Histoire

Les prophéties sur la 2ème restauration d’Israël

Les prophéties sur la 2ème restauration d’Israël


Version audio de l’article

Gemmes

Des prophéties dans la Bible ont annoncé des siècles avant que la nation d’Israël allait de nouveau être restaurée après la «diaspora». Mais il y eut d’autres prophéties…

Voulez-vous en savoir plus?

 

Les livres ayant annoncé la renaissance d’Israël

Pendant près de 2’000 ans, les juifs furent disséminés parmi les nations ce qui mit fin à la nation d’Israël pendant toute cette période. En parallèle, le christianisme prit de l’ampleur, pourtant les messages prophétiques s’estompèrent pour resurgir qu’à partir du XVIIIème siècle.  Cette résurgence va de pair avec la Bible qui était devenu disponible dans les foyers grâce aux «Bible de Genève» dès le XVIIIème siècle.

Cette Bible désormais disponible pour tous, des hommes purent étudier ce qu’elle disait dont les prophéties.

Et c’est ce qui arriva : plusieurs prirent la parole pour expliquer et prouver que la fin des temps approchait et que le premier signe allait être la restauration de la nation d’Israël en se basant sur les promesses bibliques.

Israël n’existant plus depuis 2’000 ans et avec le peuple juif disséminé aux quatre coins de la planète, comment était-ce possible?

Dieu utilisa plusieurs hommes pour annoncer l’accomplissement imminent de ces prophéties durant des conférences.

 

Henry Grattan Guinness

Henry Guinness était un prédicateur, évangéliste et auteur, né en 1835 et mort en 1910 en Irlande, qui a participé au réveil évangélique en Irlande, pays de Galles et Royaume-Uni. Il fut surnommé «le plus grand prophète du Royaume-Uni» à son époque. Il s’entoura d’une équipe qui étudia avec lui les nombres dans la Bible comme ceux que l’on peut trouver dans le livre de Daniel (les nombres 1265, 70 etc.) et les «40» années, par exemple, d’errance du peuple d’Israël dans le désert qui correspondent aux 40 jours où la terre promise fut explorée mais dénigrée (1).

Le deuxième exemple du principe biblique qui mentionne qu’un jour équivaut à une année est celui où Dieu demanda au prophète Ézéchiel de dormir sur le côté pendant 390 jours et 40 jours de l’autre (Ézéchiel chapitre 4). Ce nombre d’années correspondait au nombre de jours qu’Israël et la tribu de Juda (alors séparée d’Israël) avaient péché.

Dieu précisa dans Ézéchiel 4 verset 6 :

  • Quand tu auras achevé ces jours, couche-toi sur le côté droit, et tu porteras l’iniquité de la maison de Juda pendant quarante jours, je t’impose UN JOUR pour CHAQUE ANNEE.

C’est donc le principe de un jour qui équivaut à un an. L’équipe de Guinness cherchait à calculer à quelle époque le temps des Gentils (surnom pour désigner les nations non juives) allait commencer.

Avec leurs calculs, ils tombèrent sur plusieurs années qui, selon eux, allaient être cruciales. Voici les prédictions faites en 1888 :

 

L’année 1917

Voici ce qu’il écrivit dans un livre qu’il publia plus tard:

  • «Mais il ne fait aucun doute que ceux qui vivront jusqu’à la fin de l’année 1917 auront atteint l’une des plus importantes, peut-être la plus capitale, de ces années de crise terminale.»

Il ignorait, que 31 ans après cette déclaration, 1917 allait marquer la fin de la 1ère guerre mondiale et que le 11 décembre 1917, le Général Allenby entra avec son armée à Jérusalem qui était, jusque là, entre les mains des Turcs depuis 400 ans. Israël devint donc «La Palestine», une colonie sous l’autorité des britanniques. En 1917, Lord Balfour fit la fameuse «Déclaration Balfour» autorisant les juifs à pouvoir s’installer en Palestine. 1917 est aussi l’année où la Russie devint communiste et qui marqua la fin de la première guerre mondiale.

 

L’année 1934

1934 marque l’année de la montée d’Hitler au pouvoir et du début de la persécution contre les juifs qui devint «l’holocauste» qui extermina 6 millions de juifs. Cette tragédie fut l’élément déclencheur plus tard pour le rétablissement de la nation d’Israël.

Guinness expliqua ce qu’ils découvrirent dans un livre intitulé «lumière pour les derniers jours» (Light for the last days) publié en 1886, bien des années avant que ses «prophéties» se réalisent.

 

William Blackstone

William Blackstone était un évangéliste et un des premiers chrétiens à devenir  «sioniste» (1841-1945). Un sioniste était une personne qui désirait ou soutenait la création d’un État juif en terre d’Israël avant que cela ne se produise en 1948.

Blackstone est devenu sioniste sous l’influence de Dwight Lyman Moody, un évangéliste qui était l’équivalent de Billy Graham à son époque, James H. Brookes, un pasteur évangélique et John Nelson Darby, connu pour avoir traduit la Bible dans une version qui porte son nom : la Bible Darby.

En 1888, il écrivit un livre intitulé «Jésus revient» (Jesus is coming). Dans cet ouvrage, il expliqua qu’Israël serait restaurée en tant que nation et que Jérusalem en serait la capitale, tout cela en s’appuyant sur les promesses indiquées dans les Écritures. Son livre fut donné aux différents parlementaires britanniques ainsi qu’aux personnes dirigeantes du mouvement protestant.

Il faut réaliser qu’à son époque, la croyance qui prédominait chez les protestants était que l’Église avait remplacée Israël dans sa destinée divine. William Blackstone fut raillé et même traité d’hérétique par ses contemporains qui pensèrent que son livre était une ineptie.

Depuis 1881, les juifs étaient massacrés et persécutés en Russie, accusés d’avoir assassiné le Tsar Alexandre II. C’est cette période tragique qui poussa ces juifs à s’engager dans des mouvements tels que «Les amoureux de Sion» (Hovevei Zion). Il s’ensuivit la première «Aliya» amenant plusieurs d’entre eux à immigrer en Palestine à partir de 1882.

Plus tard, William lança une demande écrite appelée «Le mémorial Blackstone de 1891» pour exhorter l’Amérique à laisser le peuple juif retourner en Terre sainte. Davantage de monde commençait à avoir connaissance de cette idée.

 

La prophétie de Hertzel pour 1948

Théodore Herzl est connu pour être le père fondateur du mouvement sioniste suite au congrès de Bâle en 1897. Il est l’auteur de Der Judenstaat (L’État des juifs) écrit en 1896.

C’est le scandale de l’affaire Dreyfus qui le poussa à devenir sioniste. Il vint même assister en personne à la dégradation du Capitaine Alfred Dreyfus dans la Cour de l’ École Militaire de Paris le 5 Janvier 1895. Il prit conscience qu’il était urgent de trouver un « abri permanent pour le peuple juif » : c’est toute l’idée qu’il développe dans son livre «L’État des juifs».

Pour lancer son projet, il créa le «Fonds pour l’implantation juive pour l’achat de terres en Palestine à l’Empire ottoman» avec l’aide de la famille Rothschild. Il fut l’un des premiers à lancer des actions concrètes pour arriver à obtenir un état autonome juif.

A voir aussi:  La prophétie d’Isaac Newton

Et voici ce qu’il écrivit dans son journal au lendemain du premier Congrès sioniste en Suisse :

  • « A Bâle, j’ai fondé l’État juif… Dans cinq ans peut-être, dans cinquante ans sûrement, chacun le verra. »

Cinquante ans, à quelques mois près, sa prédiction s’accomplit : l’État d’Israël proclama son indépendance le 14 mai 1948, la veille du jour où le mandat confié à la Grande-Bretagne par la Société des Nations allait expirer.

 

L’évangéliste Billy Sunday

Un homme juif désirait ardemment que les juifs retrouvent leur pays. Il se décida d’aller à l’hôtel où se trouvait l’évangéliste américain Billy Sunday, connu pour son ministère de guérisons et qui était de passage.

Il se présenta à lui et lui demanda s’il pouvait lui offrir l’opportunité de s’adresser à la foule lors de la conférence pour leur parler sur la possibilité que les juifs retrouvent une nation.

Billy rétorqua :

  • «Je crois que c’est lié au retour du Messie!».

L’homme répondit :

  • «plus nous nous y mettons, plus vite le Messie reviendra!».

Bien sûr, les juifs ne reconnaissent pas Jésus comme étant le Messie. Mais le christianisme et le judaïsme attendent tous les deux le retour de leur Messie.

L’évangéliste fut d’accord pour accorder du temps à cet homme pendant sa conférence pour lui permettre de parler sur ce qui lui tenait à cœur. Mais juste avant, Billy donna un enseignement sur les prophéties contenues dans la Bible qui annonçaient la renaissance du pays d’Israël en prouvant le lien qu’il y avait entre ces promesses et celles annonçant le retour du Messie, Jésus.

Puis, ce fut le tour à cet homme juif de prendre la parole.

Ces deux discours mirent l’accent sur la promesse biblique avec les signes qui indiquent que le temps des nations arrive bientôt à son terme  :

Luc 21 verset 24.

  • Ils tomberont sous le tranchant de l’épée, ils seront emmenés captifs parmi toutes les nations, et Jérusalem sera foulée aux pieds par les nations, jusqu’à ce que les temps des nations soient accomplies.

Jérusalem est tombée 70 ans après Jésus-Christ par les romains et fut sous le joug des Turcs et britanniques pendant 2’000 ans. Maintenant que nous sommes au XXIème siècle, certains pensent que le temps des nations a pris fin en 1967, lorsqu’Israël a gagné la guerre d’Indépendance «des 6 jours».

Des passages indiquent qu’Israël sera «réintégrée» à la fin des temps :

Romains 11 verset 15,25-28.

  • Car si leur rejet a été la réconciliation du monde, que sera leur réintégration, sinon une vie d’entre les morts?
    (…)
    Car je ne veux pas, frères, que vous ignoriez ce mystère, afin que vous ne vous regardiez point comme sages, c’est qu’une partie d’Israël est tombée dans l’endurcissement, jusqu’à ce que la totalité des païens soit entrée.
    Et ainsi tout Israël sera sauvé, selon qu’il est écrit: Le libérateur viendra de Sion, Et il détournera de Jacob les impiétés; Et ce sera mon alliance avec eux, Lorsque j’ôterai leurs péchés.
    En ce qui concerne l’Évangile, ils sont ennemis à cause de vous; mais en ce qui concerne l’élection, ils sont aimés à cause de leurs pères.

Le XXème siècle marque une propagation de l’Évangile dans le monde sans aucune comparaison avec le passé pour ne jamais s’arrêter, selon :

Matthieu 24 verset 14.

  • Cette bonne nouvelle du royaume sera prêchée dans le monde entier, pour servir de témoignage à toutes les nations. Alors viendra la fin.

Ces deux expressions :

  • «Le temps des nations»
  • «Les temps accomplis»

Sont toutes deux liées à ce qui arrivera à la fin des temps: La tribulation mondiale avec l’instauration du royaume de la bête (antichrist) et de ses 10 rois.

 

Ephésiens 1 verset 10.

  • (…) pour le mettre à exécution lorsque les temps seraient accomplis, de réunir toutes choses en Christ, celles qui sont dans les cieux et celles qui sont sur la terre.

Pour revenir à notre histoire, les explications de ces deux hommes firent forte impression sur les journalistes présents qui s’empressèrent, dès le lendemain, d’en faire les gros titres des journaux. Cette couverture médiatique fit un remous qui propagea les idées du mouvement sionistes et des prophéties bibliques sur la restauration d’Israël à la fin des temps, non seulement chez les chrétiens, mais dans toute la population ainsi que dans le milieu politique.

 

Le rôle du président américain Harry Truman

En Novembre 1953 avant de terminer son mandat de président, Harry Truman avait un ami juif, Eddie Jacobson, qui le suivait depuis l’époque où ils étaient dans l’armée puis ensuite partenaires dans les affaires. Cet ami le présenta à un groupe juifs éminents en disant de Truman : «voici l’homme qui a aidé l’état d’Israël à être créé». Truman s’insurgea et dit :

  • «Que veux-tu dire ‘A aidé Israël à être créé’? Je suis Cyrus! Je suis Cyrus!».

Truman se compara à Cyrus, celui du XXème siècle!

Pourquoi «Cyrus»?

Bien que Truman n’ait jamais fait d’études supérieures, il avait étudié la Bible et, surtout, il connaissait l’histoire de Cyrus connu par les historiens sous le nom de Cyrus II le Grand, un roi perse qui proclama un édit royal pour autoriser les juifs, alors captifs à Babylone, à retourner dans leur pays et à reconstruire le temple de Jérusalem. Cet édit fut à l’origine de la première restauration d’Israël.

Mais quelques années plus tard, Israël et Juda furent à nouveau exilés 70 ans après Jésus-Christ, un exil qui dura 2’000 ans pendant lesquelles les juifs gardèrent espoir de retrouver leur nation en disant cette promesse chaque année pour s’encourager mutuellement : «l’année prochaine à Jérusalem».

Enfant, Truman a dû être fasciné par cette histoire entendue dans son église baptiste qu’il conserva dans un recoin de sa tête.

Devenu président, il a soutenu les causes d’Israël parce qu’il jugea que «c’était une bonne chose à faire».

Les Nations Unies soumirent un plan de partition pour partager la Palestine entre les juifs et les arabes, mais ces derniers le refusèrent. Malgré cet échec, les Nations Unies estimèrent qu’il fallait trouver un nouveau territoire pour les juifs qui avaient survécus à l’Holocauste et à la 2ème guerre mondiale. Ils demandèrent à leurs membres de voter pour ou contre la création d’une nouvelle nation pour accueillir les juifs.

Des membres du gouvernement ainsi qu’un général n’étaient pas favorables à cette idée craignant que cela ne mette le «feu» dans le Moyen-Orient entre les arabes et les juifs.

Mais Truman, Président des États-Unis à ce moment-là, était en faveur de ce plan, une décision pour laquelle il dû se battre pour s’opposer au Département d’État des U.S. qui préférait une mise sous tutelle de la Palestine sous l’égide des Nations Unies.

A voir aussi:  Les 7 visions de Branham en 1933

Le jour de l’indépendance après le résultat de vote des membres des Nations unies, on lui remit le discours qu’il devait faire pour annoncer cette décision : seulement le texte ne mentionnait aucun nom pour  cette nouvelle nation puisqu’au moment du vote, celui-ci n’avait toujours pas été décidé. Il demanda aux personnes qui se trouvaient autour de lui comment on devait l’appeler et on lui soumis trois suggestions : Judée, Juda, Sion.

Truman appela son ami juif de longue date pour lui demander son avis en écoutant aussi celui des gens présents dans la salle pour savoir ce qu’ils en pensaient. Ils s’accordèrent sur ce point : «il faut l’appeler Israël».

Inutile de dire que le peuple juif fut extrêmement reconnaissant envers le président pour le rôle qu’il a joué dans cet événement, ce qui touchera beaucoup Truman le restant de sa vie.

Le Grand Rabbin d’Israël l’appela pour lui exprimer sa gratitude :

  • «Dieu vous a mis dans le sein de votre mère afin que vous deveniez un instrument pour faire renaître Israël avant les années 2’000».

Truman ne put s’empêcher de laisser des larmes couler sur ses joues (2).

Voilà que le nom de Palestine qui avait perduré environ 400 ans fut effacé pour redevenir celui d’Israël. Il s’agit du nom que les prophètes dans la Bible ont toujours donné en parlant de sa restauration…

Puis, le 14 mai 1948, David Ben-Gurion proclama l’indépendance du pays et en devint le premier ministre. Cela correspond au 14 lyar 5708 selon le calendrier hébraïque.

 

Selon la Bible

Dieu n’a pas toujours utilisé de grands prophètes dans la Bible ni arrêté de parler par leur biais. Il utilise des fois des hommes à leur insu ou non pour «prophétiser» un événement futur.

On a plusieurs exemples dans la Bible :

 

Saul avant qu’il ne devienne roi

Saul se mit à prophétiser alors qu’il étais alors un inconnu avant de devenir, plus tard, le premier roi d’Israël. Lorsque les gens l’entendirent prophétiser, ils furent très surpris :

1 Samuel 10 verset 11.

  • Tous ceux qui l’avaient connu auparavant virent qu’il prophétisait avec les prophètes, et l’on se disait l’un à l’autre dans le peuple: Qu’est-il arrivé au fils de Kis? Saül est-il aussi parmi les prophètes?

 

Le souverain sacrificateur

Caïphe, alors souverain sacrificateur sur le point de participer au procès religieux contre Jésus, prophétisa que Jésus devait être le seul à mourir pour que le peuple ne périsse pas. Or, la Bible indique qu’il annonçait en fait le plan de Dieu : Jésus était l’agneau de Dieu qui allait être immolé à la croix à notre place pour que Lui seul meurt et que nous tous soyons sauvés :

Jean 11 versets 50-52.

  • Vous ne réfléchissez pas qu’il est dans votre intérêt qu’un seul homme meure pour le peuple, et que la nation entière ne périsse pas.
    Or, il ne dit pas cela de lui-même; mais étant souverain sacrificateur cette année-là, il prophétisa que Jésus devait mourir pour la nation.
    Et ce n’était pas pour la nation seulement; c’était aussi afin de réunir en un seul corps les enfants de Dieu dispersés.

Jean baptiste, le dernier prophète selon l’ancienne alliance, avait compris que Jésus était l’Agneau de Dieu :

Jean 1 verset 36.

  • Et, ayant regardé Jésus qui passait, il dit: Voilà l’Agneau de Dieu.

Jean le confirme :

1 Jean 2 verset 2.

  • Il est lui-même une victime expiatoire pour nos péchés, non seulement pour les nôtres, mais aussi pour ceux du monde entier.

 

Le père de Jean Baptiste

Les parents de Jean Baptiste l’ont eut, non seulement dans leur vieillesse, mais en dépit de la stérilité d’Elisabeth, sa mère. Un ange vint annoncer à Zacharie, le père, qu’ils allaient avoir un fils. Mais en doutant des paroles de l’ange, Zacharie devint surnaturellement muet pour ne pas anéantir la prophétie par ses paroles négatives.

Dès que l’enfant reçu son nom qui avait été donné par l’ange et contrairement à la tradition qui voulait qu’il s’appelle comme son père, ce dernier retrouva l’usage de la parole et se mit à prophétiser :

Luc 1 versets 67-70.

  • Zacharie, son père, fut rempli du Saint Esprit, et il prophétisa, en ces mots: Béni soit le Seigneur, le Dieu d’Israël, De ce qu’il a visité et racheté son peuple, Et nous a suscité un puissant Sauveur Dans la maison de David, son serviteur, Comme il l’avait annoncé par la bouche de ses saints prophètes des temps anciens.

 

Des croyants comme vous et moi

Dans les premières églises, les croyants prophétisaient :

Actes 19 verset 6.

  • Lorsque Paul leur eut imposé les mains, le Saint Esprit vint sur eux, et ils parlaient en langues et prophétisaient.

Actes 21 verset 9.

  • Il avait quatre filles vierges qui prophétisaient.

 

Que faut-il retenir ?

Plus de 2’000 ans avant, Dieu avait clairement annoncé dans la Bible que la nation d’Israël allait renaître une deuxième fois. Des hommes se sont emparés de cette promesse et étudièrent attentivement les Écritures pour essayer d’en connaître les temps.

Or, cette promesse est liée à celle du 2ème retour de Jésus dans une époque qui s’appelle «la fin des temps».

La nation d’Israël existe à nouveau depuis le 14 mai 1948.

Or, Jésus a dit que lorsque l’on allait revoir le figuier revivre qui symbolise Israël (3), «le Fils de l’homme», c’est-à-dire Lui, serait proche «à la porte».

Matthieu 24 versets 32-33.

  • Instruisez-vous par une comparaison tirée du figuier. Dès que ses branches deviennent tendres, et que les feuilles poussent, vous connaissez que l’été est proche.
    De même, quand vous verrez toutes ces choses, sachez que le Fils de l’homme est proche, à la porte.

Alors, veillez, car Jésus revient bientôt : Il est à la porte.

Apocalypse 3 verset 20.

  • Voici, je me tiens à la porte, et je frappe. Si quelqu’un entend ma voix et ouvre la porte, j’entrerai chez lui, je souperai avec lui, et lui avec moi.

L’avez-vous laissé entrer dans votre cœur?

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails, sources et références sont donnés dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

 

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Référence (1)

Dans le désert 40 ans après avoir désobéi pendant les 40 jours d’exploration du pays car ils ont dénigré le pays promis.

Nombres 14 versets 33-37

Et vos enfants paîtront quarante années dans le désert, et porteront la peine de vos infidélités, jusqu’à ce que vos cadavres soient tous tombés dans le désert.

De même que vous avez mis quarante jours à explorer le pays, vous porterez la peine de vos iniquités quarante années, une année pour chaque jour; et vous saurez ce que c’est que d’être privé de ma présence.

Moi, l’Éternel, j’ai parlé! et c’est ainsi que je traiterai cette méchante assemblée qui s’est réunie contre moi; ils seront consumés dans ce désert, ils y mourront.

Les hommes que Moïse avait envoyés pour explorer le pays, et qui, à leur retour, avaient fait murmurer contre lui toute l’assemblée, en décriant le pays; ces hommes, qui avaient décrié le pays, moururent frappés d’une plaie devant l’Éternel.

Référence (2)

La réaction de Truman aux paroles du Grand Rabbin d’Israël.
Source :

David McCullough, Truman, pp. 617-620).

“Truman felt great satisfaction in what he had been able to do for the Jewish people, and was deeply moved by theirexpressions of gratitude, then and for years to come. When the Chief Rabbi of Israel, Isaac Halevi Herzog, called at the WhiteHouse, he told Truman, ‘God put you in your mother’s womb so you would be the instrument to bring the rebirth of Israelafter two thousand years.’ I thought he was overdoing things, remembered David Niles, ‘but when I looked over at thePresident, tears were running down his cheeks’”

 

Référence (3)

Israël comparé à un figuier

Osée 9 verset 10.

J’ai trouvé Israël comme des raisins dans le désert, J’ai vu vos pères comme les premiers fruits d’un figuier; Mais ils sont allés vers Baal Peor, Ils se sont consacrés à l’infâme idole, Et ils sont devenus abominables comme l’objet de leur amour.

 

Joël 1 verset 7.

Il a dévasté ma vigne; Il a mis en morceaux mon figuier, Il l’a dépouillé, abattu; Les rameaux de la vigne ont blanchi.

Annonce du retour du Messie

Deutéronome 33 verset 2.

Il dit: L’Éternel est venu du Sinaï, Il s’est levé sur eux de Séir, Il a resplendi de la montagne de Paran, Et il est sorti du milieu des saintes myriades: Il leur a de sa droite envoyé le feu de la loi.

 

Psaumes 102 verset 16.

Oui, l’Éternel rebâtira Sion, Il se montrera dans sa gloire.

 

Ésaïe 59 verset 20.

Un rédempteur viendra pour Sion, Pour ceux de Jacob qui se convertiront de leurs péchés, Dit l’Éternel.

 

Ésaïe 60  verset 1.

Lève-toi, sois éclairée, car ta lumière arrive, Et la gloire de l’Éternel se lève sur toi.

 

Jérémie 23 versets 5-6.

Voici, les jours viennent, dit l’Éternel, Où je susciterai à David un germe juste; Il régnera en roi et prospérera, Il pratiquera la justice et l’équité dans le pays.

En son temps, Juda sera sauvé, Israël aura la sécurité dans sa demeure; Et voici le nom dont on l’appellera: L’Éternel notre justice.

 

Daniel 7 verset 13.

Je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, sur les nuées des cieux arriva quelqu’un de semblable à un fils de l’homme; il s’avança vers l’ancien des jours, et on le fit approcher de lui.

 

Zacharie 14 versets 4-5.

Ses pieds se poseront en ce jour sur la montagne des oliviers, Qui est vis-à-vis de Jérusalem, du côté de l’orient; La montagne des oliviers se fendra par le milieu, à l’orient et à l’occident, Et il se formera une très grande vallée: Une moitié de la montagne reculera vers le septentrion, Et une moitié vers le midi.

Vous fuirez alors dans la vallée de mes montagnes, Car la vallée des montagnes s’étendra jusqu’à Atzel; Vous fuirez comme vous avez fui devant le tremblement de terre, Au temps d’Ozias, roi de Juda. Et l’Éternel, mon Dieu, viendra, et tous ses saints avec lui.

 

Actes 15 versets 15-17.

Et avec cela s’accordent les paroles des prophètes, selon qu’il est écrit:

Après cela, je reviendrai, et je relèverai de sa chute la tente de David, J’en réparerai les ruines, et je la redresserai,

Afin que le reste des hommes cherche le Seigneur, Ainsi que toutes les nations sur lesquelles mon nom est invoqué, Dit le Seigneur, qui fait ces choses.

 

Des personnes qui ont prophétisé malgré elles

1 Samuel 19 verset 20.

Saül envoya des gens pour prendre David. Ils virent une assemblée de prophètes qui prophétisaient, ayant Samuel à leur tête. L’esprit de Dieu saisit les envoyés de Saül, et ils se mirent aussi à prophétiser eux-mêmes.

 

1 Samuel 19 verset 23.

Et il se dirigea vers Najoth, près de Rama. L’esprit de Dieu fut aussi sur lui; et Saül continua son chemin en prophétisant, jusqu’à son arrivée à Najoth, près de Rama.

Sources externes

Livre :

En anglais

  • Perry Stone –
  • Henry Gratton Guinness – Light for the last days(consult online) – .pdf – other source : pdfs
  • William Blackstone –Jesus is coming.
  • Craig von Buseck : I am Cyrus. Link : ??cmsedit.cbn.com/books/i-am-cyrus-harry-s-truman-and-rebirth-israel
A voir aussi:  Le désert a refleuri en Israël

Articles :

En Français

En anglais

Vidéos à rechercher (*):

En Français

  • YouTube – Joseph Prince – Vivre sans stress

En anglais

  • YouTube – HarrySTrumanLibrary – MP2002-477 Former President Truman Discusses the Challenges of Establishing Israel in Palestine
  • YouTube – Perry Stone – 1896 Prophecies From Henry Guinness – Episode #1130 – Perry Stone

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Vous devez rechercher la vidéo en utilisant les informations mentionnées.
  • Image mise en avant : Care d’Israël : https://clipground.com/map-of-israel-clipart.htmll ibre de droit. Homme au shofar : dessin personnel.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings