Les stéréotypes de l’enlèvement de l’Eglise

Les stéréotypes de l’enlèvement de l’Eglise


Version audio de l’article

Gemmes

Que ce soit pour des principes, des doctrines, la Bible les répète au moins deux fois pour les confirmer (voir notre article sur les « Deux témoins »). Certains principes sont répétés sous forme d’images ou cachés derrière la vie d’un héros de la Bible : c’est ce que l’on appelle les stéréotypes.

Il en est de même pour la notion d’enlèvement des croyants.

 

L’enlèvement de l’église et la tribulation

Jésus aborda le thème de la fin des temps seulement en présence de quatre de ses disciples :

  • Pierre
  • Jacques
  • Jean
  • André.

Le récit est enregistré dans 3 des 4 évangiles.

On trouve ces informations dans Matthieu 24 et 25 ainsi que dans Marc 13 et Luc 21.

Nous allons, tout d’abord, regarder les notions de temps qui sont indiquées pour établir dans quelle période nous nous trouvons actuellement.

Certaines choses mentionnées par Jésus se retrouvent aussi dans les derniers versets de Daniel 9.

 

Les 70 semaines de Daniel 9

Information

Passage

Référence

La période de temps

Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.

Daniel 9 verset 24.

Les 69 semaines

Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept semaines et soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.

Daniel 9 verset 25.

L’intervalle

Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.

Daniel 9 verset 26.

La 70ème semaine

Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.

Daniel 9 verset 27.

Les 69 semaines ont débuté par le décret d’Artaxerxès Longimanus le 14 mars 445 ans avant JC pour rétablir Jérusalem.

Le Roi messie -Jésus- fit une entrée triomphale le 6 avril 32 ans après JC :

Luc 19 versets 37 et 38.

  • Et lorsque déjà il approchait de Jérusalem, vers la descente de la montagne des Oliviers, toute la multitude des disciples, saisie de joie, se mit à louer Dieu à haute voix pour tous les miracles qu’ils avaient vus.
  • Ils disaient: Béni soit le roi qui vient au nom du Seigneur! Paix dans le ciel, et gloire dans les lieux très hauts!
Echelle de Temps Biblique

Daniel 9 a donc prophétisé au jour près l’intervalle entre le décret et l’entrée triomphale de Jésus à Jérusalem. Lorsque l’on comprend ces derniers versets de ce chapitre, tout se met en place.

L’intervalle avant la 70ème semaine

L’Oint est Jésus qui est venu, non pas pour Lui-même, mais pour devenir l’agneau de Dieu sacrifié à notre place : Il a donc été retranché pour cette raison.

Lorsque Jésus était sur Terre, Il a annoncé à ses disciples que Jérusalem et son Temple seraient détruits dans une génération (qui est environ 70-80 ans). Cela arriva 70 ans après : Titus assiégea la ville et le Temple furent complètement rasés, selon ce que Jésus avait annoncé dans Marc 13.

Nous nous trouvons donc dans cette 70ème semaine – l’intervalle- avant la manifestation d’un dictateur mondial appelé « l’antichrist » qui est pour bientôt.

La Grande Tribulation

Jésus a annoncé une « détresse » qui est souvent traduite « Tribulation » (voir versions Darby, Martin, et en anglais – même mot en Grec) et qu’il cite de Daniel 12 verset 1.

Il s’agit d’une détresse sans précédent dans l’histoire de l’humanité !

Marc 13 versets 19 et 20.

  • Car la détresse [Tribulation – en grec], en ces jours, sera telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.
  • Et, si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis.

Daniel 12 verset 1.

  • En ce temps-là se lèvera Micaël, le grand chef, le défenseur des enfants de ton peuple; et ce sera une époque de détresse [Tribulation – en grec], telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis que les nations existent jusqu’à cette époque. En ce temps-là, ceux de ton peuple qui seront trouvés inscrits dans le livre seront sauvés.

La Grande Tribulation est aussi appelée « le temps d’angoisse de Jacob » dans l’Ancien Testament que les théologiens associent aux paroles de Jésus dans Matthieu 24.

L’ange Micaël de Daniel est l’ange protecteur d’Israël. Il viendra aider Israël dans son temps de détresse.

Pourquoi il y aura-t’il une tribulation ?

Dieu avait le désir de rassembler les siens auprès de Lui. Malheureusement, Israël ne l’accepta pas.

A voir aussi:  Le Grand Reset

Matthieu 23, versets 37 à 39 nous indique pourquoi cette tribulation aura lieu.

  • Jérusalem, Jérusalem, qui tues les prophètes et qui lapides ceux qui te sont envoyés, combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu!
  • Voici, votre maison vous sera laissée déserte; car, je vous le dis, vous ne me verrez plus désormais, jusqu’à ce que vous disiez: Béni soit celui qui vient au nom du Seigneur!

Israël devint une désolation pendant près de 2’000 ans. Mais Jésus conclut en disant qu’il y aura un temps où Israël Le reconnaitra.

Osée 5 verset 15.

  • Je m’en irai, je reviendrai dans ma demeure, Jusqu’à ce qu’ils s’avouent coupables et cherchent ma face. Quand ils seront dans la détresse, ils auront recours à moi.

Israël, en tant que nation, reconnaitra le Messie pendant le temps de la tribulation.

L’église évite la Grande Tribulation

Dieu a fait la promesse à l’Eglise de ne pas vivre la Grande Tribulation qui est aussi le « jour de colère » de Dieu (aussi appelé « le jour du Seigneur »). Par contre, cela ne veut pas dire que nous n’aurons pas des temps difficiles et des persécutions avant le retour de Jésus !

1 Thessaloniciens 5 verset 9.

  • Car Dieu ne nous a pas destinés à la colère, mais à l’acquisition du salut par notre Seigneur Jésus Christ.

Ce verset est donné dans le contexte de la fin des temps.

Apocalypse 3 verset 10.

  • Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Jésus fait la promesse de veiller sur nous et de nous garder auprès de Lui pendant ce temps.

Vous allez objecter en disant qu’il est mention des saints qui sont vaincus par l’antichrist (la corne) :

Daniel 7 versets 21-22.

  • Je vis cette corne faire la guerre aux saints, et l’emporter sur eux, jusqu’au moment où l’ancien des jours vint donner droit aux saints du Très Haut, et le temps arriva où les saints furent en possession du royaume.

Confirmé dans le Nouveau Testament :

Apocalypse 13 verset 7.

  • Et il lui fut donné de faire la guerre aux saints, et de les vaincre. Et il lui fut donné autorité sur toute tribu, tout peuple, toute langue, et toute nation.

Et pourtant, Jésus a fait cette proclamation :

Matthieu 16 verset 18.

  • Et moi, je te dis que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle.
  • Les portes du séjour des morts ne peuvent tenir contre l’Eglise !

Alors ? Que croire ?

Dans Matthieu 11 verset 11, Jésus a fait une remarque sur Jean le Baptiste :

  • Je vous le dis en vérité, parmi ceux qui sont nés de femmes, il n’en a point paru de plus grand que Jean Baptiste. Cependant, le plus petit dans le royaume des cieux est plus grand que lui.

Jésus indique au verset 13 que la Loi et les prophètes se sont arrêtés à Jean :

  • Car tous les prophètes et la loi ont prophétisé jusqu’à Jean.

En d’autres mots, avec Jean le Baptiste se termine l’Ancienne Alliance. Cela ne se termine donc pas, selon Jésus, par le livre de Malachi.

Il y a donc les saints de l’Ancien Testament et ceux de la Nouvelle Alliance, l’Eglise. Il y aura aussi des personnes sauvées après l’enlèvement de l’Eglise (ceux pendant la Tribulation).

L’Eglise a la promesse d’avoir les portes du séjour des morts qui ne prévaudront pas contre Elle, ce qui n’est pas le cas des personnes qui seront sauvées pendant la Tribulation.

Les saints de la tribulation ne seront pas baptisés du Saint Esprit comme ceux de l’Eglise.

Nous avons été scellés pour avoir la présence de Dieu en nous en vue « du jour de la rédemption » (du jour de réunion avec Christ).

Ephésiens 4 verset 30.

  • N’attristez pas le Saint Esprit de Dieu, par lequel vous avez été scellés pour le jour de la rédemption.

Les stéréotypes dans l’Ancien Testament

Voici des stéréotypes se trouvant dans l’Ancien Testament qui confirment des éléments du Nouveau Testament.

Histoire

Commentaires

Référence

Enoc (Hénoc)

Hénoc fut enlevé par Dieu. Son fils, Metuschéla, mourut le jour où l’arche de Noé fut fermée pour échapper au déluge.

Genèse 5 :24.

Il n’y a plus de mention d’Isaac après son offrande.

Après qu’Abraham ait amené Isaac pour qu’il soit offert en sacrifice (un bouc sera sacrifié à sa place), il n’est plus mention d’Isaac. On retrouve Isaac au chapitre 24, lorsque son Père lui amène une épouse.

Genèse 22 :19 ; 24 :62.

Ruth se couchant au pied de Boaz.

Ruth n’a plus travaillé sur l’aire le jour où elle s’est couchée aux pieds de Boaz pour lui demander d’étendre son droit de rachat sur elle.

L’aire symbolise le travail de moissonneurs sur terre. Ruth devint l’épouse de Boaz, un stéréotype de Christ. Ruth était donc absente de l’aire jusqu’au jour de son mariage.

Ruth 3 :6-9

Daniel absent de l’histoire de la fournaise.

Les amis de Daniel ont dû confronter le roi qui les menaçait d’être jetés vivants dans une fournaise ardente s’ils ne l’adoraient pas. Mais Daniel était absent de cette histoire qui préfigure l’adoration qu’exige l’antichrist de la population mondiale.

Le nom de Daniel veut dire « Dieu est mon juge ».

Le nom de ses amis :

·        Hanania : Jehovah a fait grâce.

·        Mischaël :qui est-ce que Dieu est ?

·        Azaria Jehova a aidé.

Daniel pourrait représenter les gentils et ses trois amis Israël.

Daniel 5

A voir aussi:  L’heure de tentation dans la Bible

Comprendre qu’il y a trois groupes de personnes

Il est important de comprendre de ce qu’est l’Eglise, surtout pour comprendre quel(s) groupe(s) sont concernés dans les récits de la fin des temps.

Trois groupes de personnes selon Paul

Paul mentionne plusieurs groupes dans ses épitres :

  • Les Juifs.
  • Les Gentils (les non-juifs).
  • L’Eglise qui peut avoir des Juifs et des Gentils.

Après Apocalypse chapitre 4, on retrouve la mention du peuple d’Israël, des douze tribus mais plus celle de l’Eglise…

Trois groupes de personnes face au déluge de Noé

Si on prend les personnes qui ont un lien avec le déluge, nous avons affaire à trois sortes de personnes :

  1. Ceux qui périrent dans le déluge.
  2. Huit personnes qui ont été protégées pendant le déluge dans l’arche.
  3. Celui qui a été enlevé avant le déluge : Hénoc.

Hénoc est né le jour du Hag Chavouot (la fête des serments – Pentecôte) et enlevé en cette même date anniversaire selon la tradition Juive.

L’Eglise est aussi née ce même jour ! Et c’est une des raisons pour laquelle Hénoc symbolise le corps du Christ.

Hag Chavouot célèbre le serment irrévocable d’Israël d’être fidèle à Dieu et Dieu, de l’être envers Israël : c’est la fin de la période des fiançailles.

Si vous n’êtes pas convaincu par Hénoc… Ce n’est pas grave, il y a d’autres passages :

Isaïe 26 :19-21.

  • Que tes morts revivent! Que mes cadavres se relèvent! -Réveillez-vous et tressaillez de joie, habitants de la poussière! Car ta rosée est une rosée vivifiante, Et la terre redonnera le jour aux ombres.
  • Va, mon peuple, entre dans ta chambre, Et ferme la porte derrière toi; Cache-toi pour quelques instants, Jusqu’à ce que la colère soit passée.
  • Car voici, l’Éternel sort de sa demeure, Pour punir les crimes des habitants de la terre; Et la terre mettra le sang à nu, Elle ne couvrira plus les meurtres.

Les morts qui revivent… comme à la résurrection lors de l’enlèvement de l’église.

On va dans notre chambre… celle préparée par Jésus.

Cela rappelle la chambre de l’épouse préparé par le fiancé lors d’un mariage juif.

Zophonie 2 :3.

  • Cherchez l’Éternel, vous tous, humbles du pays, Qui pratiquez ses ordonnances! Recherchez la justice, recherchez l’humilité! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l’Éternel.

En Grec, le mot « épargnés » veut dire « cacher avec soin, dissimuler ».

Psaumes 27 :5.

  • Car il me protégera dans son tabernacle au jour du malheur, Il me cachera sous l’abri de sa tente; Il m’élèvera sur un rocher.

Rappel : la chambre, la tente (Houpa), le tabernacle (domicile). Cela ne vous rappelle rien ? La chambre de l’épouse dans le domicile du Père avec la Houpa.

Et qui est le rocher de notre salut ? Jésus !

Juste une question alors : est-ce qu’un fiancé laisse sa fiancée au milieu d’un monde qui se désagrège ? « Bisous, ma chérie… Je reviens bientôt, alors tiens le coup ! ». Charmant.

Deux personnes « enlevées » qui n’ont pas connu la mort

Dans l’Ancien Testament, nous avons deux personnes qui ont été « enlevées » sans jamais connaître la mort :

  • Hénoc – un « gentil » (un non-juif) qui a été enlevé par Dieu. Cela s’est situé entre Adam et Abraham. Genèse 5 :24 – Hébreux 11 :5.
  • Elie – un juif – qui a été enlevé par Dieu. 2 Rois 2 :1-25.

Ils sont donc représentants de deux groupes :

  • Celui des non-juifs (surnommé « gentil » dans le Nouveau Testament).
  • Celui des juifs.

Est-ce qu’Hénoc préfigure un enlèvement de l’épouse du Christ (l’Eglise) avant la tribulation ? Et Elie, l’épouse de Dieu le Père, enlevée à la fin de la tribulation ?

Que faut-il retenir ?

Que l’on croit ou non à l’enlèvement de l’église, que l’on croit ou non à ce que cela se produise avant, pendant, ou à la fin de la tribulation… Cette croyance repose sur deux choses fondamentales :

  1. Sur l’interprétation que l’on a de la Bible : si elle est allégorique ou littérale.
  2. Si on croit que c’est toujours le temps de l’église ou celui d’Israël pendant le temps de la tribulation.

Une chose où nous devrions tous être d’accord : saisir l’importance de suivre les instructions de Jésus -veiller et prier afin d’être prêts lorsqu’Il reviendra-.

L’êtes-vous ?

Vous avez aimé cet article ?

Cet article fait partie d’une série. Pour voir les autres articles, cliquer sur le lien ou le rechercher sur notre site :

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Annonce de :

·        La venue de Jésus et sa mort en tant qu’agneau de Dieu expiant les péchés.

·        La période de l’antichrist.

Daniel 9 versets 24 à 27.

Soixante-dix semaines ont été fixées sur ton peuple et sur ta ville sainte, pour faire cesser les transgressions et mettre fin aux péchés, pour expier l’iniquité et amener la justice éternelle, pour sceller la vision et le prophète, et pour oindre le Saint des saints.

Sache-le donc, et comprends! Depuis le moment où la parole a annoncé que Jérusalem sera rebâtie jusqu’à l’Oint, au Conducteur, il y a sept semaines et soixante-deux semaines, les places et les fossés seront rétablis, mais en des temps fâcheux.

Après les soixante-deux semaines, un Oint sera retranché, et il n’aura pas de successeur. Le peuple d’un chef qui viendra détruira la ville et le sanctuaire, et sa fin arrivera comme par une inondation; il est arrêté que les dévastations dureront jusqu’au terme de la guerre.

Il fera une solide alliance avec plusieurs pour une semaine, et durant la moitié de la semaine il fera cesser le sacrifice et l’offrande; le dévastateur commettra les choses les plus abominables, jusqu’à ce que la ruine et ce qui a été résolu fondent sur le dévastateur.

Jésus annonçant la destruction du Temple.

Marc 13 versets 1 à 2.

Lorsque Jésus sortit du temple, un de ses disciples lui dit: Maître, regarde quelles pierres, et quelles constructions!

Jésus lui répondit: Vois-tu ces grandes constructions? Il ne restera pas pierre sur pierre qui ne soit renversée.

Jésus annonçant une période de détresse sans précédent qui sera raccourcie à cause des « élus ».

 

Les mots détresse et grande tribulation viennent du même mot grec

θλῖψις (thlipsis)

·        Référence Strong en Grec: 2347: Une pression, une oppression, souffrance.

·        Métaphore : oppression, affliction, tribulation, détresse, calamité.

Marc 13 versets 19 et 20.

Car la détresse, en ces jours, sera telle qu’il n’y en a point eu de semblable depuis le commencement du monde que Dieu a créé jusqu’à présent, et qu’il n’y en aura jamais.

Et, si le Seigneur n’avait abrégé ces jours, personne ne serait sauvé; mais il les a abrégés, à cause des élus qu’il a choisis.

 

Apocalypse 7 verset 14.

Je lui dis: Mon seigneur, tu le sais. Et il me dit: Ce sont ceux qui viennent de la grande tribulation; ils ont lavé leurs robes, et ils les ont blanchies dans le sang de l’agneau.

Mention du temps d’angoisse de Jacob qui est lié à Matthieu 24.

Jérémie 30 verset 7.

Malheur! car ce jour est grand; Il n’y en a point eu de semblable. C’est un temps d’angoisse pour Jacob; Mais il en sera délivré.

Mot « Garderai »

τηρήσω (tērēsō)

Référence Strong en Grec : 5083: S’occuper soigneusement, prendre soin de ; garder.

Métaphore : maintenir quelqu’un dans l’état où il est ; observer ;

être réservé: subir quelque chose.

Apocalypse 3 verset 10.

Parce que tu as gardé la parole de la persévérance en moi, je te garderai aussi à l’heure de la tentation qui va venir sur le monde entier, pour éprouver les habitants de la terre.

Le mot « épargnés »

תִּסָּ֣תְר֔וּ (tis·sā·ṯə·rū)

Référence Strong en Hébreu: 5641 : cacher, dissimuler :

·        (Nifal) : se cacher, être caché, être dissimulé.

·        (Piel) cacher soigneusement.

·        (Pual) être soigneusement caché, être dissimulé.

·        (Hifil) dissimuler, cacher.

·        (Hitpael) se cacher avec soin.

Zophonie 2 :3.

Cherchez l’Éternel, vous tous, humbles du pays, Qui pratiquez ses ordonnances! Recherchez la justice, recherchez l’humilité! Peut-être serez-vous épargnés au jour de la colère de l’Éternel.

Dieu enleva Elie dans un tourbillon.

2 Rois 2 versets 9 à 14.

Lorsqu’ils eurent passé, Élie dit à Élisée: Demande ce que tu veux que je fasse pour toi, avant que je sois enlevé d’avec toi. Élisée répondit: Qu’il y ait sur moi, je te prie, une double portion de ton esprit!

Élie dit: Tu demandes une chose difficile. Mais si tu me vois pendant que je serai enlevé d’avec toi, cela t’arrivera ainsi; sinon, cela n’arrivera pas.

Comme ils continuaient à marcher en parlant, voici, un char de feu et des chevaux de feu les séparèrent l’un de l’autre, et Élie monta au ciel dans un tourbillon.

Élisée regardait et criait: Mon père! mon père! Char d’Israël et sa cavalerie! Et il ne le vit plus. Saisissant alors ses vêtements, il les déchira en deux morceaux, et il releva le manteau qu’Élie avait laissé tomber. Puis il retourna, et s’arrêta au bord du Jourdain; il prit le manteau qu’Élie avait laissé tomber, et il en frappa les eaux, et dit: Où est l’Éternel, le Dieu d’Élie? Lui aussi, il frappa les eaux, qui se partagèrent çà et là, et Élisée passa.

Hénoc fut enlevé par Dieu.

Hébreux 11 verset 5.

C’est par la foi qu’Énoch fut enlevé pour qu’il ne vît point la mort, et qu’il ne parut plus parce Dieu l’avait enlevé; car, avant son enlèvement, il avait reçu le témoignage qu’il était agréable à Dieu.

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • Image mise en avant : image personnelle faite à partir d’un élément sans droit (par défaut, droit public) et d’un dessin personnel.
A voir aussi:  Les deux retours de Jésus
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire