: Cette terre dévastée est devenue comme un jardin d’Éden; et ces villes ruinées, désertes et abattues, sont fortifiées et habitées.


Une terre promise

Dieu fit une promesse à Moïse lorsqu’Il le rencontra : celle de libérer le peuple d’Israël pour l’amener à un pays «où coulent le lait et le miel», symbole d’abondance.

Exode 3 verset 8.

  • Je suis descendu pour le délivrer de la main des Égyptiens, et pour le faire monter de ce pays dans un bon et vaste pays, dans un pays où coulent le lait et le miel, dans les lieux qu’habitent les Cananéens, les Héthiens, les Amoréens, les Phéréziens, les Héviens et les Jébusiens.

Lorsqu’enfin Israël sortit d’Egypte et qu’il arriva aux portes de cette Terre promise, il envoya une équipe pour voir ses points faibles et ses points forts avant d’en prendre possession. Les membres de l’équipe ramenèrent une grappe de raisin géante pour prouver au peuple, qui attendait qu’ils reviennent de leur expédition, comment était le pays.

Nombres 13 versets 23-24.

  • Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche; ils prirent aussi des grenades et des figues.
    On donna à ce lieu le nom de vallée d’Eschcol, à cause de la grappe que les enfants d’Israël y coupèrent.

Promesse que l’on obtient avec un combat

Dieu donna pour héritage le mont Hébron à Caleb. Ce dernier, avec Josué, était un des membres de l’expédition qui avait fait un rapport au peuple qui ne s’était pas démonté devant les géants mais qui avait gardé confiance en Dieu. Alors, 45 ans plus tard, Caleb demanda à Josué sa part d’héritage.

Josué 14 versets 12-15.

  • Donne-moi donc cette montagne dont l’Éternel a parlé dans ce temps-là; car tu as appris alors qu’il s’y trouve des Anakim, et qu’il y a des villes grandes et fortifiées. L’Éternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l’Éternel a dit.
    Josué bénit Caleb, fils de Jephunné, et il lui donna Hébron pour héritage.
    C’est ainsi que Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, a eu jusqu’à ce jour Hébron pour héritage, parce qu’il avait pleinement suivi la voie de l’Éternel, le Dieu d’Israël.

 Mais cet héritage ressemblait à un cadeau empoisonné : c’était aussi le lieu d’habitation de la famille des géants qui mesuraient le plus haut!

Josué 14 versets 15.

  • Hébron s’appelait autrefois Kirjath Arba: Arba avait été l’homme le plus grand parmi les Anakim. Le pays fut dès lors en repos et sans guerre.

Josué 14 versets 13-17.

  • On donna à Caleb, fils de Jephunné, une part au milieu des fils de Juda, comme l’Éternel l’avait ordonné à Josué; on lui donna Kirjath Arba, qui est Hébron: Arba était le père d’Anak.
    Caleb en chassa les trois fils d’Anak: Schéschaï, Ahiman et Talmaï, enfants d’Anak. De là il monta contre les habitants de Debir: Debir s’appelait autrefois Kirjath Sépher. Caleb dit: Je donnerai ma fille Acsa pour femme à celui qui battra Kirjath Sépher et qui la prendra. Othniel, fils de Kenaz, frère de Caleb, s’en empara; et Caleb lui donna pour femme sa fille Acsa.

Un combat, mais dieu vous équipe et combat pour vous!

Et vous savez quoi? Caleb avait quarante ans quand il reçu sa promesse et et quatre-vingt-cinq lorsqu’il dû combattre!

Josué 14 versets 10 à 11.

  • Maintenant voici, l’Éternel m’a fait vivre, comme il l’a dit. Il y a quarante-cinq ans que l’Éternel parlait ainsi à Moïse, lorsqu’Israël marchait dans le désert; et maintenant voici, je suis âgé aujourd’hui de quatre-vingt-cinq ans.
    Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m’envoya; j’ai autant de force que j’en avais alors, soit pour combattre, soit pour sortir et pour entrer.

Si Dieu vous a fait une promesse, Il vous donne l’énergie et les ressources pour l’obtenir et la vivre!

A voir aussi:  Centuripe le village du géant

Il y a un principe biblique : Dieu ne donne jamais une promesse sans qu’il y ait des difficultés. L’héritage de Caleb n’était pas un cadeau empoisonné, mais l’honneur de combattre pour Dieu.

Oui, Israël est bien un pays d’abondance promis par Dieu, mais il est en même temps occupé par des géants et des peuples pratiquant des rites barbares où bébés et humains étaient sacrifiés. Il a fallu qu’Israël se batte pour obtenir le pays promis tout comme il a dû le faire à nouveau  au XXème siècle. Il  y a toujours un ennemi qui s’élève contre les promesses de Dieu et ce n’est pas sans combat que nous pouvons les obtenir.

Selon ce principe biblique, il faut voir les obstacles, les difficultés comme une porte d’opportunité pour changer ces choses en «bonnes choses». Les difficultés nous rendent plus forts, mais c’est un choix que nous devons prendre.

2 Samuel 22 verset 40.

  • Tu me ceins de force pour le combat, Tu fais plier sous moi mes adversaires.

Que faut-il retenir ?

Lorsque les juifs revinrent en Israël au moment de la diaspora au XXème siècle, la reconstruction du pays fut difficile : c’était un pays qui avait été abandonné depuis des siècles avec un grand désert, des marécages et tout à rebâtir et ä repartir à zéro. Pourtant, la promesse de Dieu était toujours là. Ils durent s’atteler à la tâche et croire que le pays renfermait toujours cette abondance promise par Dieu et ils réussirent.

Ce ne fut pas facile au lendemain du massacre des juifs par Hitler et avec l’hostilité des pays avoisinants. Aujourd’hui, moins de 100 ans après, bien des pays les envient. Malgré la petite taille de ce pays, les Israéliens sont à la pointe de la technologie dans bien des domaines : la recherche dans l’agriculture, la santé, la gestion de l’eau et bien d’autres.

L’histoire d’Israël dans le désert et la conquête de la Terre promise symbolisent la vie des croyants. Mais ces derniers, dans le Nouveau Testament ont un atout majeur en plus : Jésus a déjà vaincu le diable à la croix. Le combat a déjà eu lieu et l’ennemi est déjà vaincu. Il faut juste que nous ayons confiance dans le fait que cela a déjà été fait : c’est cela, avoir foi en Dieu.

La vie de chacun ressemble à ces plantes du désert qui ont de bonnes propriétés anticancer seulement lorsqu’elles ont subies les dures conditions de la vie du désert : un soleil brûlant, le vent, la sécheresse, les insectes nuisibles.

De même, nous obtenons les promesses de Dieu lorsque nous tenons fermes malgré les obstacles de la vie. C’est l’attitude que les Israéliens ont dû avoir lorsqu’ils ont dû reconstruire le pays. Mais Dieu est à nos côtés en tout temps et ne nous abandonne jamais :

Deutéronome 3 verset 6.

  • Fortifiez-vous et ayez du courage! Ne craignez point et ne soyez point effrayés devant eux; car l’Éternel, ton Dieu, marchera lui-même avec toi, il ne te délaissera point, il ne t’abandonnera point.

Et vous? Allez-vous tenir ferme face aux difficultés et croire dans les promesses que Dieu vous a faites?

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails, sources et références sont donnés dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

L’annonce de la Terre Promise et envoi d’une équipe pour l’explorer.

Nombres 13 versets 18 à 24.

Vous verrez le pays, ce qu’il est, et le peuple qui l’habite, s’il est fort ou faible, s’il est en petit ou en grand nombre; ce qu’est le pays où il habite, s’il est bon ou mauvais; ce que sont les villes où il habite, si elles sont ouvertes ou fortifiées; ce qu’est le terrain, s’il est gras ou maigre, s’il y a des arbres ou s’il n’y en a point. Ayez bon courage, et prenez des fruits du pays. C’était le temps des premiers raisins.

Ils montèrent, et ils explorèrent le pays, depuis le désert de Tsin jusqu’à Rehob, sur le chemin de Hamath.

Ils montèrent, par le midi, et ils allèrent jusqu’à Hébron, où étaient Ahiman, Schéschaï et Talmaï, enfants d’Anak. Hébron avait été bâtie sept ans avant Tsoan en Égypte.

Ils arrivèrent jusqu’à la vallée d’Eschcol, où ils coupèrent une branche de vigne avec une grappe de raisin, qu’ils portèrent à deux au moyen d’une perche; ils prirent aussi des grenades et des figues.

On donna à ce lieu le nom de vallée d’Eschcol, à cause de la grappe que les enfants d’Israël y coupèrent.

Israël est plusieurs fois appelée «le pays où coulent le lait et le miel».

Lévitique 20 verset 24.

Je vous ai dit: C’est vous qui posséderez leur pays; je vous en donnerai la possession: c’est un pays où coulent le lait et le miel. Je suis l’Éternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des peuples.

L’histoire de l’héritage de Caleb.

Josué 14 versets 6-15.

 Les fils de Juda s’approchèrent de Josué, à Guilgal; et Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, lui dit: Tu sais ce que l’Éternel a déclaré à Moïse, homme de Dieu, au sujet de moi et au sujet de toi, à Kadès Barnéa.

 J’étais âgé de quarante ans lorsque Moïse, serviteur de l’Éternel, m’envoya de Kadès Barnéa pour explorer le pays, et je lui fis un rapport avec droiture de coeur.

Mes frères qui étaient montés avec moi découragèrent le peuple, mais moi je suivis pleinement la voie de l’Éternel, mon Dieu.

Et ce jour-là Moïse jura, en disant: Le pays que ton pied a foulé sera ton héritage à perpétuité, pour toi et pour tes enfants, parce que tu as pleinement suivi la voie de l’Éternel, mon Dieu.

Maintenant voici, l’Éternel m’a fait vivre, comme il l’a dit. Il y a quarante-cinq ans que l’Éternel parlait ainsi à Moïse, lorsqu’Israël marchait dans le désert; et maintenant voici, je suis âgé aujourd’hui de quatre-vingt-cinq ans.

Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m’envoya; j’ai autant de force que j’en avais alors, soit pour combattre, soit pour sortir et pour entrer.

Donne-moi donc cette montagne dont l’Éternel a parlé dans ce temps-là; car tu as appris alors qu’il s’y trouve des Anakim, et qu’il y a des villes grandes et fortifiées. L’Éternel sera peut-être avec moi, et je les chasserai, comme l’Éternel a dit.

Josué bénit Caleb, fils de Jephunné, et il lui donna Hébron pour héritage.

C’est ainsi que Caleb, fils de Jephunné, le Kenizien, a eu jusqu’à ce jour Hébron pour héritage, parce qu’il avait pleinement suivi la voie de l’Éternel, le Dieu d’Israël.

Hébron s’appelait autrefois Kirjath Arba: Arba avait été l’homme le plus grand parmi les Anakim. Le pays fut dès lors en repos et sans guerre.

Dieu a conservé la force de Caleb afin qu’il soit en mesure de pouvoir combattre l’ennemi et d’obtenir sa promesse!

Josué 14 versets 7-11.

J’étais âgé de quarante ans lorsque Moïse, serviteur de l’Éternel, m’envoya de Kadès Barnéa pour explorer le pays, et je lui fis un rapport avec droiture de coeur.

Mes frères qui étaient montés avec moi découragèrent le peuple, mais moi je suivis pleinement la voie de l’Éternel, mon Dieu.

Et ce jour-là Moïse jura, en disant: Le pays que ton pied a foulé sera ton héritage à perpétuité, pour toi et pour tes enfants, parce que tu as pleinement suivi la voie de l’Éternel, mon Dieu.

Maintenant voici, l’Éternel m’a fait vivre, comme il l’a dit. Il y a quarante-cinq ans que l’Éternel parlait ainsi à Moïse, lorsqu’Israël marchait dans le désert; et maintenant voici, je suis âgé aujourd’hui de quatre-vingt-cinq ans.

Je suis encore vigoureux comme au jour où Moïse m’envoya; j’ai autant de force que j’en avais alors, soit pour combattre, soit pour sortir et pour entrer.

Le désert refleuri

Esaïe 35 versets 1 à 7

Le désert et le pays aride se réjouiront; La solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse;

Elle se couvrira de fleurs, et tressaillira de joie, Avec chants d’allégresse et cris de triomphe; La gloire du Liban lui sera donnée, La magnificence du Carmel et de Saron. Ils verront la gloire de l’Éternel, la magnificence de notre Dieu.

Fortifiez les mains languissantes, Et affermissez les genoux qui chancellent;

Dites à ceux qui ont le coeur troublé: Prenez courage, ne craignez point; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, La rétribution de Dieu; Il viendra lui-même, et vous sauvera.

Alors s’ouvriront les yeux des aveugles, S’ouvriront les oreilles des sourds;

Alors le boiteux sautera comme un cerf, Et la langue du muet éclatera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, Et des ruisseaux dans la solitude;

Le mirage se changera en étang Et la terre desséchée en sources d’eaux; Dans le repaire qui servait de gîte aux chacals, Croîtront des roseaux et des joncs.

 

Esaïe 32 versets 15-16.

Jusqu’à ce que l’esprit soit répandu d’en haut sur nous, Et que le désert se change en verger, Et que le verger soit considéré comme une forêt.

Alors la droiture habitera dans le désert, Et la justice aura sa demeure dans le verger.

Sources externes

Articles :

En Français

A voir aussi:  Les prophéties sur la 2ème restauration d’Israël

En anglais

  • Gotquestions (.org) – What is the significance of the Negev in the Bible?
  • Parktimna (.co.il) – Timna Lake
  • Wikipedia (en) –Timna valley.
  • Wikipedia (en) – Oslo Accords
  • Wikipedia (en) – Neguev.

Vidéos à rechercher :

En Français

  • YouTube – Diplometrics – Comment Israël a fait du DESERT du Néguev un OASIS AGRICOLE – Diplometrics
  • YouTube – Joseph Prince – Vivre sans stress

En anglais

  • YouTube – Ben-Gurion University | אוניברסיטתבן-גוריון בנגב – Agriculture in the Negev – Today’s Desert Pioneers
  • YouTube – A4BGU – Agriculture in the Negev: Today’s Desert Pioneers
  • YouTube – TBN – Transforming Israel’s Desert: Innovative Agriculture | FULL EPISODE | Insights on TBN Israel
  • YouTube – TBN – How Israel is Reforesting the Desert into a Green Forest & Farmland Oasis

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Vous devez rechercher la vidéo en utilisant les informations mentionnées.
  • Image mise en avant : dessin personnel.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings