Dieu vous invite à vous asseoir

Dieu vous invite à vous asseoir avant de marcher!


Version audio de l’article

Gemmes

On nous encourage souvent à agir pour faire face à une situation. Jean de La Fontaine nous a laissé une fameuse citation dans «Le Charretier embourbé» qui dit: «Aide-toi et le Ciel t’aidera». Cela fut repris par Benjamin Franklin avec son fameux «God helps those who help themselves» («Dieu aide ceux qui s’aident eux-mêmes). Ce n’est pas un verset de la Bible comme beaucoup le croient!

Cela semble de bon conseil, mais dans le Royaume de Dieu, les choses sont inversées: Dieu nous demande, en premier lieu, de nous asseoir avant de pouvoir «marcher» et d’aller de l’avant…

Voulez-vous voir à quel point cela change tout?

Selon la Bible

Dieu lance une invitation à chacun d’entre nous:

Luc 14 versets 15-22.

  • Un de ceux qui étaient à table, après avoir entendu ces paroles, dit à Jésus: Heureux celui qui prendra son repas dans le royaume de Dieu!
    Et Jésus lui répondit: Un homme donna un grand souper, et il invita beaucoup de gens.
    A l’heure du souper, il envoya son serviteur dire aux conviés: Venez, car tout est déjà prêt.
    Mais tous unanimement se mirent à s’excuser. Le premier lui dit: J’ai acheté un champ, et je suis obligé d’aller le voir; excuse-moi, je te prie.
    Un autre dit: J’ai acheté cinq paires de bœufs, et je vais les essayer; excuse-moi, je te prie.
    Un autre dit: Je viens de me marier, et c’est pourquoi je ne puis aller.
    Le serviteur, de retour, rapporta ces choses à son maître. Alors le maître de la maison irrité dit à son serviteur: Va promptement dans les places et dans les rues de la ville, et amène ici les pauvres, les estropiés, les aveugles et les boiteux.
    Le serviteur dit: Maître, ce que tu as ordonné a été fait, et il y a encore de la place.

Cette invitation est ouverte à tous! Il s’agit de participer à un grand festin qui est annoncé dans la Bible : celui d’une grande fête, un moment de joie et de partage qu’il y aura un jour au Ciel.

Jésus l’illustre par cette histoire. Mais dans l’histoire racontée par Jésus, les invités présentent des excuses assez grotesques pour ne pas y aller.

Qui «essaie» un champ? Ou des paires de bœufs après un achat? Et normalement, on essaie avant d’acheter!

L’invitation indique que le festin EST PRET. Tout comme les bénédictions que Dieu a pour vous: tout est déjà prêt! Et quelle attitude avons-nous dans la majorité des cas? Au lieu d’accepter une invitation où tous nos besoins sont pourvus, nous partons faire des choses à la sueur de notre front!

Essayer un champ! Mais qui part labourer un champ au lieu de s’asseoir et de profiter d’un bon moment de festivité?

Nous faisons souvent cette erreur dans notre vie: nous ne savons pas comment accepter l’offre DE REPOS de Dieu. Du coup, notre vie est remplie d’une multitude de préoccupations. Tout comme Marthe, qui était distraite par les soucis qu’elle avait, alors que sa sœur Marie, elle, était restée aux pieds de Jésus pour l’écouter. Marthe, elle, s’échinait à préparer le repas.

Fâchée, cette dernière demanda à Jésus de dire à sa sœur de l’aider. Veuillez noter qu’elle ne le demande pas directement à sa sœur, mais qu’elle cherche à être justifiée par Jésus de son bon droit d’être aidée!

Quelle fut la réponse de Jésus? Au lieu d’acquiescer et de demander à Marie d’aider sa sœur, ce qui aurait été la réponse la plus raisonnable, Il dit à Marthe: «Marie a choisi la bonne part qui ne lui sera jamais ôtée». Et à Marthe, Il dit: «Marthe, Marthe, tu t’inquiètes et tu t’agites pour beaucoup de choses. UNE SEULE CHOSE est nécessaire. Marie a choisi la bonne part, qui ne lui sera point ôtée.»

A voir aussi:  Le Chiffre 7 et le Sabbat

Pour Jésus, c’est Marie qui a «choisi la bonne part»: celle de prendre le temps d’écouter Jésus, ASSISE à Ses pieds! Bref! Une attitude de repos aux pieds de Jésus!

Les priorités dans notre vie sont souvent inversées car elles correspondent à celles du monde -ce qui nous semble «normal»- alors qu’elles sont différentes dans le Royaume de Dieu!

Nous sommes sous un abri!

Dieu désire être notre abri dans toutes les circonstances de notre vie. Il nous invite à Sa table de provisions. Encore une position «assise»!

Psaumes 91 versets 1 à 2.

  • Celui qui demeure sous l’abri du Très Haut Repose à l’ombre du Tout Puissant.
    Je dis à l’Éternel: Mon refuge et ma forteresse, Mon Dieu en qui je me confie!

Il nous invite à nous réfugier en tout temps sous Son abri d’autant que nous vivons dans une époque de ténèbres. Ces ténèbres seront toujours temporaires.

Mais comment savoir si nous sommes sous Son abri? Une telle proximité avec Dieu relève d’une intimité particulière? Suis-je si proche de Dieu?

Assis auprès de Dieu

En Hébreu, «celui qui demeure» est un mot qui veut dire aussi «s’asseoir».

Lorsque l’on s’assoit, c’est pour nous reposer auprès de Lui et profiter de ce qu’Il nous offre.

Psaumes 23 verset 5.

  • Tu dresses devant moi une table, En face de mes adversaires; Tu oins d’huile ma tête, Et ma coupe déborde.

Son invitation à venir à Sa table se fait au nez et à la barbe de vos adversaires, de vos problèmes!

Réalisez que Dieu n’est pas un Dieu de colère. Il n’est pas «riche en colère», mais «riche en miséricorde»:

Ephésiens 2 versets 4 et 5.

  • Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés);

Ce n’est pas Lui qui met des fardeaux sur vous. Il ne vous demande pas de faire l’impossible, sauf si VOUS, vous cherchez à le faire par vos propres forces.

Nous avons été crucifiés avec Christ pour que ce ne soit PAS NOUS qui VIVIONS, mais CHRIST QUI VIT en NOUS.

Ephésiens 2 versets 6 à 10.

  • Il nous a ressuscités ensemble, et nous a fait asseoir ensemble dans les lieux célestes, en Jésus Christ, afin de montrer dans les siècles à venir l’infinie richesse de sa grâce par sa bonté envers nous en Jésus Christ.
    Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu.
    Ce n’est point par les œuvres, afin que personne ne se glorifie.
    Car nous sommes son ouvrage, ayant été créés en Jésus Christ pour de bonnes œuvres, que Dieu a préparées d’avance, afin que nous les pratiquions.

Dieu souhaite que nous pratiquions de bonnes choses qu’Il a DEJA PREPAREES à l’avance.

Nous avons juste… «à les faire».

En acceptant Jésus dans notre cœur, nous avons été ensevelis avec Lui pour mourir à nos péchés et pour ressusciter EN LUI dans Sa justice.

Nous ne pouvions pas nous rendre à la vie! Dieu l’a fait pour nous en Christ.

C’est le meilleur abri au monde qu’il soit!

A voir aussi:  La maladie du cœur brisé

Nous sommes maintenant ASSIS EN CHRIST.

Ephésiens commence dans ses premiers chapitres à parler de notre position «assise» puis continue avec les chapitres 4 et 5 où nous marchons puis vivons par Son Esprit. Il y a une progression.

Tant que vous ne savez pas de quelle manière vous êtes assis dans les lieux célestes, vous n’arriverez pas à marcher et vivre comme il faut dans votre vie spirituelle.

Votre position de départ (être assis) va déterminer de quelle manière vous allez marcher et vivre!

La position «assise» symbolise notre repos en Dieu.

Romains 8 verset 11.

  • Et si l’Esprit de celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, celui qui a ressuscité Christ d’entre les morts rendra aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous.

Ce n’est pas vous qui activez cette vie qui est en vous: c’est le Saint Esprit qui le fait. Ce ne sont pas vos efforts ou votre force d’esprit qui vont réussir à vous empêcher de faire le mal ou de «faire mieux». C’est l’Esprit de Vie en vous qui le fait.

Tout repose sur la fidélité de Dieu et NON LA VOTRE.

Hébreux 11 verset 11.

  • C’est par la foi que Sara elle-même, malgré son âge avancé, fut rendue capable d’avoir une postérité, parce qu’elle crut à la fidélité de celui qui avait fait la promesse.

Réfléchissez à la fidélité de Dieu dans l’histoire de la promesse d’Isaac jusqu’à sa réalisation.

Dieu est fidèle pour vous faire grandir, vous protéger.

Sa fidélité est un bouclier! Cet abri est un bouclier – celui d’un Dieu qui est fidèle envers vous!

Psaumes 91 verset 4.

  • Il te couvrira de ses plumes, Et tu trouveras un refuge sous ses ailes; Sa fidélité est un bouclier et une cuirasse.

Vous avez de la foi, que vous la sentiez ou pas! La Bible dit que vous êtes un croyant. Lorsque vous vous focalisez sur ce que Jésus a fait pour vous, elle se manifeste sans que vous y pensiez. Et c’est cela la clé: méditer, se focaliser sur ce que Jésus a fait (actions déjà faites!).

Vous êtes fils et non serviteur de Dieu!

Romains 8 versets 15-16.

  • Et vous n’avez point reçu un esprit de servitude, pour être encore dans la crainte; mais vous avez reçu un Esprit d’adoption, par lequel nous crions: Abba! Père!
    L’Esprit lui-même rend témoignage à notre esprit que nous sommes enfants de Dieu.

Vous avez reçu un esprit d’adoption qui fait de vous un Fils de Dieu! Vous n’êtes plus un serviteur ayant crainte de Lui comme sous la Loi de Moïse!

Et le Saint-Esprit rend témoignage à votre esprit (en votre être intérieur) que vous êtes enfant de Dieu! En rendant ce témoignage, Il confirme ce que Jésus a fait pour vous: vos péchés sont pardonnés pour l’éternité et vous êtes devenu un enfant de Dieu!

Même si vous avez des doutes dans votre tête, vous avez en vous un témoignage intérieur qui confirme que c’est vrai.

N’oubliez pas que vous pouvez prier en langues par le Saint Esprit pour devenir plus sensible à Lui et pour activer tous les dons qui sont en vous.

Le Saint Esprit est un esprit de force, d’amour et de sagesse: trois forces qui agissent en votre faveur.

1 Timothée 1 versets 6 à 7.

  • C’est pourquoi je t’exhorte à ranimer le don de Dieu que tu as reçu par l’imposition de mes mains.
    Car ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d’amour et de sagesse.

Vous trouverez un équilibre, une force, un calme lorsque vous vous soumettez à Dieu.

A voir aussi:  Ne perdez pas de vue la vie

1 Pierre 5 versets 5 à 7.

  • De mêmes, vous qui êtes jeunes, soyez soumis aux anciens. Et tous, dans vos rapports mutuels, revêtez-vous d’humilité; car Dieu résiste aux orgueilleux, Mais il fait grâce aux humbles.
    Humiliez-vous donc sous la puissante main de Dieu, afin qu’il vous élève au temps convenable; et déchargez-vous sur lui de tous vos soucis, car lui-même prend soin de vous.

Se soumettre à Dieu, c’est renoncer à essayer de régler les choses par nos propres forces. Aux yeux de Dieu, nos propres efforts sont de l’orgueil, car on Le laisse en dehors.

Observez de quelle manière on se soumet à Dieu: en SE DECHARGEANT sur LUI de TOUS nos soucis!

L’humilité, la soumission à Dieu consiste à LUI remettre tous nos soucis et de Lui faire confiance car «Lui-même prend soin de nous»!

C’est bien loin de la soumission ayant une connotation religieuse!

C’est plutôt une bonne nouvelle! Dieu nous invite à Lui faire confiance en Lui remettant TOUS nos soucis!

Mais souvent, on aura du mal à le faire si nous n’arrivons pas à «lâcher prise» ou à Lui faire confiance totalement.

Car «la foi est agissante par l’amour» (1).

Que faut-il retenir ?

Si vous acceptez Jésus, vous passez de la mort à la vie. C’est instantané!

Colossiens 1 versets 12 à 14.

  • Rendez grâces au Père, qui vous a rendus capables d’avoir part à l’héritage des saints dans la lumière, qui nous a délivrés de la puissance des ténèbres et nous a transportés dans le royaume du Fils de son amour, en qui nous avons la rédemption, la rémission des péchés.

Une fois que vous êtes dans Son royaume, Son Esprit agit en vous. Laissez-Le vous conduire car Il vit désormais en vous. Faites-Lui confiance en Lui remettant tous vos soucis et Il se fera un plaisir d’intervenir dans votre vie.

Pourquoi? Parce qu’Il est votre Dieu et qu’Il vous aime. Jésus a payé le prix pour que nos péchés soient éradiqués pour l’éternité (rémission des péchés). En contrepartie, Il nous a donné Sa justice. Il vous rend justes, Il vous voit justes.

Vous avez Jésus dans la barque de votre vie. Même si une tempête se lève, Il vous donnera Ses instructions et vous insufflera Sa vie, Sa sagesse pour savoir quoi faire. Vous ne serez jamais seul!

Si vous n’avez pas fait cette démarche, vous pouvez dès maintenant demander à Dieu d’entrer dans votre vie. Si vous ne savez pas comment le demander, vous pouvez dire la prière qui est disponible dans la page Bonne Nouvelle.

Et rappelez-vous: Dieu vous aime!

Voir les références dans la section «En savoir plus…» ci-dessous.

Ce que dit la Bible

 

Commentaires

Ecritures

(1) La foi est agissante par l’amour (charité).

Galates 5 verset 6.

Car, en Jésus Christ, ni la circoncision ni l’incirconcision n’a de valeur, mais la foi qui est agissante par la charité.

 

Sources externes

Livres :

En Français

  • Watchman Nee «Etre assis, marcher, tenir ferme» – Editions Farel.

En anglais

  • Watchman Nee «Sit, Walk, Stand» – Tyndale Entertainment.

 

Vidéos à rechercher :

En Français

En anglais

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant : Photo personnelle modifiée.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire