Non bis in Idem : vous ne pouvez pas être condamné deux fois

Non bis in Idem : vous ne pouvez pas être condamné deux fois


Version audio de l’article

Gemmes

Dans notre système juridique, une personne ne peut pas être jugée et condamnée deux fois pour une même transgression. On appelle cela la règle « non bis in idem » ou « ne bis in idem ».

Que dit la Bible à ce sujet ?

Cette règle est un héritage du système romain. Ils avaient déjà, à l’époque, le souci de la protection individuelle de la personne poursuivie pour empêcher qu’elle soit à nouveau punie pénalement pour un fait déjà jugé.

On retrouve ce principe dans l’Article 50 de la Charte des droits fondamentaux de l’Union Européenne.

 

Selon la Bible

Le salut qu’offre Dieu nous offre encore mieux que le « ne bis in idem ».
Selon la justice divine, un seul péché, une seule transgression de la loi nous rend coupable pour l’éternité !

La bible dit qu’il n’en est aucun qui fasse le bien, pas même un seul !

Vous allez me dire : « ce n’est pas une bonne nouvelle, ça ! ».
Attendez !
Il y a une bonne nouvelle :

Là où les transgressions ont abondé, la grâce a surabondé

Là où nous avions une pile de péchés et de mort dans notre vie, la grâce a surabondé !
Dieu veut que nous vivions, selon Sa justice, par Jésus Christ.

Il y a MAINTENANT aucune condamnation

Romains 8 verset 1.

  • Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

Le mot « aucune » (2) en Grec veut dire : Personne, nul, rien.

C’est un mot négatif très fort.

Avec le « donc », il y a donc une forte négation pour dire avec insistance, IL N’Y A AUCUNE CONDAMNATION pour ceux qui sont en Jésus Christ.

Jésus a été condamné à notre place !

Jésus a déjà pris la punition sur Lui !

Dieu ne peut donc pas revenir en arrière et vous condamner alors que Jésus a déjà payé le prix.

Nous sommes donc sous la protection de la loi « non bis in idem » divine !

On ne peut pas punir deux fois une personne pour la même transgression.

Réalisez à quel point Dieu vous aime !

Romains 5 versets 6 à 10.

  • Car, lorsque nous étions encore sans force, Christ, au temps marqué, est mort pour des impies. A peine mourrait-on pour un juste; quelqu’un peut-être mourrait-il pour un homme de bien. Mais Dieu prouve son amour envers nous, en ce que, lorsque nous étions encore des pécheurs, Christ est mort pour nous. A plus forte raison donc, maintenant que nous sommes justifiés par son sang, serons-nous sauvés par lui de la colère. Car si, lorsque nous étions ennemis, nous avons été réconciliés avec Dieu par la mort de son Fils, à plus forte raison, étant réconciliés, serons-nous sauvés par sa vie.

Notes :

Voir les références dans la section « En savoir plus » ci-dessous.

 

Que faut-il retenir ?

Si Jésus a été notre substitut pour prendre la punition à notre place, c’est pour que nous vivions, non plus pour nous, mais pour Dieu !

Romains 6 verset 13.

  • Ne livrez pas vos membres au péché, comme des instruments d’iniquité; mais donnez-vous vous-mêmes à Dieu, comme étant vivants de morts que vous étiez, et offrez à Dieu vos membres, comme des instruments de justice.

Il désire que nous vivions par Lui, libéré d’une mauvaise conscience !

Hébreux 9:14

  • (…) Combien plus le sang de Christ, qui, par un esprit éternel, s’est offert lui-même sans tache à Dieu, purifiera-t-il votre conscience des oeuvres mortes, afin que vous serviez le Dieu vivant!

Et si votre conscience vous condamne, épanchez votre cœur à Dieu. Dites-lui ce qui vous pèse et Il vous pardonnera et vous purifiera.

1 Jean 1 verset 9.

  • Si nous confessons nos péchés, il est fidèle et juste pour nous les pardonner, et pour nous purifier de toute iniquité.

Alors ? N’hésitez plus ! Faites-le !

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

 

Commentaires

Ecritures

Aux yeux de la loi divine, PERSONNE n’est juste ! Nous sommes tous des transgresseurs de la loi !

Romains 3 versets 9 à 12.

Quoi donc! sommes-nous plus excellents? Nullement. Car nous avons déjà prouvé que tous, Juifs et Grecs, sont sous l’empire du péché, selon qu’il est écrit: Il n’y a point de juste, Pas même un seul;

Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;

Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul.

 

 

Mais là où les offenses (transgressions) ont abondé, la grâce a surabondé. La grâce, c’est le pardon et l’offre, par Jésus, de vivre pour et par Dieu.

Romains 5 versets 19 à 21.

Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes. Or, la loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus Christ notre Seigneur.

 

(2) Le mot « aucune » en Grec veut dire : Οὐδὲν (Ouden) veut dire : Personne, nul, rien.

C’est un mot négatif très fort.

Romains 8 verset 1.

Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

 

 

Sources externes

Films

En Français

  • Double Jeu – Film 1999.

En anglais

  • Double Condemnation – movie 1999.

Articles :

En Français

En anglais

Vidéos à rechercher (*):

En Français

  • YouTube – Joyce Meyer Ministries Français – Quelle est la différence entre conviction et condamnation ? -Joyce Meyer – Grandir avec Dieu.

En anglais

  • YouTube – Joseph Prince – There is no condemnation.

Copyright

    • Louis Segond (LSG) by Public Domain
    • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Il faut faire une recherche dans Youtube en utilisant les informations de la section ‘Vidéos à rechercher’.
    • Image mise en avant : pxhere – CC0 Domaine public.

Laisser un commentaire