Histoire

Origine de la croix de Camargue

Origine de la croix de Camargue


Version audio de l’article

Gemmes

La croix de Camargue a une forme très caractéristique qui fait que l’on peut facilement la reconnaître. Mais connaissez-vous son origine?

Regardons ensemble…

 

Origine de cette croix

Dessin de la croix

Cette croix s’appelle «Croix de Camargue» car elle vient justement de la région de la Camargue dans le Sud de la France. On l’appelle aussi «croix camarguaise» ou encore «croix des gardians».

En fait, c’est un peintre-illustrateur qui est à l’origine de sa création : Hermann-Paul. Ce dernier était venu s’établir dans le village des Saintes Maries pour échapper à la vie trépidante de la capitale et pour revenir à ses origines provençales. En 1926, lors d’une chevauchée dans les terres de la marée avec son ami le Marquis de Folco de Baroncelli, ce dernier lui demanda de trouver un symbole qui pouvait représenter la Camargue et Saintes Marie de la mer, toutes deux connues pour leurs gardians et leurs pêcheurs.

Le marquis était considéré, à son époque, comme étant «l’inventeur» de la Camargue puisqu’il fut à l’origine de la création, en 1904, d’une association «Nacioun garidano» (la nation gardianne) dans le but de conserver les traditions du pays d’Arles, de la Camargue incluant tout ce qui touchait aux traditions taurines.

Hermann-Paul était lui aussi un passionné de la Camargue et fit de nombreuses illustrations et peintures pour dépicter l’âme de cette région si particulière.

Il esquissa donc une croix qui représentait, non seulement des vertus de la Bible, mais en même temps des symboles de Camargue :

  • Un strident central
  • Une ancre en bas du strident
  • Un cœur au milieu mais proche du strident.

 

Fabrication et inauguration de la première croix

La première croix fut forgée en fer par Joseph Barbanson, un forgeron des Saintes-Maries-de-la-Mer situé Place de la Révolution (aujourd’hui Place du Grenier à Sel).

Mais en voyant la version du peintre illustrateur, il suggéra d’ajouter une barre horizontale ayant en pointe un strident pour en faire une croix, ce qui donna cette version finale :

A voir aussi:  Vexille 2077 un film qui va vous surprendre

Symbole sur la croix

Signification dans la Bible

Signification pour la Camargue

3 stridents en guise de pointe de croix (un sur la barre verticale centrale et deux à chaque bout de la barre horizontale)

La Trinité (3 stridents) qui symbolise la foi.

Un trident central comme celui utilisé par les gardians et deux autres pointes de trident sur la partie latérale de la croix.

Une ancre de pêcheurs en bas de la barre verticale.

L’espérance

Une ancre en forme de bateaux des pêcheurs des Saintes Maries.

Un cœur au milieu de la barre verticale mais positionnée vers l’ancre.

La charité (amour)

Le cœur de Saintes Maries mais aussi les trois femmes qui suivirent Christ : Marie-Madeleine, Marie- Salomé et Marie-Jacobé, qui, selon une tradition, seraient venues s’établir en Camargue.

Le 7 juillet 1926, la croix fut inaugurée par le Comité des amis du marquis de Baroncelli sur un  terrain qui est aujourd’hui celui du bâtiment du « Grand Large ».

 

La légende des trois Maries en Camargue

Selon la tradition catholique du IXème siècle, Jésus aurait eu trois femmes disciples : Marie-Madeleine, Marie- Salomé et Marie-Jacobé. Toutes trois seraient issue d’un différent mariage de Sainte Anne, grand-mère de Jésus. Elles se sont tenues au pied de la croix et se sont rendues ensuite au tombeau selon les évangiles synoptiques.

Chassées de la Palestine par les romains, elles auraient voyagé dans un «vaisseau de pierre» qui n’avait ni voile, ni rame, avec d’autres chrétiens : Marthe (la sœur de Marie de Béthanie), Lazare (son frère ressuscité par Jésus), Maximin, Sidoine l’aveugle (qui deviendra Saint Restitut) et Manille, la suivante de Marthe.

Les courants les poussèrent vers le delta du Rhône pour échouer en Camargue.

Ils auraient été accueillis par Sarah la noire qui se mit au service des Maries.

Selon la tradition, voici ce qu’ils devinrent :

  • Marie-Salomé, Marie Jacobé et Sarah furent ensevelies aux Saintes-Maries-de-la-Mer.
  • Marie-Madeleine ira dans le massif de la Sainte-Baume.
  • Lazare deviendra le premier évêque de Marseille,
  • Maximin sera le premier évêque d’Aix
  • Sidoine, celui du Tricastin
  • Marthe battit la terrible Tarasque à Tarascon.
A voir aussi:  Le Voile de Véronique

Marc 15 versets 40-41.

  • Il y avait aussi des femmes qui regardaient de loin. Parmi elles étaient Marie de Magdala, Marie, mère de Jacques le mineur et de Joses, et Salomé, qui le suivaient et le servaient lorsqu’il était en Galilée, et plusieurs autres qui étaient montées avec lui à Jérusalem.

C’est Haymon d’Auxerre qui fut à l’origine de cette tradition populaire au milieu du IXème siècle. Il fit de ces trois Maries des demi-sœurs et renforça cette légende avec des écrits.

Cette légende persista et c’est pour cette raison que  Saintes Maries est devenu un lieu de culte et de pèlerinage. Elle fait partie des haltes possibles sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle qui est, selon la tradition, le fils de Marie-Salomé.

Quoi de mieux que de faire perpétuer une tradition qui tisse un lien local aux disciples de Jésus?

 

Aujourd’hui…

Cette première croix fut transférée, une décennie plus tard, au Pont Mort à l’entrée Ouest du village sur la route d’Aigues-Mortes.

Malheureusement, on peut seulement admirer une copie, l’originale ayant été volée.

En 2016, elle a fêté ses 90 ans.

On peut voir son engouement dans les boutiques qui ont fait beaucoup d’articles avec cette croix : des croix de décorations en fer forgé, en dessin cousu ou brodé sur des tissus, dessinées sur des tableaux : elle est répandue sur toute la côte gardoise, Camarguaise et provençale jusqu’à Marseille.

On en retrouve même une à Radolfzell, en Allemagne, suite au jumelage de cette ville avec Istres.

 

Que faut-il retenir ?

Il est dommage que le symbole du cœur ait été basé sur une tradition qui ne repose en rien sur les écrits de la Bible. On comprend que les catholiques de l’époque aient voulu rattacher les gens de cette région avec une histoire qui les lie aux disciples de Jésus: Mais voilà : c’est purement une invention humaine qui n’existait pas dans les premiers siècles.

Ce lien de parenté et le nom d’une grand-mère de Jésus ne sont pas non plus écrits dans la Bible. Les évangiles citent effectivement Marie-Madeleine (Marie-Magdala), Marie-Salomé. Marie-Jacobé, femme de Clopas et mère de Jean le mineur. La Bible n’indique pas de lien de parenté entre elles ni leur venue en Camargue…

A voir aussi:  Alexandre Soljenitsyne et la Révolution Française

Mais ce n’est pas important, car ce qui compte, c’est d’avoir foi en Dieu sans avoir besoin d’une croix, car au ciel, c’est notre foi qui comptera et non les symboles que nous portons. Bien sûr, nous pouvons leur attribuer une valeur sentimentale car cette croix camarguaise fait désormais partie du paysage local et, pour ceux qui l’aiment, de nos souvenirs, de notre histoire….

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails, sources et références sont donnés dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

 

Sources externes

Articles :

En Français

En anglais

Vidéos à rechercher :

En Français

  • YouTube – Gilbert Roussel – La petite histoire de la Croix de Camargue.
  • YouTube – Joseph Prince – Vivre sans stress

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Vous devez rechercher la vidéo en utilisant les informations mentionnées.
  • Image mise en avant : photo personnelle avec suppression du fonds.

Une réflexion sur “Origine de la croix de Camargue

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings