L’étoile de Noël

L’étoile de Noël


Version audio de l’article

Gemmes

Juste un petit message pour vous mettre dans l’atmosphère de Noël.

Du 16 au 21 décembre 2020, ce sera une période qui marquera un phénomène rarissime dans le ciel : celui de l’apparition d’une étoile qui va arriver juste avant Noël !

Dieu semble nous préparer une petite surprise.

La première apparition notable d’une étoile de Noël fut celle de Bethléem pour annoncer la naissance de Son fils sur Terre. Cette étoile pointait vers l’arrivée de Bonnes Nouvelles : celle de la naissance d’un sauveur. Quel sera le message de cette étoile en 2020 ?

 

L’étoile de Noël 2020

Son apparition va se produire au moment où Saturne et de Jupiter se seront alignés, faisant apparaitre ces planètes comme deux petits points lumineux dans le ciel.

Cette étoile sera visible dans l’hémisphère nord une heure après le coucher du soleil entre le 16 et le 25 décembre environ. On la verra en direction Sud-Ouest, juste au-dessus de la ligne d’horizon, avec le point culminant le 21 décembre 2020 vers 17h00.

Un phénomène qui ne s’était pas reproduit depuis 800 ans ! Jupiter et Saturne sembleront former une double planète, mais Jupiter sera la plus brillante.

Alors, je vous propose deux histoires :

  • Celle de son apparition lors de la naissance de Jésus.
  • Celle d’un avocat qui, piqué de curiosité sur l’étoile de Bethléem, a mené une enquête qui a fini par changer sa vie.

 

L’étoile de Bethléem

Je vais laisser la Bible vous raconter, car je ne ferai pas mieux.

Matthieu chapitre 2 du verset 1 à 11.

Jésus étant né à Bethléhem en Judée, au temps du roi Hérode, voici des mages d’Orient arrivèrent à Jérusalem, et dirent: Où est le roi des Juifs qui vient de naître? car nous avons vu son étoile en Orient, et nous sommes venus pour l’adorer.

Le roi Hérode, ayant appris cela, fut troublé, et tout Jérusalem avec lui.

Il assembla tous les principaux sacrificateurs et les scribes du peuple, et il s’informa auprès d’eux où devait naître le Christ.

Ils lui dirent: A Bethléhem en Judée; car voici ce qui a été écrit par le prophète:

Et toi, Bethléhem, terre de Juda, Tu n’es certes pas la moindre entre les principales villes de Juda, Car de toi sortira un chef Qui paîtra Israël, mon peuple.

Alors Hérode fit appeler en secret les mages, et s’enquit soigneusement auprès d’eux depuis combien de temps l’étoile brillait.

Puis il les envoya à Bethléhem, en disant: Allez, et prenez des informations exactes sur le petit enfant; quand vous l’aurez trouvé, faites-le-moi savoir, afin que j’aille aussi moi-même l’adorer.

Après avoir entendu le roi, ils partirent. Et voici, l’étoile qu’ils avaient vue en Orient marchait devant eux jusqu’à ce qu’étant arrivée au-dessus du lieu où était le petit enfant, elle s’arrêta.

A voir aussi:  Le Sudarium d'Oviedo

Quand ils aperçurent l’étoile, ils furent saisis d’une très grande joie.

Ils entrèrent dans la maison, virent le petit enfant avec Marie, sa mère, se prosternèrent et l’adorèrent; ils ouvrirent ensuite leurs trésors, et lui offrirent en présent de l’or, de l’encens et de la myrrhe.

Puis, divinement avertis en songe de ne pas retourner vers Hérode, ils regagnèrent leur pays par un autre chemin.

La naissance de Jésus fut annoncée par les anges comme « Une bonne nouvelle » :

Luc 2 versets 10 à 14.

  • Mais l’ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie: c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.
  • Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.
  • Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant:
  • Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée!

La dernière phrase est traduite par Darby de cette manière :

Gloire à Dieu dans les lieux très-hauts; et sur la terre, paix; et bon plaisir dans les hommes!

On pourrait traduire ainsi : « Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, paix pour tous les hommes et femmes sur la terre qui trouvent grâce à Ses yeux. »

Mais cette Bonne Nouvelle ne fut pas du goût du roi Hérode, qui, furieux d’apprendre que les mages ne lui avaient pas dévoilé le lieu où « ce futur roi » logeait, a fait massacrer tous les bébés dans la tranche d’âge estimée par les sages de l’époque.

Matthieu 2 versets 16 à 18.

  • Alors Hérode, voyant qu’il avait été joué par les mages, se mit dans une grande colère, et il envoya tuer tous les enfants de deux ans et au-dessous qui étaient à Bethléhem et dans tout son territoire, selon la date dont il s’était soigneusement enquis auprès des mages.
  • Alors s’accomplit ce qui avait été annoncé par Jérémie, le prophète :
  • On a entendu des cris à Rama, Des pleurs et de grandes lamentations : Rachel pleure ses enfants, Et n’a pas voulu être consolée, Parce qu’ils ne sont plus.

 

L’enquête d’un avocat sur cette étoile

Tout commença par une histoire banale. En période de Noël, un enfant demanda à son père de faire comme tous les voisins du quartier : mettre une magnifique décoration lumineuse dans le jardin pour ajouter une note féérique au quartier. Le père, un avocat répondant au nom de Frederick Anthony Heep, dit « Rick » Larson, prit la demande de son enfant au sérieux. Mais, qu’allait-il bien mettre dans son jardin ? Chrétien, il ne voulait pas que ce soit quelque sans rapport avec Noël. Donc, hors de question de mettre un bonhomme de neige illuminé. Mais alors quoi ? Il réfléchit et se dit : pourquoi pas l’étoile de Bethléem ? Mais il voulut aller au bout des choses : Je ne peux pas mettre n’importe quel type d’étoile. A quoi ressemblait l’étoile de Bethléem ? Il se mit donc en quête… Une longue quête qui l’amena à créer un film documentaire sur ses découvertes. En 2007, il sortit le DVD « The Star of Bethehem » et ce fut traduit en français sous le nom d’étoile de Bethléem.

A voir aussi:  L’histoire derrière le chant Ô douce nuit

Ses études se firent avec l’aide d’un logiciel d’astronomie « Starry night » qui simule l’évolution des étoiles et des planètes en utilisant des calculs mathématiques. On peut donc voir le ciel étoilé sous divers angles, lieux, et dates.

Larson s’appuya sur le récit de cette étoile dans la Bible et trouva quelques pépites :

  • Selon lui, la mort du roi Hérode le Grand se serait produite 1 an avant JC.
  • Il a pu déterminer les caractéristiques de l’étoile symbolisant la naissance, la royauté, son lien avec la nation juive et le fait qu’elle se soit manifestée « dans l’Est » (rois mages).
  • Les rois mages se sont arrêtés à Bethlehem, indiquant que cette étoile devait apparaître pile en cet endroit à un moment précis et temporaire.
  • Et bien d’autres choses !

Que faut-il retenir ?

Dieu utilise les étoiles (les luminaires) pour donner des signes aux peuples.

C’est quelque chose qu’Il a établit dès la création de toutes choses :

Genèse 1 verset 14 :

  • Dieu dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années;

Jésus a aussi indiqué des signes dans le ciel qui se produiraient à la fin des temps.

Mais cette étoile, a marqué l’époque d’un don, un cadeau de Dieu venant du ciel : Son Fils, qui s’appelle Jésus, ce qui veut dire le « salut » pour chacun d’entre nous.

En cette période de temps difficile, nous pouvons avoir deux attitudes face à une bonne nouvelle : la rejeter, comme l’a fait le roi Hérode qui considéra Jésus comme une menace, ou la saisir, comme tous ceux qui acceptèrent Jésus comme leur Sauveur et Messie dans leur vie.

Que cette période de Noël vous apporte un moment de réflexion et de paix !

Joyeux Noël !

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

A voir aussi:  La 2ème histoire du drapeau européen

 

Ce que dit la Bible

 

Commentaires

Ecritures

L’apparition des anges annonçant la bonne nouvelle de la naissance de Jésus.

Luc 2 versets 6 à 14 :

Pendant qu’ils étaient là, le temps où Marie devait accoucher arriva, et elle enfanta son fils premier-né. Elle l’emmaillota, et le coucha dans une crèche, parce qu’il n’y avait pas de place pour eux dans l’hôtellerie.

Il y avait, dans cette même contrée, des bergers qui passaient dans les champs les veilles de la nuit pour garder leurs troupeaux.

Et voici, un ange du Seigneur leur apparut, et la gloire du Seigneur resplendit autour d’eux. Ils furent saisis d’une grande frayeur.

Mais l’ange leur dit: Ne craignez point; car je vous annonce une bonne nouvelle, qui sera pour tout le peuple le sujet d’une grande joie: c’est qu’aujourd’hui, dans la ville de David, il vous est né un Sauveur, qui est le Christ, le Seigneur.

Et voici à quel signe vous le reconnaîtrez: vous trouverez un enfant emmailloté et couché dans une crèche.

Et soudain il se joignit à l’ange une multitude de l’armée céleste, louant Dieu et disant:

Gloire à Dieu dans les lieux très hauts, Et paix sur la terre parmi les hommes qu’il agrée!

Les étoiles, les planètes, sont établies pour marquer les époques, jours et années.

Genèse 1 versets 14 à 18 :

Dieu dit: Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel, pour séparer le jour d’avec la nuit; que ce soient des signes pour marquer les époques, les jours et les années; et qu’ils servent de luminaires dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre. Et cela fut ainsi.

Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand luminaire pour présider au jour, et le plus petit luminaire pour présider à la nuit; il fit aussi les étoiles.

Dieu les plaça dans l’étendue du ciel, pour éclairer la terre, pour présider au jour et à la nuit, et pour séparer la lumière d’avec les ténèbres. Dieu vit que cela était bon.

Sources externes

Sites web :

En anglais

Articles :

En Français

En anglais

Vidéos à rechercher (*):

En Français

  • DVD L’étoile de Bethléem (version française du film de Larson) – Editeur : SAM Productions.

En anglais

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant : montage d’images sans droits indiqués et modifiées.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire