Histoire

L’histoire derrière le chant Tout va bien dans mon âme

L’histoire derrière le chant « Tout va bien dans mon âme »


Version audio de l’article

Gemmes

Un des hymnes classiques chrétien est « Tout va bien dans mon âme » (« It is well with my soul »).

Mais connaissez-vous l’histoire derrière ce chant ?

L’histoire

Ce chant a une histoire très tragique. Le 10 octobre 1871, la ville de Chicago était en proie aux flammes : trois cents personnes perdirent la vie, cent mille autres se retrouvèrent sans abris. Le centre-ville eut des quartiers totalement détruits.

Un homme, au nom de Horatio Spafford, fut ruiné financièrement. Il était avocat, mais il avait investi de manière assez conséquente dans des propriétés dans des quartiers qui ont été sévèrement ravagés par ce grand incendie. Le cabinet d’avocat fut aussi décimé.

En dépit de la perte financière, cette famille fit de son mieux pour venir en aide aux personnes désemparées.

Deux ans plus tard, en 1873, son entreprise subit encore les conséquences d’une crise financière.

Il avait prévu de faire un voyage, avec sa petite famille, sur un paquebot au nom de SS Ville du Havre, pour aller en Angleterre aider l’évangéliste D. L. Moody -un ami personnel- dans des campagnes d’évangélisation.

Devant encore s’occuper de certaines affaires, il décida de rester encore un peu et de laisser partir sa famille faire ce voyage avec l’intention de les rejoindre quelques jours plus tard.

Malheureusement, pendant la traversée de l’Océan Pacifique, le 22 novembre 1873 à 2h du matin, le paquebot coula en douze minutes suite à une collision avec un vaisseau – le Loch Earn. Deux cents vingt-six personnes périrent dont ses quatre filles : Anna (onze ans), Margaret-Lee (neuf ans), Elizabeth (cinq ans), Tanetta (deux ans). Seule, sa femme, Anna, survécut après avoir été retrouvée, par un pécheur dans sa barque, flottant sur une planche de bois et inconsciente. Dès qu’elle le put, elle lui envoya un télégramme commençant par les mots : « seule survivante, que dois-je faire… »

Horatio traversa l’Océan pour retrouver sa femme.

Le Commandant de son bateau fit un détour pour passer près de l’endroit où ses filles perdirent la vie. D. L. Moody vint trouver le couple endeuillé à Liverpool pour leur apporter son soutien.

Horatio se mit à composer les mots de cet hymne qui devint célèbre.

La musique fut composée par Philipp Bliss qui lui donna le nom du bateau qui avait coulé : Ville du Havre.

A voir aussi:  Le culte de la raison sous la Révolution Française

Ce couple eut encore trois autres enfants dont un fils qui mourut, malheureusement, d’une scarlatine. En 1881, ils s’établirent en Palestine (aujourd’hui Israël) et participèrent à la fondation d’une communauté religieuse appelée « American Colony » pour aider les plus démunis.

 

Selon la Bible

Il est facile d’avoir confiance en Dieu et de le louer quand tout va bien. Mais que faisons-nous vraiment lorsque les choses vont mal dans notre vie ?

Laissons-nous l’amertume, la colère nous dominer ?

Dieu nous enseigne à Le louer, à s’appuyer sur Lui, même -et surtout- devrait-on dire, lorsque les choses vont mal dans notre vie !

David fit face à des tragédies. L’une d’entre elles fut lorsque les Amalécites firent une invasion dans son camp et prirent tout pendant son absence et celle de ses hommes : leurs femmes, leurs enfants, leurs biens. Le camp fut brûlé. Eux aussi venaient de tout perdre…

Les hommes de David étaient tellement dans la détresse, pensant qu’ils venaient de tout perdre et qu’ils n’allaient plus jamais revoir leur femme et enfants, qu’ils parlèrent de se venger sur David : ils songeaient à le lapider !

David aurait pu se décourager, chercher à les convaincre pour sauver sa peau… Pourtant, il fit un choix que l’on n’a pas forcément l’habitude de faire dans ce genre de situation : celui de se redonner du courage en décidant de s’appuyer sur l’Eternel.

1 Samuel 30 verset 6.

David fut dans une grande angoisse, car le peuple parlait de le lapider, parce que tous avaient de l’amertume dans l’âme, chacun à cause de ses fils et de ses filles. Mais David reprit courage en s’appuyant sur l’Éternel, son Dieu.

Plus tard, David et ses hommes suivirent les instructions de Dieu et ils retrouvèrent tout ce qu’ils avaient perdu : les femmes, les enfants, leurs biens !

 

Que faut-il retenir ?

Ce couple avait tout perdu : leur investissement financier dans l’immobilier, leur maison, leur source de revenu… et puis leurs filles. Une succession de tragédies qui se sont abattues avec acharnement sur leur famille.

Il aurait pu se laisser abattre, en vouloir à Dieu… mais, au lieu de cela, ils fixèrent leurs yeux sur Dieu, sachant que leurs filles étaient désormais saines et sauves auprès de Lui. Anna témoignera plus tard qu’une voix en elle lui avait dit : « tu as été sauvée pour un but ! ». Elle savait qu’un jour Dieu lui dirait pourquoi ses filles avaient disparu.

A voir aussi:  La Magna Carta

A l’endroit où ses filles périrent, Horatio composa un chant. Malgré le chagrin et douleur, il choisit de surmonter cette dévastation en louant et en glorifiant Dieu.

Si l’on traduit le premier couplet et son refrain de manière plus rigoureuse, cela donne :

  • Lorsque la paix, telle une rivière, se présente sur mon chemin,
  • Lorsque les douleurs, tels les rouleaux des vagues roulent sur moi,
  • Quel que soit mon lot, tu m’as enseigné à savoir
  • Que tout va bien, tout va bien dans mon âme.

Refrain

  • Tout va bien, (tout va bien)
  • Dans mon âme, dans mon âme.
  • Tout va bien, tout va bien dans mon âme.
  • When peace like a river, attendeth my way,
  • When sorrows like sea billows roll;
  • Whatever my lot, Thou hast taught me to know
  • It is well, it is well, with my soul.

Refrain

  • It is well, (it is well),
  • With my soul, (with my soul)
  • It is well, it is well, with my soul.

 

Face aux situations difficiles, quelle est votre attitude ?

Qu’auriez-vous fait à la place de cet homme ?

Avez-vous la paix dans votre fort intérieur ?

Dieu veut transformer vos tragédies en chant de victoire !

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Paroles d’origines

Paroles en anglais

Ecritures

When peace like a river, attendeth my way,

When sorrows like sea billows roll;

Whatever my lot, Thou hast taught me to know (a)

It is well, it is well, with my soul.

Refrain

It is well, (it is well),

With my soul, (with my soul)

It is well, it is well, with my soul.

Though Satan should buffet, though trials should come,

Let this blest assurance control,

That Christ has regarded my helpless estate,

And hath shed His own blood for my soul.

My sin, oh, the bliss of this glorious thought!

My sin, not in part but the whole,

Is nailed to the cross, and I bear it no more,

Praise the Lord, praise the Lord, O my soul!

For me, be it Christ, be it Christ hence to live:

If Jordan above me shall roll,

No pang shall be mine, for in death as in life,

Thou wilt whisper Thy peace to my soul.

But Lord, ’tis for Thee, for Thy coming we wait,

The sky, not the grave, is our goal;

Oh, trump of the angel! Oh, voice of the Lord!

Blessed hope, blessed rest of my soul.

And Lord, haste the day when the faith shall be sight,

The clouds be rolled back as a scroll;

The trump shall resound, and the Lord shall descend,

A song in the night, oh my soul! (b)

Notes

a « know » (at the end of the third line) was changed to « say ».

b « A song in the night, oh my soul » (last line) was changed to « Even so, it is well with my soul ».

(version de Mlle Amélie Humbert).

Quel repos céleste, Jésus, d’être à Toi !

A toi pour la mort et la vie,

Dans les jours mauvais de chanter avec foi :

Tout est bien, ma paix est infinie !

 

Refrain:

Quel repos, quel repos, quel repos, quel céleste repos !

 

Quel repos céleste ! mon fardeau n’est plus !

Libre par le sang du Calvaire,

Tous mes ennemis, Jésus les a vaincus,

Gloire et louange à Dieu notre Père !

 

Quel repos céleste ! Tu conduis mes pas,

Tu me combles de tes richesses,

Dans ton grand amour, chaque jour Tu sauras

Déployer envers moi tes tendresses.

 

Quel repos céleste, quand enfin, Seigneur,

Auprès de Toi, j’aurai ma place,

Après les travaux, les combats, la douleur,

À jamais je pourrai voir ta face !

Sources externes

Articles :

En Français

A voir aussi:  Alexandre Soljenitsyne et la Révolution Française

En anglais

Vidéos à rechercher (*):

En anglais

  • David Depp – It is Well with My Soul : Historical Origins of the Hymn & the Tune.

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Il faut faire une recherche dans Youtube en utilisant les informations de la section ‘Vidéos à rechercher’.
  • Image mise en avant : Horatio Spafford – Wikipédia – Public Domain – image modifiée.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings