Invasion de criquets pélerins en 2020

Invasion de criquets pélerins en 2020

Version audio de l’article

Gemmes

Cette année 2020 est décidemment l’année de catastrophes : d’abord la crise du Covid-19 dit « Coronavirus ». Puis, en parallèle, une invasion de criquets pèlerins dans plusieurs régions du monde, menaçant les récoltes… et nous tous indirectement.

Ce n’est pas la première invasion acridienne (*) dans l’histoire de l’humanité, mais en tout cas, cela en est une sans précédent pour notre époque.

Des chiffres impressionnants

Le criquet pèlerin fait partie de la famille de criquets du désert.

  • Nombre: un seul carré d’essaim peut se composer de 80’000 criquets adultes. Donc, un seul kilomètre carré d’essaim peut contenir jusqu’à 80 millions d’adultes.
  • Parcours: il peut parcourir 2’400 kilomètre carré (la taille du Luxembourg). Il fait en moyenne 250 kilomètre par jour.
  • Alimentation: un carré d’essaim peut dévorer environ 2’400 tonnes par jour. 80 millions de criquets peuvent dévorer l’équivalent de nourriture pour 35’000 personnes en une seule journée.
  • Reproduction: une femelle pond entre 90 et 160 œufs. D’après les calculs de l’Observatoire acridien(*) des Nations Unies (FAO), avec les millions de femelles, cela voudrait dire qu’il y aurait eu 500 fois plus de criquets depuis mars à juin.

(*) Acridien : insecte de la famille des criquets, sauterelles…

Pays touchés par cette invasion de criquets

Afrique / Moyen Orient / Asie

En 2019, l’Afrique de l’Est n’avait jamais connu une invasion de criquets pèlerins de cette ampleur depuis 25 ans. Des milliers d’hectares sont déjà anéantis. Les pays déjà touchés sont : le nord du Kenya, l’Ouganda, l’Ethiopie, la Tanzanie et la Somalie. Ces criquets se déplacent sous forme de nuages et parcours des kilomètres. Après l’Afrique, ils sont allés vers le Moyen-Orien : le Yemen, le Koweit et l’Arabie Saoudite et le début de l’Asie : l’Iran, le Pakistan et l’Inde. Quant à l’Afrique de l’Ouest, ils sont sur le qui-vive dans le cas où l’invasion se tournerait vers eux.

Amérique du Sud

Des sources indiquent qu’un nuage de criquets venant du Paraguay à fait son apparition le 11 mai 2020 en Argentine. Le Brésil a déjà annoncé l’état d’urgence au niveau phytosanitaire pour mettre en place des mesures préventives au cas où ce nuage remonterait vers eux.

L’Observatoire acridien des Nations Unies (FAO) donne un statut régulier sur cette migration de criquets pèlerins sur son site.

Pourquoi une telle invasion ?

Comme toujours, il n’y a pas qu’une seule raison. Ces criquets recherchent un sable humide pour pondre leurs œufs.

  • Conditions climatiques. Le Yemen a eu des pluies torrentielles au point de former des lacs au milieu des déserts de l’Afrique de l’Est et du Moyen-Orient. De plus, des cyclones se sont produits dans la Péninsule Arabique, réunissant les conditions pour leur prolifération.
  • Certains disent que le réchauffement climatique a entrainé une hausse des cyclones avec l’augmentation de la température, de l’humidité et du courant des vents.
  • Une baisse de la surveillance de ce phénomène pour raisons budgétaires surtout si une telle invasion de cette ampleur n’avait pas eu lieu depuis des décennies. On peut déjà voir des essaims à Rio Grande do Sul et Santa Catarina. Les essaims ont donc eu champ libre.

Impacts ?

Les experts pensent que les dégâts risquent d’être colossaux car les récoltes arrivent à maturité. Une telle invasion de criquets fait toujours craindre une crise alimentaire. Elle menace l’économie des régions et des pays touchés, surtout après une période de confinement du Covid-19 qui a déjà gelé l’économie. Non seulement bétail n’a plus de nourriture ainsi que beaucoup d’animaux sauvages, mais c’est un nombre important de populations qui sont touchées. Les instructions de sécurité du Covid-19 limitent fortement les actions des équipes de surveillance et les ressources que l’on peut mettre en œuvre ainsi que la mise à disposition d’avions pour un épandage, etc.

L’impact risque, là encore, d’être international, car nous dépendons au niveau alimentation d’importations de certaines cultures, sans parler du risque de voir cette migration se propager encore plus qu’aujourd’hui.

Autres invasions

En Amérique du Sud, le Paraguay, l’Argentine et la Bolivie ont une un retour en masse de criquets en 2015 après 60 ans de calme. Le criquet rouge est toujours présent en Afrique Equatoriale et du Sud mais il a surtout frappé Madagascar en 2013, 2018 et 2019.

L’Australie a des espèces locales qui se sont attaquées aux cultures jusqu’en 1930. Des centaines de milliers d’hectares ont été perdus en 2010.

La Sicile a vu 2’000 hectares de cultures en 2019 dévorés par des sauterelles, chose qui ne s’était pas vue depuis 60 ans. La Chine a aussi des espèces locales qui présentent une menace, mais pour l’instant sous control grâce au système d’alerte gouvernemental.

Une solution ?

L’Europe et les Etats-Unis ont déjà débloqués des fonds d’entraides. L’Observatoire acridien des Nations Unies (FAO), est sur ce dossier. En attendant, les gouvernements arrosent les cultures de pesticides, mais cette solution n’est pas tenable car ces épandages sont néfastes pour les êtres humains. De plus, les résultats sont limités face au trop grand nombre d’insectes.

Des solutions à copier ? 

En date du 30 juin, l’Observatoire acridien des Nations Unies (FAO), a estimé qu’il y avait déjà eu 450 milliards de criquets qui sont morts depuis le début de l’année 2020.

Le Pakistan a demandé à ses habitants d’attraper ces criquets pour nourrir les animaux d’élevage.

La Chine a aussi envoyé des milliers de canards au Pakistan pour qu’ils attrapent les criquets. Ils avaient déjà été utilisés lors d’une invasion précédente. Ce sont des oiseaux qui résistent bien à l’état sauvage et qui peuvent consommer 200 insectes par jour contre 70 pour les poules. Voilà un bon moyen de transformer le problème en solution.

Le criquet peut être parasité par des œufs de mouche déposés au niveau de son abdomen, et les araignées peuvent capturer ses larves.

Peut-être une piste à creuser dans la liste des prédateurs naturels des criquets pour voir si cela marcherait pour les criquets pèlerins : certains oiseaux, carabes et mantes religieuses.

La question est : avons-nous assez de prédateurs dans la nature pour faire face à cette vague d’insectes ?

Pour ceux qui veulent se venger autrement des criquets, quelques recettes existent sur Youtube  (heu…je vous laisse tester…) :

  • Un criquet apéro
  • Pâtes aux grillons et criquets

Selon la Bible

Plusieurs journalistes n’ont pas hésité à comparer cette invasion avec une des « 10 plaies bibliques » : l’invasion des sauterelles en Egypte du temps de Moïse. Il y eu, en effet, 10 fléaux différents qui furent envoyés contre l’Egypte, un différent à chaque fois que le Pharaon refusait de laisser partir le peuple d’Israël. Cela faisait 430 ans que le peuple d’Israël était esclave dans ce pays. Mais, suite à une prédiction donnée à Abraham, confirmée par une prophétie de Joseph, Dieu s’est révélé à Moïse pour qu’il fasse sortir ce peuple d’Egypte.

Selon la Bible, les malédictions et les bénédictions font partie d’une alliance que l’on peut avoir avec Dieu. Si on le rejette, nous ne sommes pas/plus sous son Alliance -c’est-à-dire Sa protection. Jésus a clairement dit que les malheurs – tout ce qui vole, tue ou détruit, vient du diable, mais que Lui est venu pour nous donner la vie, et la vie en abondance.

Dieu n’est pas un Dieu de malheurs. Lorsqu’il voit un individu ou une nation s’éloigner de Lui ou Le rejeter, il envoie toujours des paroles encourageant à revenir vers Lui.

Ces paroles peuvent venir par le biais d’une personne (prophète, ami…) ou d’un texte (Bible, lettres lues sur un support…). Si la personne ou la nation refuse Ses Paroles, souvent répétées de multiples fois avant une catastrophe, cette dernière finit par s’accomplir.

Dans le cas contraire, si une personne ou une nation regrette ses actions et demande pardon à Dieu pour changer, la catastrophe est évitée. On appelle cela « la repentance ». L’histoire de Ninive dans le livre de Jonas en est un exemple.

Que faut-il retenir ?

On ne peut pas nier que notre siècle rejette dieu de plus en plus. Nous essayons, avec nos moyens, de conserver la nature sous contrôle. Seulement, contenir des essaims aussi gigantesques de criquets, qui se déplacent et se reproduisent rapidement va être très difficile. Il y a de fortes chances que les conséquences économiques, cumulées à celle du Covid-19, soient énormes au niveau international.

On pourrait s’en prendre à Dieu. Mais que dire si, d’un côté, on Lui demande de ne pas venir dans notre vie (en niant son existence ou en pensant qu’Il n’a pas un droit de regard dans notre vie) et l’accuser de provoquer ces choses ? Jésus a clairement identifié le voleur : l’ennemi de dieu, le diable.

Peut-être que cela vous fait sourire…. Ok.

Alors je vous propose ceci : si la famine vient à cause de la pénurie de récoltes, sachez ceci : si vous appelez Dieu à l’aide, Il vous entendra. Car nous avons cette promesse : « Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Jésus a prononcé ces paroles :

Jean 10 verset 10

Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles soient dans l’abondance.

L’histoire de la plaie d’Egypte avec l’invasion de sauterelles.

Pharaon a refusé de laisser partir le peuple d’Israël et du faire face à un nouveau fléau : une invasion de sauterelles.

Même en ayant été prévenu du risque, il s’obstina à refuser le peuple partir et subit donc ce fléau.

Exode 10 versets 3 à 6

3 Moïse et Aaron allèrent vers Pharaon, et lui dirent: Ainsi parle l’Éternel, le Dieu des Hébreux: Jusqu’à quand refuseras-tu de t’humilier devant moi? Laisse aller mon peuple, afin qu’il me serve.

4 Si tu refuses de laisser aller mon peuple, voici, je ferai venir demain des sauterelles dans toute l’étendue de ton pays.

5 Elles couvriront la surface de la terre, et l’on ne pourra plus voir la terre; elles dévoreront le reste de ce qui est échappé, ce que vous a laissé la grêle, elles dévoreront tous les arbres qui croissent dans vos champs;

6 elles rempliront tes maisons, les maisons de tous tes serviteurs et les maisons de tous les Égyptiens. Tes pères et les pères de tes pères n’auront rien vu de pareil depuis qu’ils existent sur la terre jusqu’à ce jour. Moïse se retira, et sortit de chez Pharaon. 

(…) 

Exode 10 versets 12 à 19

12 L’Éternel dit à Moïse: Étends ta main sur le pays d’Égypte, et que les sauterelles montent sur le pays d’Égypte; qu’elles dévorent toute l’herbe de la terre, tout ce que la grêle a laissé.

13 Moïse étendit sa verge sur le pays d’Égypte; et l’Éternel fit souffler un vent d’orient sur le pays toute cette journée et toute la nuit. Quand ce fut le matin, le vent d’orient avait apporté les sauterelles.

14 Les sauterelles montèrent sur le pays d’Égypte, et se posèrent dans toute l’étendue de l’Égypte; elles étaient en si grande quantité qu’il n’y avait jamais eu et qu’il n’y aura jamais rien de semblable.

15 Elles couvrirent la surface de toute la terre, et la terre fut dans l’obscurité; elles dévorèrent toute l’herbe de la terre et tout le fruit des arbres, tout ce que la grêle avait laissé; et il ne resta aucune verdure aux arbres ni à l’herbe des champs, dans tout le pays d’Égypte.

16 Aussitôt Pharaon appela Moïse et Aaron, et dit: J’ai péché contre l’Éternel, votre Dieu, et contre vous.

17 Mais pardonne mon péché pour cette fois seulement; et priez l’Éternel, votre Dieu, afin qu’il éloigne de moi encore cette plaie mortelle.

18 Moïse sortit de chez Pharaon, et il pria l’Éternel.

19 L’Éternel fit souffler un vent d’occident très fort, qui emporta les sauterelles, et les précipita dans la mer Rouge; il ne resta pas une seule sauterelle dans toute l’étendue de l’Égypte.

Une invasion de sauterelles fait partie des malédictions de la loi lorsque l’on rejette Dieu.

Deutéronome 28:38

Tu transporteras sur ton champ beaucoup de semence; et tu feras une faible récolte, car les sauterelles la dévoreront.

Salomon, le fils du Roi David a fait une prière de dédicace du Temple : celle que Dieu entendra les prières faites en ce lieu-là si on regrette de l’avoir rejeté après avoir eu bien des calamités comme la famine, la peste, la rouille, la nielle ET la sauterelle afin que Dieu pardonne et arrête tout cela.

2 Chroniques 6 versets 24 à 31.

24 Quand ton peuple d’Israël sera battu par l’ennemi, pour avoir péché contre toi; s’ils reviennent à toi et rendent gloire à ton nom, s’ils t’adressent des prières et des supplications dans cette maison,

25 exauce-les des cieux, pardonne le péché de ton peuple d’Israël, et ramène-les dans le pays que tu as donné à eux et à leurs pères!

26 Quand le ciel sera fermé et qu’il n’y aura point de pluie, à cause de leurs péchés contre toi; s’ils prient dans ce lieu et rendent gloire à ton nom, et s’ils se détournent de leurs péchés, parce que tu les auras châtiés;

27 exauce-les des cieux, pardonne le péché de tes serviteurs et de ton peuple d’Israël, à qui tu enseigneras la bonne voie dans laquelle ils doivent marcher, et fais venir la pluie sur la terre que tu as donnée pour héritage à ton peuple!

28 Quand la famine, la peste, la rouille et la nielle, les sauterelles d’une espèce ou d’une autre, seront dans le pays, quand l’ennemi assiégera ton peuple dans son pays, dans ses portes, quand il y aura des fléaux ou des maladies quelconques;

29 si un homme, si tout ton peuple d’Israël fait entendre des prières et des supplications, et que chacun reconnaisse sa plaie et sa douleur et étende les mains vers cette maison,

30 exauce-le des cieux, du lieu de ta demeure, et pardonne; rends à chacun selon ses voies, toi qui connais le coeur de chacun, car seul tu connais le coeur des enfants des hommes,

31 et ils te craindront pour marcher dans tes voies tout le temps qu’ils vivront dans le pays que tu as donné à nos pères!

Le prophète Joel indique une situation de crise où il n’y a plus à manger.

Il encourage le peuple à rechercher Dieu en jeûnant et en demandant à Dieu de les pardonner.

Joel 1 versets 10 à 14.

10 Les champs sont ravagés, La terre est attristée; Car les blés sont détruits, Le moût est tari, l’huile est desséchée.

11 Les laboureurs sont consternés, les vignerons gémissent, A cause du froment et de l’orge, Parce que la moisson des champs est perdue.

12 La vigne est confuse, Le figuier languissant; Le grenadier, le palmier, le pommier, Tous les arbres des champs sont flétris… La joie a cessé parmi les fils de l’homme!

13 Sacrificateurs, ceignez-vous et pleurez! Lamentez-vous, serviteurs de l’autel! Venez, passez la nuit revêtus de sacs, Serviteurs de mon Dieu! Car offrandes et libations ont disparu de la maison de votre Dieu.

14 Publiez un jeûne, une convocation solennelle! Assemblez les vieillards, tous les habitants du pays, Dans la maison de l’Éternel, votre Dieu, Et criez à l’Éternel !

 (…)

Joel 2 versets 12 à 15.

12 Maintenant encore, dit l’Éternel, Revenez à moi de tout votre coeur, Avec des jeûnes, avec des pleurs et des lamentations!

13 Déchirez vos coeurs et non vos vêtements, Et revenez à l’Éternel, votre Dieu; Car il est compatissant et miséricordieux, Lent à la colère et riche en bonté, Et il se repent des maux qu’il envoie.

14 Qui sait s’il ne reviendra pas et ne se repentira pas, Et s’il ne laissera pas après lui la bénédiction, Des offrandes et des libations pour l’Éternel, votre Dieu?

15 Sonnez de la trompette en Sion! Publiez un jeûne, une convocation solennelle!

Dieu a annoncé à Abraham, des centaines d’années avant, que son peuple allait être asservis pendant 430 ans en Egypte, mais qu’ils en sortiraient.

Genèse 15, versets 13 et 14.

13 Et l’Éternel dit à Abram: Sache que tes descendants seront étrangers dans un pays qui ne sera point à eux; ils y seront asservis, et on les opprimera pendant quatre cents ans.

14 Mais je jugerai la nation à laquelle ils seront asservis, et ils sortiront ensuite avec de grandes richesses.

Le Peuple d’Israël sortit 430 ans plus tard, jour pour jour !

Exode 12 verset 41

Et au bout de quatre cent trente ans, le jour même, toutes les armées de l’Éternel sortirent du pays d’Égypte.

Joseph a annoncé, des centaines d’années avant qu’Israël sortirait d’Egypte et demanda à ce que ses os soient enterrés hors d’Egypte (ils furent enterrés à Sichem).

Exode 13 verset 19

Moïse prit avec lui les os de Joseph; car Joseph avait fait jurer les fils d’Israël, en disant: Dieu vous visitera, et vous ferez remonter avec vous mes os loin d’ici.

On peut toujours faire appel à Dieu.

Romains 10 verset 9 et 13

Si tu confesses de ta bouche le Seigneur Jésus, et si tu crois dans ton coeur que Dieu l’a ressuscité des morts, tu seras sauvé.

 

(—)

13 Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

Sources externes

Site Web

En français

Articles :

En français

Vidéos à rechercher (*):

En français

  • YouTube – Euronews – Invasion de criquets pèlerins en Afrique de l’Est – 2020.
  • YouTube – 28 mn Arte – Invasion de criquets voraces – 15.03.2020.
  • YouTube – 28 mn Arte – L’Inde face à une attaque de criquets pèlerins – 16.06.2020.
  • YouTube – Le Parisien – Une invasion de criquets menace l’Afrique de l’Est – 02.02.2020.

En anglais

  • YouTube -Now This News – Swarms of Locusts are sweeping India, Brazil and the Word – 30.06.2020.
  • YouTube – The Telegraph – Plague of locusts threaten Argentina’s crops – 29.06.2020.
  • YouTube – DW News – Why we’re seeing the worst locust invasion in decades and how Covid-19 exacerbates it – 03.07.2020.

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant: Wikipédia – AtelierMonpli – Public Domain.
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article.
  •  

Laisser un commentaire