La notion d’égalité

La notion d’égalité


Version audio de l’article

Gemmes

Liberté, Égalité, fraternité. Le slogan de la révolution est si beau! Mais qu’est-ce qui se trouve derrière le mot «égalité» et qu’est-ce qu’en dit la Bible?

La notion d’égalité

Pour être sûre de ce que cela veut dire, reprenons, «texto», ce que dit le site de «vie-publique»:

  • «La notion d’égalité.
    L’égalité est un principe à valeur constitutionnelle. L’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen dispose que « la loi doit être la même pour tous« . Les personnes dans la même situation doivent être traitées de manière identique.
    Le code pénal sanctionne les distinctions fondées sur l’origine, le sexe, la situation de famille, la grossesse, l’apparence physique, la vulnérabilité résultant de leur situation économique, le nom, le lieu de résidence, l’état de santé, le handicap, l’orientation sexuelle, etc.
    Le principe d’égalité ne s’applique pas de façon stricte dans tous les domaines. Des différences de traitements sont admises pour rétablir une égalité insuffisante. Ainsi des dispositifs éducatifs, économiques ou sociaux existent pour « compenser un handicap individuel, social ou géographique » : bourses d’études, exonérations d’impôt, par exemple.»

On commence par une belle introduction: l’égalité est un principe à valeur constitutionnelle avec la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen qui dit clairement que « la loi doit être la même pour tous« .

Sauf que ce même texte précise que «Le principe d’égalité ne s’applique pas de façon stricte dans tous les domaines.»

Il y aurait-il plusieurs balances pour «rééquilibrer» soi-disant quelque chose? Pourquoi faut-il spécifier un droit d’égalité si c’est censé être la même chose pour tous les hommes (et femmes!)? C’est là que l’on voit que cela devient pernicieux.

D’où la question: est-ce que le droit est véritablement «égal» entre tous les hommes (et femmes!)?

 

Selon la Bible

Dieu ne regarde pas les différences entre les hommes selon nos critères.

Égalité malgré les rangs sociaux

Dieu ne regarde pas à votre compte bancaire et ce n’est pas cela qui nous sauve! Il vous voit en tant que Sa création.

Proverbes 22 verset 2.

  • Le riche et le pauvre se rencontrent; C’est l’Éternel qui les a faits l’un et l’autre.

Lévitique 19 verset 15.

  • Tu ne commettras point d’iniquité dans tes jugements: tu n’auras point égard à la personne du pauvre, et tu ne favoriseras point la personne du grand, mais tu jugeras ton prochain selon la justice.

Il nous demande aussi de ne pas juger l’autre en se basant sur des différences sociales.

 

Égalité devant le salut

Personne ne mérite son salut. Nous sommes tous mis devant un pied d’égalité puisque nous avons «tous péché» et ne méritons pas le salut de Dieu. Heureusement que Jésus est venu nous sauver!

 

Romains 3 versets 22-24.

  • (…) Justice de Dieu par la foi en Jésus Christ pour tous ceux qui croient. Il n’y a point de distinction. Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

1 Pierre 1 verset 17.

  • Et si vous invoquez comme Père celui qui juge selon l’œuvre chacun, sans acception de personnes, conduisez-vous avec crainte pendant le temps de votre pèlerinage.

Dieu ne regarde pas aux choses extérieures de votre vie, mais à votre cœur! Il vous accepte tels que vous êtes et vous touchera, par Son amour, pour vous transformer (1).

 

Égalité des races

Si seulement ceux qui se disent chrétiens, connaissaient tous ce verset lorsqu’ils pensent qu’il y a des différences!

Actes 17 verset 26.

  • Il a fait que tous les hommes, sortis d’un seul sang, habitassent sur toute la surface de la terre, ayant déterminé la durée des temps et les bornes de leur demeure

La Bible indique, très clairement, que toute la race humaine descend du premier couple Adam et Ève.

A voir aussi:  La grippe espagnole histoire se répète-t'elle avec celle de 2020?

 

Égalité entre hommes et femmes

La femme a été tirée de la côte d’Adam pour symboliser l’égalité entre homme et femme aux yeux de Dieu et qu’Il confirme dans le Nouveau Testament (4):

Genèse 2 versets 22,23.

  • L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.
    Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.

Adam a donné, sans le savoir, une autre définition de l’égalité entre l’homme et la femme: «elle est os de mes os et chair de ma chair».

C’est lui qui prit la décision d’appeler, en hébreu, la femme, «Isha» qui a juste une lettre en plus ajouté au mot racine «homme» en hébreu (Ish).

Il reconnaît que la femme a été «tirée» de lui pour être son «vis-à-vis». L’Éternel a créé Ève pour donner à Adam un être en qui il puisse trouver son «vis-à-vis», une réciprocité qu’il n’a pu trouver dans les animaux.

Genèse 2 verset 20.

  • Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui.

Pourtant, il y a une polémique au sein des croyants sur un passage où certains y voient une soumission assez rigide, voire une infériorité de la femme par rapport à  l’homme (référence 3):

1 Corinthiens 14 versets 31-37.

  • (…) que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi.

Si l’on regarde le contexte de ce passage, Paul cherchait à rétablir de l’ordre dans les services et d’éviter que les femmes interrompent le service un peu trop souvent pour poser des questions comme elles semblaient apparemment le faire. Paul a donc demandé à ce qu’elles posent leurs questions chez elles auprès de leur mari pour que le service ne cesse d’être interrompu.

Prenons d’autres passages de la Bible qui va confirmer cette interprétation. D’autres passages indiquent que des femmes ont eu un appel ou joué un rôle important aussi bien que les hommes: Sarah, Esther, Ruth, la prophétesse Déborah, Priscillia, Lydie, Marie et bien d’autres!

Et le passage de Galates 3-21 affirme qu’aux yeux de Dieu, il n’y a pas de différences au niveau spirituel entre la femme et l’homme.

Galates 3 verset 21.

  • Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.

Comme pour enfoncer le clou, Dieu a choisi des femmes comme premiers témoins de la résurrection de Jésus! Et, pour les Juifs de l’époque, le fait qu’ils l’aient relaté dans leurs récits, indique que ce concept ne venait pas d’eux mais de Dieu. En effet, les Juifs de l’époque considéraient les femmes comme sous-citoyennes, comme les romains. C’est la preuve qu’elles furent bien les premiers témoins en dépit du contexte social de l’époque. Dieu a voulu réhabiliter la femme!

Voici ce que Dieu a décrété:

Genèse 1 verset 27.

  • Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu, il créa l’homme et la femme.

Dieu créa l’homme (homme et femme) à Son image! La femme est, ni ignorée, ni mise en dessous de l’homme !

Et, pour Dieu, il n’y a qu’un seul type d’homme, sans mention de race, rang social ou autres critères.

A voir aussi:  5-La statue de Nebucadnestar – Les Jambes

 

Que faut-il retenir ?

L’égalité selon les hommes semble bien compliquée dans sa définition par rapport à ce qui est écrit dans la Bible. Dans la société, il y a souvent des jugements qui sont rendus et qui ne sont pas forcément égalitaires dans le sens «pur» du terme.

Aux yeux de Dieu, Il nous voit un en Christ. Point barre. Il n’y a pas d’autres critères qui nous excluent de ce principe dans Son royaume.

Il y a malheureusement des fois des confusions entre égalité et soumission (référence 2), sachant que la soumission selon la Bible n’est pas une domination de l’homme sur la femme, mais une collaboration réciproque, chacun ayant un rôle. Mais c’est là un autre sujet.

Christ est venu pour donner à tous un même accès auprès du Père.

Galates 3:28

  • Il n’y a plus ni Juif ni Grec, il n’y a plus ni esclave ni libre, il n’y a plus ni homme ni femme; car tous vous êtes un en Jésus Christ.

La Bonne Nouvelle, c’est que nous avons tous un accès égal au trône du Père (5).

Même si dans notre société humaine, il y a pleins d’injustices qui oublie le principe d’égalité, Dieu, Lui, a appliqué un principe d’égalité envers tous ceux qui souhaitent le connaître et avoir accès à Lui.

Ephésiens 2 versets 17-19.

  • Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près; car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit. Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.

Qu’en pensez-vous?

Voir les références dans la section « En savoir plus… » ci-dessous.

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Ce que dit la Bible

Commentaires

Ecritures

Aux yeux de Dieu, tous les humains – hommes et femmes – sont Sa création. Il n’y a pas de notion de riches ou pauvres, de couleur de peau, de croyance. Mais avec le péché qui est entré dans la création avec toute son horreur, Il a envoyé Jésus pour nous sauver et nous donner une nouvelle nature.

 

1 Timothée 2 verset 4.

(…) qui veut que tous les hommes soient sauvés et parviennent à la connaissance de la vérité.

 

 

 

Référence 1

Dieu a le pouvoir de vous transformer et de vous réconcilier avec Lui pour avoir une amitié avec vous!

 

2 Corinthiens 5 versets 17-18.

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.

 

Référence 2

Le passage où la relation mari-femme est décrite.

La femme est soumise à son mari (respect), son mari à Christ. Pour que cette soumission fonctionne, il faut que le mari aime sa femme comme Christ a aimé l’église…

Éphésiens 5 versets 22-30

Femmes, soyez soumises à vos maris, comme au Seigneur; car le mari est le chef de la femme, comme Christ est le chef de l’Église, qui est son corps, et dont il est le Sauveur.

Or, de même que l’Église est soumise à Christ, les femmes aussi doivent l’être à leurs maris en toutes choses.

Maris, aimez vos femmes, comme Christ a aimé l’Église, et s’est livré lui-même pour elle, afin de la sanctifier par la parole, après l’avoir purifiée par le baptême d’eau, afin de faire paraître devant lui cette Église glorieuse, sans tache, ni ride, ni rien de semblable, mais sainte et irrépréhensible.

C’est ainsi que les maris doivent aimer leurs femmes comme leurs propres corps. Celui qui aime sa femme s’aime lui-même.

Car jamais personne n’a haï sa propre chair; mais il la nourrit et en prend soin, comme Christ le fait pour l’Église, parce que nous sommes membres de son corps.

Référence 3

Le passage où il est dit que la femme doit se taire dans les églises… qui fait polémique si, tiré hors de son contexte!

1 Corinthiens 14 versets 31-37.

Car vous pouvez tous prophétiser successivement, afin que tous soient instruits et que tous soient exhortés.

Les esprits des prophètes sont soumis aux prophètes; car Dieu n’est pas un Dieu de désordre, mais de paix. Comme dans toutes les Églises des saints, que les femmes se taisent dans les assemblées, car il ne leur est pas permis d’y parler; mais qu’elles soient soumises, selon que le dit aussi la loi.

Si elles veulent s’instruire sur quelque chose, qu’elles interrogent leurs maris à la maison; car il est malséant à une femme de parler dans l’Église.

Est-ce de chez vous que la parole de Dieu est sortie? ou est-ce à vous seuls qu’elle est parvenue?

 Si quelqu’un croit être prophète ou inspiré, qu’il reconnaisse que ce que je vous écris est un commandement du Seigneur.

Référence 4

La création d’Eve, la première femme de l’humanité.

Genèse 2 versets 20-24.

Et l’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux des champs; mais, pour l’homme, il ne trouva point d’aide semblable à lui.

Alors l’Éternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit; il prit une de ses côtes, et referma la chair à sa place.

L’Éternel Dieu forma une femme de la côte qu’il avait prise de l’homme, et il l’amena vers l’homme.

Et l’homme dit: Voici cette fois celle qui est os de mes os et chair de ma chair! on l’appellera femme, parce qu’elle a été prise de l’homme.

C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère, et s’attachera à sa femme, et ils deviendront une seule chair.

Référence 5

Nous avons tous accès au trône de Dieu.

Éphésiens 2 versets 15-19.

(…) Ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix,et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié.

Il est venu annoncer la paix à vous qui étiez loin, et la paix à ceux qui étaient près; car par lui nous avons les uns et les autres accès auprès du Père, dans un même Esprit. Ainsi donc, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens du dehors; mais vous êtes concitoyens des saints, gens de la maison de Dieu.

 

Hébreux 4 verset 16.

Approchons-nous donc avec assurance du trône de la grâce afin d’obtenir miséricorde et de trouver grâce, pour être secourus dans nos besoins.

Dieu ne fait pas de considération de personnes: tout le monde est mis sur le même pied d’égalité!

Romains 2 verset 11.

Car devant Dieu il n’y a point d’acception de personnes.

A voir aussi:  1-La statue de Nebucadnetsar - Introduction

Sources externes

Articles :

En Français

 

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain sauf si spécifié autrement.
  • Image mise en avant : image personnelle.

Laisser un commentaire

Nous utilisons des cookies pour personnaliser le contenu, pour fournir des fonctionnalités de médias sociaux et pour analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur votre utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux et d'analyse. View more
Cookies settings
Accepter
Politique de confidentialité et de cookies
Privacy & Cookies policy
Cookie name Active

Qui sommes-nous ?

L’adresse de notre site Web est : https://k-dit-la-bible.com. Je suis un particulier qui habite en Auvergne en France. Voir la section « Objectif de ce site et qui suis-je? » pour un complément d’information.

Utilisation des données personnelles collectées

Commentaires

Quand vous laissez un commentaire sur notre site web, les données inscrites dans le formulaire de commentaire, mais aussi votre adresse IP et l’agent utilisateur de votre navigateur sont collectés pour nous aider à la détection des commentaires indésirables. Une chaîne anonymisée créée à partir de votre adresse de messagerie (également appelée hash) peut être envoyée au service Gravatar pour vérifier si vous utilisez ce dernier. Les clauses de confidentialité du service Gravatar sont disponibles ici : https://automattic.com/privacy/. Après validation de votre commentaire, votre photo de profil sera visible publiquement à coté de votre commentaire.

Vérification et publication des commentaires

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication (à caractère indésirable ou ne correspondant pas à l’objet du site).

Formulaires de contact

Cookies

Si vous déposez un commentaire sur notre site, il vous sera proposé d’enregistrer votre nom, adresse de messagerie et site web dans des cookies. C’est uniquement pour votre confort afin de ne pas avoir à saisir ces informations si vous déposez un autre commentaire plus tard. Ces cookies expirent au bout d’un an. Si vous vous rendez sur la page de connexion, un cookie temporaire sera créé afin de déterminer si votre navigateur accepte les cookies. Il ne contient pas de données personnelles et sera supprimé automatiquement à la fermeture de votre navigateur. Lorsque vous vous connecterez, nous mettrons en place un certain nombre de cookies pour enregistrer vos informations de connexion et vos préférences d’écran. La durée de vie d’un cookie de connexion est de deux jours, celle d’un cookie d’option d’écran est d’un an. Si vous cochez « Se souvenir de moi », votre cookie de connexion sera conservé pendant deux semaines. Si vous vous déconnectez de votre compte, le cookie de connexion sera effacé. En modifiant ou en publiant une publication, un cookie supplémentaire sera enregistré dans votre navigateur. Ce cookie ne comprend aucune donnée personnelle. Il indique simplement l’ID de la publication que vous venez de modifier. Il expire au bout d’un jour.

Contenu embarqué depuis d’autres sites

Les articles de ce site peuvent inclure des contenus intégrés (par exemple des vidéos, images, articles…). Le contenu intégré depuis d’autres sites se comporte de la même manière que si le visiteur se rendait sur cet autre site. Ces sites web pourraient collecter des données sur vous, utiliser des cookies, embarquer des outils de suivis tiers, suivre vos interactions avec ces contenus embarqués si vous disposez d’un compte connecté sur leur site web.

Statistiques et mesures d’audience

Nous faisons des statistiques et mesures d’audience en interne (non publiées sur le site). Nous affichons seulement les statistiques classiques d’un site web : le nombre de vues sur les pages et le nombre de visites sur le site.

Utilisation et transmission de vos données personnelles

Nous ne faisons aucun commerce ni échange de données personnelles.

Durées de stockage de vos données

Les commentaires

Les commentaires des visiteurs peuvent être vérifiés à l’aide d’un service automatisé de détection des commentaires indésirables. Nous nous réservons le droit de ne pas publier les commentaires qui ne répondent pas à nos critères de publication. Si vous laissez un commentaire, le commentaire et ses métadonnées sont conservés indéfiniment. Cela permet de reconnaître et approuver automatiquement les commentaires suivants au lieu de les laisser dans la file de modération. Tous les utilisateurs et utilisatrices peuvent voir, modifier ou supprimer leurs informations personnelles à tout moment (à l’exception de leur nom d’utilisateur/trice). Les gestionnaires du site peuvent aussi voir et modifier ces informations. A venir : Pour les utilisateurs et utilisatrices qui s’inscrivent sur notre site (si cela est possible), nous stockons également les données personnelles indiquées dans leur profil.

Les droits que vous avez sur vos données

Si vous avez laissé des commentaires sur le site, vous pouvez demander à recevoir un fichier contenant toutes les données personnelles que nous possédons à votre sujet, incluant celles que vous nous avez fournies. Vous pouvez également demander la suppression des données personnelles vous concernant. Cela ne prend pas en compte les données stockées à des fins administratives, légales ou pour des raisons de sécurité.

Droits d'auteur

L'ensemble de ce site relève de la législation française et internationale sur le droit d'auteur et la propriété intellectuelle. Tous les droits de reproduction sont réservés, y compris pour les documents téléchargeables et les représentations iconographiques et photographiques. Certains visuels d'illustration de ce site sont propriété de l’auteur de ce site ou acheté à des tiers. Les droits d'utilisation, de reproduction et de diffusion sont strictement réservés à la communication de ce site. La reproduction de tout ou partie de ce site sur un support électronique quel qu'il soit est formellement interdite sauf autorisation expresse du directeur de la publication. La reproduction des textes de ce site sur un support papier est autorisée, tout particulièrement dans le cadre pédagogique, sous réserve du respect des trois conditions suivantes :
  •     Gratuité de la diffusion,
  •     Respect de l'intégrité des documents reproduits : pas de modification ni altération d'aucune sorte,
  •     Citation claire et lisible de la source, par exemple, sous la forme suivante « Ce document provient du site Internet K Dit la Bible https://www.k-dit-la-bible.com Les droits de reproduction sont réservés et strictement limités. »
Pour d'autres utilisations, veuillez contacter le responsable du site. Les marques citées ou sources sur ce site sont déposées par les sociétés qui en sont propriétaires.

Informations de contact

Vous pouvez nous contacter à cette adresse email : contact@k-dit-la-bible.com pour toute demande ou question. Nous vous remercions !

Mentions de Copyright

Les mentions de Copyright de chaque image(s) utilisée(s) sont indiquées par chaque article qui les utilise. La musique utilisée dans les versions audio des articles (mp3) et des vidéos hébergées par ce site a été acquise (achat) et est sous licence.  Source:  Envato - Purchase of "Adventure Cinematic” by Music Aura.
Save settings
Cookies settings