La maladie du cœur brisé

La maladie du cœur brisé


Version audio de l’article

Gemmes

On utilise des fois l’expression « tu me brises le cœur ». Bien des écrivains ont joué sur cette corde sensible dans des chansons, des drames et des poèmes.

Mais savez-vous que ce syndrome existe vraiment ? On l’appelle aussi le syndrome Takotsubo.

Une personne qui subit un grand choc émotionnel, positif ou négatif, peut avoir des symptômes, d’un seul coup, qui s’apparente à une crise cardiaque.

Le cœur se brise par l’émotion et de l’eau (œdème) se met autour du cœur. En fait, le cœur, en se déformant, prend une forme caractéristique d’amphore.

Syndrome Takotsubo

Ce syndrome est connu depuis 1991, découvert par des chercheurs japonais qui l’avaient repéré depuis de nombreuses années.

Il peut se déclencher lors d’un choc émotionnel comme une rupture amoureuse, un décès, un conflit familial. Mais il peut aussi le faire suite à des chocs physiques comme une crise d’asthme, un AVC. Certains médicaments et drogues peuvent aussi y contribuer.

Les études montrent que ce sont davantage les femmes qui sont touchées après la ménopause. Mais comme ce syndrome est encore méconnu, il est possible que les chiffres soient sous-estimés.

Les symptômes

Ce syndrome provoque une cardiomyopathie de stress avec un spasme dans la poitrine avec un état général complètement affaibli. Les symptômes :

  • Douleurs thoraciques
  • Essoufflement
  • Insomnies
  • Angoisse : augmentation des palpitations cardiaques.
  • Les fonctions cognitives et émotionnelles sont hors de control dû au manque d’énergie et de l’insensibilité émotionnelle.

Ces symptômes sont souvent confondus avec ceux d’une crise cardiaque dans 1 à 2% des cas.

Les artères coronaires ne sont pas bloquées de manière aiguë, mais les personnes qui ont eu des antécédents psychiatriques (dépression etc.) ou neurologiques (épilepsie, traumatisme crânien, AVC…) peuvent avoir plus facilement ce syndrome.

Les risques ?

Normalement, la capacité cardiaque revient dans les deux semaines. C’est donc une récupération bien plus rapide qu’une crise cardiaque qui dure des semaines, voire des mois.

Mais ce syndrome n’est pas sans risque. Il peut y avoir (pas toujours donc !) un risque de récidive et une augmentation de celle d’avoir une maladie cardiovasculaire sérieuse sur le long terme.

Son taux de mortalité n’est pas éloigné de celui d’infarctus du myocarde.

Une solution ?

Il n’y a pas de traitement connu pour le moment.

On applique donc, en attendant d’en savoir plus, un traitement identique à celui d’une insuffisance cardiaque : anticoagulant, bêta-bloquant et on vérifie la pression artérielle.

Il est aussi recommandé d’apprendre à gérer son stress physique et émotionnel.

Des études ont été faites par un hôpital universitaire de Zurich, en Suisse, et publiées dans le magazine « European Heart Journal » le 5 mars 2019. Ils ont établi un lien entre ce syndrome et le cerveau. En effet, les patients qui ont été atteints du syndrome du cœur brisé présente une connectivité cérébrale différente.

Selon la Bible

Une émotion forte, mauvaise ou bonne, peut agir sur le cœur.

Nous avons l’histoire de Nabal dans la Bible qui l’illustre parfaitement.

Nabal était réputé pour être un homme dur et méchant. Il avait refusé de faire un geste généreux envers David et ses hommes qui avaient passé des mois à protéger ses troupeaux.

Pour calmer le jeu, sa femme vint voir David sans le lui dire et évita que la situation tourne mal. Elle attendit le lendemain pour raconter à son mari tout ce qui s’était passé car, la veille, il avait fait une fête bien arrosée. En entendant la nouvelle, son mari a reçu comme un coup au cœur et s’est effondré. Il mourut quelques jours plus tard.

Nabal s’est effondré, rien qu’en entendant la nouvelle d’une catastrophe évitée.

Le cœur de Jésus s’est brisé deux fois :

1-Cœur brisé lors de ses prières à Gethsémané.

Jésus a dit, à quelques heures de son arrestation :

« Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez.

Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta contre terre, et pria que, s’il était possible, cette heure s’éloignât de lui.

Il disait : Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux. »

A voir aussi:  Dieu vous invite à vous asseoir

Comme tout être humain, Jésus a demandé à Dieu le Père s’il était possible d’éviter les événements qu’Il devait subir : son arrestation, son jugement, les tortures et la condamnation à mort à la croix.

Si nous savions à l’avance que nous devions subir une torture, n’auriez-vous pas fait, vous-même, cette prière ?

Le nom du lieu où il a vécu cette agonie dans son âme exprime aussi ce qu’il a traversé. Il s’agit du jardin de Gethsémané sur le Mont des Oliviers. Gethsémané veut dire « Pressoir d’huile ». Son âme était pressée, écrasée quand Il a réalisé ce qu’Il devait affronter : porter le châtiment de nos fautes, la punition de Dieu sur Lui. Il prit sur Lui l’agonie de notre âme.

L’agonie était telle que sa sueur devint comme des grumeaux de sang. C’est une réaction face à un stress immense qui est connue du milieu médical sous le nom d’hématidrose.

Mais Il s’est soumis à la Volonté du Père pendant cette prière. Il savait qu’il devait devenir l’agneau qui serait immolé à la croix pour prendre sur lui les fautes du monde entier. Mais pas seulement nos fautes, mais les effets néfastes qu’ils ont sur nous : l’angoisse, la peur, la maladie, la souffrance…

2-Cœur brisé à la croix.

Après avoir été humilié à son procès, il fut à nouveau humilié par la garnison romaine qui se moqua de lui : Ils tressèrent une couronne d’épines qu’ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite ; puis, s’agenouillant devant lui, ils le raillaient, en disant : Salut, roi des Juifs !

C’était une humiliation, mais non la dernière, avant qu’on l’amène sur le lieu où il devait être crucifié.

Imaginez ce qu’Il a dû endurer : non seulement physiquement, mais des heures d’humiliation.

Il a traversé toute une ville avant d’arriver au lieu d’exécution. Il y a eu toutes sortes de réactions dans la foule : des femmes qui pleuraient, des hommes qui l’insultaient…

Son cœur fut « brisé » aussi à la croix. Un soldat, du bout de sa lance, perça cette une poche d’eau se trouvant sous son cœur pour s’assurer qu’Il était bien mort.

Il alla, jusqu’au bout du supplice, pour que vous et moi n’ayons plus à avoir le cœur brisé.

Oint pour vous guérir

Jésus sait donc ce que c’est que d’avoir un cœur brisé… Et Il peut vous aider ! Car Il est oint pour guérir ceux qui ont le cœur brisé. Comment ? Le lui demander et vous plonger dans Sa parole et Sa présence en le louant.

Que faut-il retenir ?

On vit une société qui génère beaucoup de stress. D’où l’importance de veiller à garder une vie équilibrée : manger et vivre sainement, mais aussi savoir comment gérer ses émotions.

Il faut savoir prendre du recul par rapport à des événements chargés en émotion.

La Bible est remplie de conseils à ce sujet. Mais cela va au-delà d’un simple conseil.

Elle nous ordonne de garder notre cœur plus que toute autre chose, car de lui viennent les sources de la vie. Ce que l’on entend, regarde, touche, sont des informations et émotions que nous enregistrons et qui affectent tout notre être. Si vous passez votre temps à écouter des choses qui vous remplissent de peur, d’angoisse, toute votre âme et corps vont y réagir.

A l’origine, le premier couple d’être humain n’avait pas été créé pour vivre stressé. Dieu nous invite à entrer dans son sabbat, c’est-à-dire son repos, sa paix. Il désire qu’on délaisse à la croix tout ce qui peut nous appesantir, nous angoisser.

Jésus est toujours le même aujourd’hui : il est toujours oint pour guérir ceux qui ont le cœur brisé.

Il suffit de Lui demander de vous guérir et d’utiliser Sa Parole dans la Bible comme un baume sur votre cœur.

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

A voir aussi:  Couleurs codifiées des fruits et légumes

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Le cœur de Jésus se brisa à dans le jardin de Gethsémané sachant qu’il allait être arrêté, condamné à mort et crucifié.

Marc 14 : 34 au verset 36.

Il (Jésus) leur dit: Mon âme est triste jusqu’à la mort; restez ici, et veillez.

Puis, ayant fait quelques pas en avant, il se jeta contre terre, et pria que, s’il était possible, cette heure s’éloignât de lui.

Il disait: Abba, Père, toutes choses te sont possibles, éloigne de moi cette coupe! Toutefois, non pas ce que je veux, mais ce que tu veux.

L’agonie de devoir affronter ces choses était telle qu’il a sué des grumeaux de sang.

Luc 22 verset 44.

Étant en agonie, il priait plus instamment, et sa sueur devint comme des grumeaux de sang, qui tombaient à terre.

Les romains se moquèrent de Jésus en l’habillant comme un roi et en le frappant.

Matthieu 27 versets 29 à 31.

Ils tressèrent une couronne d’épines, qu’ils posèrent sur sa tête, et ils lui mirent un roseau dans la main droite; puis, s’agenouillant devant lui, ils le raillaient, en disant: Salut, roi des Juifs!

Et ils crachaient contre lui, prenaient le roseau, et frappaient sur sa tête.

Après s’être ainsi moqués de lui, ils lui ôtèrent le manteau, lui remirent ses vêtements, et l’emmenèrent pour le crucifier.

Jésus sait ce que c’est que d’avoir le cœur brisé.

Psaumes 22 versets 14 et 15.

Je suis comme de l’eau qui s’écoule, Et tous mes os se séparent; Mon cœur est comme de la cire, Il se fond dans mes entrailles.

Ma force se dessèche comme l’argile, Et ma langue s’attache à mon palais; Tu me réduis à la poussière de la mort.

Le soldat lui perça le côté et il en sortit du sang et de l’eau : la preuve que Jésus était bien mort à la croix.

Jean 19 versets 33 à 35.

S’étant approchés de Jésus, et le voyant déjà mort, ils ne lui rompirent pas les jambes; mais un des soldats lui perça le côté avec une lance, et aussitôt il sortit du sang et de l’eau.

Celui qui l’a vu en a rendu témoignage, et son témoignage est vrai; et il sait qu’il dit vrai, afin que vous croyiez aussi.

Jésus est oint pour guérir ceux qui ont le cœur brisé et consoler les personnes qui souffrent émotionnellement.

Esaïe 61 versets 1 à 3.

L’esprit du Seigneur, l’Éternel, est sur moi, Car l’Éternel m’a oint pour porter de bonnes nouvelles aux malheureux; Il m’a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, Pour proclamer aux captifs la liberté, Et aux prisonniers la délivrance;

 

Pour publier une année de grâce de l’Éternel, Et un jour de vengeance de notre Dieu; Pour consoler tous les affligés;

 

Pour accorder aux affligés de Sion, Pour leur donner un diadème au lieu de la cendre, Une huile de joie au lieu du deuil, Un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu, Afin qu’on les appelle des térébinthes de la justice, Une plantation de l’Éternel, pour servir à sa gloire.

 

L’histoire de Nabal qui mourut, suite  un choc émotionnel.

1 Samuel 25 versets 36 à 38.

36 Abigaïl arriva auprès de Nabal. Et voici, il faisait dans sa maison un festin comme un festin de roi; il avait le cœur joyeux, et il était complètement dans l’ivresse. Elle ne lui dit aucune chose, petite ou grande, jusqu’à la lumière du matin.

 

37 Mais le matin, l’ivresse de Nabal s’étant dissipée, sa femme lui raconta ce qui s’était passé. Le cœur de Nabal reçut un coup mortel, et devint comme une pierre.

 

38 Environ dix jours après, l’Éternel frappa Nabal, et il mourut.

 

Dieu vient au secours de ceux qui ont le cœur brisé.

Psaumes 34 verset 18.

L’Éternel est près de ceux qui ont le cœur brisé, Et il sauve ceux qui ont l’esprit dans l’abattement.

 

Le Roi David sait ce que c’est que d’avoir le cœur brisé. Mais il le remettait à Dieu.

Psaumes 38 versets 8 à 9, 15.

Je suis sans force, entièrement brisé; Le trouble de mon cœur m’arrache des gémissements.

Seigneur! tous mes désirs sont devant toi, Et mes soupirs ne te sont point cachés.

Mon cœur est agité, ma force m’abandonne, Et la lumière de mes yeux n’est plus même avec moi.

 

Éternel! c’est en toi que j’espère; Tu répondras, Seigneur, mon Dieu!

 

Une bonne nouvelle peut fortifier.

Proverbes 15 verset 30.

Ce qui plaît aux yeux réjouit le coeur; Une bonne nouvelle fortifie les membres.

Nos paroles déclenchent la vie ou la mort dans certains cas.

Proverbes 18 verset 21.

La mort et la vie sont au pouvoir de la langue; Quiconque l’aime en mangera les fruits.

La Bible nous ordonne de garder notre cœur plus que tout autre chose.

Proverbes 4 verset 23.

Garde ton coeur plus que toute autre chose, Car de lui viennent les sources de la vie.

Dieu est notre source de vie.

Psaumes 36 verset 9.

Car auprès de toi est la source de la vie; Par ta lumière nous voyons la lumière.

Craindre l’Eternel, c’est agir selon les lois de vie qu’Il a instauré.

Proverbes 13 verset 14.

L’enseignement du sage est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.

Proverbes 14 verset 27.

La crainte de l’Éternel est une source de vie, Pour détourner des pièges de la mort.

C’est nous qui choisissons de nous inquiéter ou pas. Dieu désire s’occuper de ce qui vous tracasse ou tourmente. Si vous le laissez faire, il gardera votre cœur et vos pensées en Jésus Christ.

Philippiens 4 versets 6 et 7.

Ne vous inquiétez de rien; mais en toute chose faites connaître vos besoins à Dieu par des prières et des supplications, avec des actions de grâces.

Et la paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus Christ.

Sources externes

Articles :

En français

A voir aussi:  Surmonter la tempête

En anglais

Vidéos à rechercher (*)

En français

  • YouTube – Sensibilisation à la maladie du cœur brisé.
  • YouTube – Takotsubo : le chagrin d’amour mortel – Je t’aime etc…
  • YouTube – Dr Synapse – Cardiomyopathie de Takotsubo.
  • YouTube – Nick Vujicic – Attitude is Altitude VOSTFR (sous-titres en français).
  • YouTube – Joyce Meyer – La splendeur au lieu des cendres (1 et 2)
  • YouTube – Joseph Prince – Vivre sans stress

En anglais

  • YouTube – Is Broken heart syndrome real?
  • YouTube – Joseph Prince – What does it mean to ‘let not your heart be troubled?’
  • YouTube – Joseph Prince – Why you don’t have to worry about tomorrow.
  • YouTube – How to heal your broken heart ¦ Stories of Hope.
  • YouTube – Joyce Meyer – Healing the soul of a woman Par 1 & 2 Enjoying Everyday Life.

Livres

Joyce Meyer :

  • 1-La splendeur au lieu des cendres.
  • 2-Guérir l’âme d’une femme.

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article.
  • Image mise en avant : personnelle.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings