Fin des temps

Le tribunal de Christ

Le tribunal de Christ


Version audio de l’article

Gemmes

Beaucoup de prédicateurs agitent le drapeau du jugement dernier, même au sein des églises. Nous savons que nous devrons tous, un jour, nous tenir devant le tribunal de Christ ou du moins devant Dieu. Mais est-ce vraiment une mauvaise nouvelle?

 

Un sujet d’angoisse pour certains…

Allez… relaxez-vous…Je sais qu’il y a beaucoup de confusion en ce qui concerne le jour fatidique du jugement dernier.

Sachez qu’il y a une Bonne Nouvelle.

Certes, nous le savons: nous allons tous un jour passer «de l’autre côté».

Suivant nos croyances, certains ont l’assurance de l’endroit où ils vont se retrouver, d’autres ignorent complètement ce qu’il y a dans «l’après vie».

Peut-être que c’est un sujet d’angoisse pour vous et que certaines choses que vous avez entendues vous maintiennent dans la peur de ce jour fatidique.

 

Mais que dit vraiment la Bible sur le sujet? Avons-nous des raisons d’avoir peur de ce jour?

En fait, il y aura deux tribunaux qu’il ne faut pas confondre : 

  • Le grand trône blanc – pour les incroyants (Apocalypse)
  • Le tribunal de Christ – pour les croyants.

 

Le grand trône blanc

Apocalypse 20 versets 11-15.

  • Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.
    Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs œuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses œuvres.
    Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.
    Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

Jésus a indiqué que l’humanité sera triée :

Matthieu 25 versets 31-33.

  • Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire.
     Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

 

Les boucs et les brebis représentent les deux catégories dans l’humanité. Ce n’est pas le rang social ni la couleur de peau qui importera ce jour-là. Les boucs représentent ceux qui auront ignoré Dieu et les brebis ceux qui l’auront considéré.

La Bible est claire sur ce qui va se passer devant ce grand trône blanc et du sort qui est réservé aux personnes qui ne sont pas trouvées dans le livre de vie : elles seront jetées pour l’éternité dans l’étang de feu. Il s’agit du jugement de tous ceux qui auront sciemment rejeté Dieu.

 

Mais ne vous arrêtez pas là! Il y a une BONNE NOUVELLE pour vous car Dieu ne désire pas vous trouver devant ce tribunal en tant que bouc! Et ce salut est gratuit! Même si vous êtes la personne la plus pourrie de la terre, son don est malgré tout, et surtout pour vous car il est dit :

Romains 5 versets 20-21.

  • Or, la loi est intervenue pour que l’offense abondât, mais là où le péché a abondé, la grâce a surabondé, afin que, comme le péché a régné par la mort, ainsi la grâce régnât par la justice pour la vie éternelle, par Jésus Christ notre Seigneur.

La grâce de Jésus, Son pardon et Son amour pour vous, est plus puissante que toute la noirceur et pétrins que l’on peut avoir dans sa vie!

 

Le tribunal de Christ

Il n’y a plus de condamnation contre vous

Si vous êtes croyants ou souhaitez le devenir, Dieu a fait cette promesse :

Romains 8 verset 1.

  • Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

 

Psaumes 103 verset 12.

  • Autant l’orient est éloigné de l’occident, Autant il éloigne de nous nos transgressions.

Nos péchés, passés, présents, futurs ont été éradiqués par le sang du Christ. Notre ancienne nature a été crucifiée à la croix. C’est désormais une nouvelle loi qui opère en nous: celle de l’Esprit de Christ. Nous sommes devenus une nouvelle créature en Christ:

2 Corinthiens 5 verset 17.

  • Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Si Dieu vous a délivré de vos péchés ce n’est pas pour vous les remettre devant les yeux un jour!

 

Quel est donc ce «tribunal»?

2 Corinthiens 5 verset 10.

  • Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.

 

Le terme «tribunal de Christ» vient du mot Grec «bēmati». C’est un mot qui désigne un lieu où un orateur officie pour attribuer des récompenses à ceux qui se tiennent devant devant lui. Il ne s’agit pas d’un tribunal comme on l’entend d’habitude pour juger des coupables.

L’orateur se tenait assis sur ce «bēmati» à une hauteur plus élevée que le hall (basilica en grec) en face de lui. Cet hall accueillait une foule. Ce siège était souvent utilisé, par exemple, pour qu’un magistrat romain remette une couronne à des sportifs qui venaient de remporter des épreuves de compétitions.

Le mot «basilica» qui désigne le hall, placé en contre-bas pour la foule fut ensuite traduit par «église». Au fil du temps la signification de ce mot évolua pour désigner le trône d’un évêque mais jamais pour désigner le siège d’un juge. Le sens qui lui est donné est plutôt celui d’un siège pour un orateur ou un magistrat.

 

1 Corinthiens 4 verset 5.

  • C’est pourquoi ne jugez de rien avant le temps, jusqu’à ce que vienne le Seigneur, qui mettra en lumière ce qui est caché dans les ténèbres, et qui manifestera les desseins des coeurs. Alors chacun recevra de Dieu la louange qui lui sera due.

Paul utilise cette illustration pour nous avertir qu’il viendra un temps où chacun de nous se tiendra un jour devant Christ pour répondre des actes que nous avons faits pendant notre vie et recevrons une récompense en conséquence.

Des livres seront ouverts afin que toutes nos actions et motivations soient révélées (2 Corinthiens 4 verset 5).

A voir aussi:  Le Pacte de l’éducation Mondiale en 2020

Les croyants recevront des récompenses éternelles ou ils découvriront que ce qu’ils pensaient avoir cumulé n’est que du néant, ou découvrir ce qui est considéré précieux aux yeux de Dieu. Ces récompenses seront en fonction des œuvres qu’ils auront accomplis dans leur vie.

1 Corinthiens 3 versets 12-15.

  • Or, si quelqu’un bâtit sur ce fondement avec de l’or, de l’argent, des pierres précieuses, du bois, du foin, du chaume, l’œuvre de chacun sera manifestée; car le jour la fera connaître, parce qu’elle se révèlera dans le feu, et le feu éprouvera ce qu’est l’œuvre de chacun.
    Si l’œuvre bâtie par quelqu’un sur le fondement subsiste, il recevra une récompense.
    Si l’œuvre de quelqu’un est consumée, il perdra sa récompense; pour lui, il sera sauvé, mais comme au travers du feu.

 

Dieu nous a donné à chacun d’entre nous une destinée à accomplir : Il voudra qu’on Lui dise ce que nous aurons fait de notre vie pour que nous puissions recevoir la LOUANGE qu’Il souhaite nous donner. Il n’est pas dit «la condamnation».

Nous recevrons une récompense en fonction de la manière dont nous aurons fait le bien ou le mal. Mais la Parole indique que des personnes auront négligé de faire ce qui était attendu d’elles: elles seront sauvées mais perdront leur récompense.

Nous devons donc veiller à notre marche de tous les jours. Il ne s’agit pas de retomber dans la loi, mais de veiller à ce que nous ayons une relation vivante avec Dieu et que nous grandissions dans Sa Parole.

Beaucoup de théologiens pensent que ce qu’il ressortira de ce jour-là va déterminer notre place dans ce que Dieu a prévu pour nous pour l’éternité.

 

Jérémie 29 verset 11.

  • Car je connais les projets que j’ai formés sur vous, dit l’Éternel, projets de paix et non de malheur, afin de vous donner un avenir et de l’espérance.

 

Ne pas juger l’autre

Romains 14 versets 10,12.

  • Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? puisque nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu.
    (…)
    Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même.

 

Dans le passage ci-dessus, le tribunal est encore le mot grec «bēmati», le tribunal de Christ.

Mathieu 7 versets 1 à 10.

  • Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés.
    Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.
    Pourquoi vois-tu la paille qui est dans l’oeil de ton frère, et n’aperçois-tu pas la poutre qui est dans ton oeil?
    Ou comment peux-tu dire à ton frère: Laisse-moi ôter une paille de ton oeil, toi qui as une poutre dans le tien?
    Hypocrite, ôte premièrement la poutre de ton oeil, et alors tu verras comment ôter la paille de l’oeil de ton frère.

 

La Bible nous rappelle que nous avons tendance à juger les autres alors que nous ne valons pas mieux qu’eux! Il faut donc «balayer devant sa porte» avant de pouvoir dire aux autres ce qu’ils devraient faire et ne pas oublier que nous ne sommes pas meilleurs qu’eux…

Lorsque l’on juge quelqu’un, cela peut revenir à nous comme un boomerang. Si on est dur avec les autres, on récoltera ce que l’on aura semé: les gens auront tendance à nous traiter avec dureté ou à nous éviter.

Jésus nous enseigne d’aimer les autres, même nos ennemis afin d’avoir un cœur selon Dieu, notre Père céleste qui nous aime tous, bons ou mauvais.

 

Matthieu 5 versets 44-45.

  • Mais moi, je vous dis: Aimez vos ennemis, bénissez ceux qui vous maudissent, faites du bien à ceux qui vous haïssent, et priez pour ceux qui vous maltraitent et qui vous persécutent, afin que vous soyez fils de votre Père qui est dans les cieux; car il fait lever son soleil sur les méchants et sur les bons, et il fait pleuvoir sur les justes et sur les injustes.

Ce passage l’exprime aussi:

Luc 6 versets 35-37.

  • Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants.
    Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.
    Ne jugez point, et vous ne serez point jugés; ne condamnez point, et vous ne serez point condamnés; absolvez, et vous serez absous.

 

Les saints jugeront le monde

Aussi surprenant que cela peut paraître, la Bible dit que les saints, c’est-à-dire les croyants, jugeront les non-croyants.

1 Corinthiens 6 verset 2.

  • Ne savez-vous pas que les saints jugeront le monde? Et si c’est par vous que le monde est jugé, êtes-vous indignes de rendre les moindres jugements?

 

Est-ce que je glorifie Dieu dans tous les domaines de ma vie?

On manifeste notre respect envers Dieu dans la manière dont nous gérons notre quotidien.

 

Les finances

Est-ce que je donne pour que l’Evangile se répande et que l’église locale touche la ville?

Est-ce que ma manière de dépenser mon argent glorifie le Seigneur?

Suis-je un bon gestionnaire de ce que je possède?

 

Mon temps

De quelles manières est-ce que je consacre mon temps… Est-ce que cela glorifie le Seigneur ?

Il faut se nourrir de la Parole de Dieu en consacrant du temps à la méditer.

A quoi consacrons-nous le plus de notre temps? Cela déterminera où se trouve vraiment notre cœur par rapport au Seigneur…

 

Mes talents

Est-ce que j’utilise les talents que le Seigneur m’a donnés? (voir la parabole des talents – Matthieu 25 versets 14-19).

Suis-je engagé(e) dans des causes qui aident les autres?

Demandez à Dieu ce qu’Il attend de vous car on peut faire beaucoup de bonnes choses qui ne sont pas celles qu’Il attend de nous!

 

Luc 9 verset 25.

  • Et que servirait-il à un homme de gagner tout le monde, s’il se détruisait ou se perdait lui-même?

La dernière consigne de Jésus était celle-ci:

Marc 16:15

  • Puis il leur dit: Allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création.

 

Que faut-il retenir ?

Nous sommes ce que nous pensons et faisons. Ce qu’il y a dans notre cœur se manifeste au travers de nos actes et de nos paroles. Nous devons veiller à être sur le bon chemin et à ne pas nous laisser distraire par les choses de ce monde. Car ce que nous faisons dans notre vie sur terre va impacter notre vie pour l’éternité.

Dieu a envoyé Jésus, Son fils unique pour sauver le monde. Ce n’est pas Sa volonté que vous périssiez! Il vous aime!

A voir aussi:  Enlevés en un clin d’œil

Le «tribunal» de Christ est pour que nous recevions la louange de Dieu, la récompense et non la condamnation de ce qui a été mis sous le sang de Christ.

Mais pour être devant ce tribunal, et non devant le Grand Trône Blanc, il faut accepter Jésus dans votre cœur.

Jean 12 verset 47.

  • Si quelqu’un entend mes paroles et ne les garde point, ce n’est pas moi qui le juge; car je suis venu non pour juger le monde, mais pour sauver le monde.

Jean 3 verset 16.

  • Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne périsse point, mais qu’il ait la vie éternelle.

Si vous désirez recevoir Jésus dans votre cœur et faire partie de Sa famille et Royaume, invitez-Le avec vos propres mots. Vous pouvez aussi utiliser la prière qui est dans le menu «Bonne Nouvelle» de notre site.

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails, sources et références sont donnés dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Le tribunal qui est un grand trône blanc – pour les incroyants.

Un grand

μέγαν (megan)

Référence Strong en grec 3173: Large, grand dans le sens large. Mega.

Blanc

λευκὸν (leukon)

Référence Strong en grec 3022: Blanc, lumineux, brilliant. Vient du mot blanc.

Trône

θρόνον (thronon)

Référence Strong en grec 2362: un trône

l chaise d’état avec un marchepied

l assigné dans le NT aux rois, par conséquent, au pouvoir royal, la royauté

l métaphore à Dieu, le gouverneur du monde

l au Messie, au Christ, le partenaire et assistant dans l’administration divine

l par conséquent au divin pouvoir appartenant à Christ

l pour juger, c’est à dire tribunal ou banc

aux anciens.

Apocalypse 20 versets 11-15.

Puis je vis un grand trône blanc, et celui qui était assis dessus. La terre et le ciel s’enfuirent devant sa face, et il ne fut plus trouvé de place pour eux.

Et je vis les morts, les grands et les petits, qui se tenaient devant le trône. Des livres furent ouverts. Et un autre livre fut ouvert, celui qui est le livre de vie. Et les morts furent jugés selon leurs oeuvres, d’après ce qui était écrit dans ces livres. La mer rendit les morts qui étaient en elle, la mort et le séjour des morts rendirent les morts qui étaient en eux; et chacun fut jugé selon ses oeuvres.

Et la mort et le séjour des morts furent jetés dans l’étang de feu. C’est la seconde mort, l’étang de feu.

Quiconque ne fut pas trouvé écrit dans le livre de vie fut jeté dans l’étang de feu.

 

Juge

κρίνεις (krineis)

l Réf. Strong en grec 2919: séparer, mettre en pièces, désigner, sélectionner, choisir

l Juger, condamner.

Dieu veut que l’on pardonne aux autres.

Méprises

ἐξουθενεῖς (exoutheneis)

Réf. Strong en grec 1848: ne pas prendre en compte, mépriser…

Tribunal (de Dieu)

βήματι (bēmati)

Réf. Strong en grec 968: une marche, un pas, l’espace couvert par un pied

l un lieu élevé où l’on monte par des marches

l une plate-forme, une tribune, une estrade

l du siège officiel d’un juge

l du trône du jugement de Christ

l structure ressemblant à un trône, construite par Hérode à Césarée, pour regarder les jeux et faire des discours au peuple

Romains 14 verset 10.

Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? puisque nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu.

Une nouvelle loi opère pour ceux qui ont accepté Christ dans leur vie : celle du Saint Esprit, l’Esprit de vie.

Il n’y a AUCUNE condamnation à votre encontre, car Christ a payé le prix de vos fautes, passées, présentes, futures…

Jésus devient votre justice : celui qui nous rend juste aux yeux de Dieu et celui qui opère la vie de Dieu en nous.

Romains 8 versets 1-4.

Il n’y a donc maintenant aucune condamnation pour ceux qui sont en Jésus Christ.

En effet, la loi de l’esprit de vie en Jésus Christ m’a affranchi de la loi du péché et de la mort.

Car-chose impossible à la loi, parce que la chair la rendait sans force, –Dieu a condamné le péché dans la chair, en envoyant, à cause du péché, son propre Fils dans une chair semblable à celle du péché, et cela afin que la justice de la loi fût accomplie en nous, qui marchons, non selon la chair, mais selon l’esprit.

Aucun de nous n’est meilleur que l’autre car notre nature est enclin au péché. Dieu a du condamner tout le monde à la croix pour que nous soyons justifiés par le sang de Jésus. En étant cloué à la croix, Jésus fut le sacrifice qui a éradiqué nos péchés afin que nous devenions justes devant Dieu. Il a payé le prix de nos fautes à notre place.

En d’autres termes, nous aurions du tous aller en enfer et être condamnés pour nos fautes, mais c’est sur Lui que la punition est tombée. Nous sommes libres du châtiment si nous acceptons ce qu’Il a fait.

Rappel : il s’agit du tribunal bēmati = de récompenses.

Nous devrons donner un rapport détaillé sur la manière dont nous aurons vécu notre vie par rapport à ce que Dieu avait prévu pour nous. Ce n’est pas un rapport sur nos péchés mais sur notre vie afin de recevoir des récompenses en conséquence.

Romains 14 versets 10-13.

Mais toi, pourquoi juges-tu ton frère? ou toi, pourquoi méprises-tu ton frère? puisque nous comparaîtrons tous devant le tribunal de Dieu.

Car il est écrit: Je suis vivant, dit le Seigneur, Tout genou fléchira devant moi, Et toute langue donnera gloire à Dieu.

Ainsi chacun de nous rendra compte à Dieu pour lui-même.

Ne nous jugeons donc plus les uns les autres; mais pensez plutôt à ne rien faire qui soit pour votre frère une pierre d’achoppement ou une occasion de chute.

«comparaître»

Le grec dit «nous serons rendus manifeste»: notre nature, ce que nous sommes rééllement, sera révélé.

«tribunal» vient du mot Grec «bēmati». C’est un mot qui désigne un lieu d’où officie un orateur pour attribuer des récompenses à ceux qui se tiennent devant devant lui. Il ne s’agit pas d’un tribunal comme on l’entend d’habitude pour juger des coupables.

Devant ce «bēmati», un magistrat romain se tenait plus haut qu’un hall (basilica en grec) où se tenaient des gens  devant lui. Par exemple, des sportifs pouvaient se tenir devant lui pour recevoir leur couronne, leur trophée après avoir passé et gagné des épreuves de concours.

Le mot «basilica» grec fut ensuite traduit par «église» puis fut utilisé pour désigner le trône d’un évèque mais jamais pour le siège d’un juge. Le sens qui lui est donné est plutôt celui d’un siège officiel d’orateur.

Christ

Χριστοῦ (Christou)

Référence Strong en Grec 5547: Le Oint, le Messie, le  Christ.

Le bien ou le mal

C’est clair. Le bien ou le mal.

Les commentaires se divisent. Possible que tout soit révélé pour qu’il soit manifeste jusqu’où le sang de Jésus nous a pardonné pour que tous se rendent compte de la bonté de Dieu ainsi que Sa miséricorde envers ceux qui l’ont accepté.

Il s’agit aussi de faire une juste rétribution du bien par rapport au mal.

2 Corinthiens 5 verset 10.

Car il nous faut tous comparaître devant le tribunal de Christ, afin que chacun reçoive selon le bien ou le mal qu’il aura fait, étant dans son corps.

 

La parabole des talents.

Cette histoire reflète ce qui va se passer devant le tribunal de Christ.

Matthieu 25 versets 14-29.

Il en sera comme d’un homme qui, partant pour un voyage, appela ses serviteurs, et leur remit ses biens.

Il donna cinq talents à l’un, deux à l’autre, et un au troisième, à chacun selon sa capacité, et il partit.

 Aussitôt celui qui avait reçu les cinq talents s’en alla, les fit valoir, et il gagna cinq autres talents.

 De même, celui qui avait reçu les deux talents en gagna deux autres.

Celui qui n’en avait reçu qu’un alla faire un creux dans la terre, et cacha l’argent de son maître.

Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint, et leur fit rendre compte.

Celui qui avait reçu les cinq talents s’approcha, en apportant cinq autres talents, et il dit: Seigneur, tu m’as remis cinq talents; voici, j’en ai gagné cinq autres.

Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

Celui qui avait reçu les deux talents s’approcha aussi, et il dit: Seigneur, tu m’as remis deux talents; voici, j’en ai gagné deux autres.

Son maître lui dit: C’est bien, bon et fidèle serviteur; tu as été fidèle en peu de chose, je te confierai beaucoup; entre dans la joie de ton maître.

 Celui qui n’avait reçu qu’un talent s’approcha ensuite, et il dit: Seigneur, je savais que tu es un homme dur, qui moissonnes où tu n’as pas semé, et qui amasses où tu n’as pas vanné; j’ai eu peur, et je suis allé cacher ton talent dans la terre; voici, prends ce qui est à toi.

Son maître lui répondit: Serviteur méchant et paresseux, tu savais que je moissonne où je n’ai pas semé, et que j’amasse où je n’ai pas vanné; il te fallait donc remettre mon argent aux banquiers, et, à mon retour, j’aurais retiré ce qui est à moi avec un intérêt.

Otez-lui donc le talent, et donnez-le à celui qui a les dix talents.

Car on donnera à celui qui a, et il sera dans l’abondance, mais à celui qui n’a pas on ôtera même ce qu’il a.

Jésus nous révéle ce qui va se passer lors du jugement dernier : séparation de ceux considérés comme des boucs des brebis.

Matthieu 25 versets 31-45.

Lorsque le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous les anges, il s’assiéra sur le trône de sa gloire.

 Toutes les nations seront assemblées devant lui. Il séparera les uns d’avec les autres, comme le berger sépare les brebis d’avec les boucs; et il mettra les brebis à sa droite, et les boucs à sa gauche.

Alors le roi dira à ceux qui seront à sa droite: Venez, vous qui êtes bénis de mon Père; prenez possession du royaume qui vous a été préparé dès la fondation du monde.

Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger; j’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire; j’étais étranger, et vous m’avez recueilli; j’étais nu, et vous m’avez vêtu; j’étais malade, et vous m’avez visité; j’étais en prison, et vous êtes venus vers moi.

Les justes lui répondront: Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger; ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire?

Quand t’avons-nous vu étranger, et t’avons-nous recueilli; ou nu, et t’avons-nous vêtu?

Quand t’avons-nous vu malade, ou en prison, et sommes-nous allés vers toi?

Et le roi leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous avez fait ces choses à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi que vous les avez faites.

Ensuite il dira à ceux qui seront à sa gauche: Retirez-vous de moi, maudits; allez dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges.

Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez pas donné à manger; j’ai eu soif, et vous ne m’avez pas donné à boire; j’étais étranger, et vous ne m’avez pas recueilli; j’étais nu, et vous ne m’avez pas vêtu; j’étais malade et en prison, et vous ne m’avez pas visité.

Ils répondront aussi: Seigneur, quand t’avons-nous vu ayant faim, ou ayant soif, ou étranger, ou nu, ou malade, ou en prison, et ne t’avons-nous pas assisté?

Et il leur répondra: Je vous le dis en vérité, toutes les fois que vous n’avez pas fait ces choses à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous ne les avez pas faites.

Et ceux-ci iront au châtiment éternel, mais les justes à la vie éternelle.

Sources externes

Articles :

En français

A voir aussi:  Le signe de la Statue de St Pierre

En anglais

Vidéos à rechercher :

En Français

  • Joseph Prince – Vivre sans stress

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • Image mise en avant : pieds : photo de sandales. Image personnelle.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie nameActive

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings