Puis-je être sauvé?

Puis-je être sauvé?


Version audio de l’article

Gemmes

Beaucoup de chrétiens disent «Je suis sauvé». Mais «sauvé» de quoi, au juste? Certains diront que leurs péchés ont été pardonnés et qu’ils iront au Ciel lorsqu’ils mourront.

Mais, savez-vous, qu’en fait, le salut ne se résume pas qu’à cela?

Et, le plus important, savez-vous si vous êtes sauvé ou si vous avez besoin de l’être?

Regardons ensemble…

Que dit la Bible?

La Bible montre que l’homme a été créé avec un esprit, ayant une âme et habitant dans un corps (1).

A l’origine des temps, Dieu avait placé le premier homme, Adam, dans un jardin magnifique (2). Dieu créa aussi la femme et tous les trois vivaient en harmonie et dans une communion. Dieu donna des instructions à Adam en lui disant qu’il pouvait manger de tous les arbres, sauf un: celui de la connaissance du bien et du mal. Dieu avertit que, s’il mangeait du fruit de cet arbre, il mourrait (2).

Nous connaissons tous l’histoire: Adam et Eve désobéirent et mangèrent de ce fruit (3). Seulement, ce ne fut pas une mort physique, mais une mort spirituelle: une mort qui les sépara de la dépendance qu’ils avaient jusque là, avec l’Esprit de Dieu. Ce fut le jour où l’esprit de l’homme fut séparé à jamais de son créateur (4). Conséquences: l’homme ne pouvait plus avoir une relation et une communion directe avec Dieu.

Pire encore : il a commencé à vivre indépendamment de Dieu et sous l’influence de satan, à qui il avait donné un droit en désobéissant à Dieu (5).

Du coup, toute leur descendance a hérité de cette nature, de cette séparation avec Dieu (6). Nous sommes, par nature, des pécheurs, parce que notre esprit est «mort» – séparé de Dieu. Nous sommes esclaves du péché et de la mort et tombons sous un jugement éternelle si rien n’est changé.

 Nous ne pouvons pas changer notre nature qui fait partie «de nous» pas plus qu’un léopard peut enlever les taches de sa fourrure. Et rien de ce que nous faisons, même de bonnes œuvres, ne peuvent nous racheter (7).

 

La Bonne Nouvelle

Heureusement, il y a une Bonne Nouvelle : Dieu savait, avant la fondation du monde, que l’homme allait pécher (8).

Il a donc élaboré un plan pour secourir la race humaine et la sauver du péché (de leur nature morte). La solution? Devenir Lui-même un homme pour prendre sur Lui nos péchés, notre nature et de subir toute la punition à notre place.

Tous les péchés de notre vie, passés, présents, futurs, allaient être condamnés pour que la justice Divine soit accomplie. Dieu ne pouvait pas être injuste et transgresser Ses propres règles en nous laissant impunis.

 

Dieu a donc envoyé Son fils unique, celui qu’Il aime : Jésus. Il est venu à la fois homme et dieu afin de mourir pour nous à la croix. Dieu, pour être l’agneau parfait, sans défaut, sacrifié à notre place, homme, pour prendre sur Lui nos péchés et notre nature (9). Il a été puni à la croix de tous ce dont nous aurions dû subir. En prenant sur Lui toute notre désobéissance, nous avons pu, en échange, recevoir Sa justice.

Seulement, ce don ne vient pas automatiquement dans notre vie: il faut l’accepter (10). Nous avons un choix.

 

Et si j’accepte?

Lorsque nous acceptons ce que Jésus a fait pour nous, nous «naissons de nouveau». C’est-à-dire que de mort, que nous étions, nous passons à la vie en devenant une nouvelle création (11). Notre esprit est totalement recréé, vivant, unis à l’Esprit de Dieu. Nous ne sommes plus séparés de Lui et nous pouvons avoir une relation intime avec Lui! Nous devenons Son enfant, car c’était Son plan d’amour envers nous!

Mieux encore: en éradiquant le problème du péché, Jésus a aussi éliminé le problème de la malédiction (12). Par Sa mort, nous avons accès aux bénédictions de Dieu : la délivrance, la guérison, la prospérité à tous les niveaux de notre vie (finances, relations etc.). Il nous a rendus justes pour l’éternité, non pas par notre propre justice, mais à cause de la Justice de Jésus qui a été mis sur notre compte. Nous avons donc été pardonnés, sanctifiés, glorifiés (13).

 

Mais je ne vois rien!

Des personnes deviennent chrétiens, mais, par manque de connaissance, ne savent pas comment marcher avec Christ. Pour puiser dans cette vie et ces bénédictions, vous avez besoin d’avoir cette relation vivante avec Dieu et vous nourrir de Sa Parole (la Bible).

Nous avons dit précédemment que l’homme est esprit, âme et corps.  

Lorsque vous êtes nés de nouveau, votre esprit, en vous, est une nouvelle création et il reçoit la vie de Dieu. Donc seul votre esprit est sauvé. Votre âme pense toujours de la même manière: vous avez besoin de connaître Dieu au travers de Sa Parole et de votre relation avec Lui. Notre âme se compose de la volonté, des émotions et de la pensée : la vie dans la Parole affectera votre âme.

Lorsque quelqu’un meurt, il sort de son «manteau» corporel et ne peut plus communiquer avec les gens «vivants». Ce corps sera «sauvé» lorsque nous serons avec le Seigneur et que nous recevrons un nouveau corps spirituel que nous garderons pour l’éternité.

 

Comment être sauvé?

Il suffit de le demander à Jésus. Et quiconque, sans aucune condition, peut le recevoir. Vous pouvez le demander avec vos mots, mais vous pouvez aussi faire cette prière:

«Jésus, je proclame que Tu es mon Seigneur et mon Sauveur. Je crois dans mon cœur que Dieu t’a ressuscité des morts. Je le crois et je Te reçois maintenant. Merci de me sauver et de me remplir de Ton Saint Esprit!»

Et après?

Procurez-vous une Bible et commencez par le Nouveau Testament. Demander à Dieu de vous montrer à quelle église aller.

 

Voir les références dans la section «En Savoir plus» ci-dessous.

Voir les ressources dans le pied de page du site.

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

 

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

Commentaires

Passage de l’Ecriture

Référence (1): La Bible mentionne trois parties pour l’être humain: l’esprit, l’âme et le corps.

 

1 Thessaloniciens 5 verset 23.

Que le Dieu de paix vous sanctifie lui-même tout entiers, et que tout votre être, l’esprit, l’âme et le corps, soit conservé irrépréhensible, lors de l’avènement de notre Seigneur Jésus Christ!

 

Hébreux 4 verset 12.

Car la parole de Dieu est vivante et efficace, plus tranchante qu’une épée quelconque à deux tranchants, pénétrante jusqu’à partager âme et esprit, jointures et moelles; elle juge les sentiments et les pensées du coeur.

 

Jacques 2 verset 26.

Comme le corps sans âme est mort, de même la foi sans les œuvres est morte.

 

3 Jean 1 verset 2.

Bien-aimé, je souhaite que tu prospères à tous égards et sois en bonne santé, comme prospère l’état de ton âme.

Référence (2) :

L’instruction que Dieu a donné à Adam sur les arbres du jardin et le seul arbre défendu.

Genèse 2 versets 15 à 17.

L’Éternel Dieu prit l’homme, et le plaça dans le jardin d’Éden pour le cultiver et pour le garder.

L’Éternel Dieu donna cet ordre à l’homme: Tu pourras manger de tous les arbres du jardin; mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras.

Référence (3) :

Le diable vint à Eve sous forme de serpent et tordit la vérité pour l’induire en erreur. C’est un expert en demi-vérité!

Genèse 3 versets 1 à 10.

Le serpent était le plus rusé de tous les animaux des champs, que l’Éternel Dieu avait faits. Il dit à la femme: Dieu a-t-il réellement dit: Vous ne mangerez pas de tous les arbres du jardin?

La femme répondit au serpent: Nous mangeons du fruit des arbres du jardin.

Mais quant au fruit de l’arbre qui est au milieu du jardin, Dieu a dit: Vous n’en mangerez point et vous n’y toucherez point, de peur que vous ne mouriez.

Alors le serpent dit à la femme: Vous ne mourrez point; mais Dieu sait que, le jour où vous en mangerez, vos yeux s’ouvriront, et que vous serez comme des dieux, connaissant le bien et le mal.

La femme vit que l’arbre était bon à manger et agréable à la vue, et qu’il était précieux pour ouvrir l’intelligence; elle prit de son fruit, et en mangea; elle en donna aussi à son mari, qui était auprès d’elle, et il en mangea.

Les yeux de l’un et de l’autre s’ouvrirent, ils connurent qu’ils étaient nus, et ayant cousu des feuilles de figuier, ils s’en firent des ceintures.

Alors ils entendirent la voix de l’Éternel Dieu, qui parcourait le jardin vers le soir, et l’homme et sa femme se cachèrent loin de la face de l’Éternel Dieu, au milieu des arbres du jardin.

Mais l’Éternel Dieu appela l’homme, et lui dit: Où es-tu?

Il répondit: J’ai entendu ta voix dans le jardin, et j’ai eu peur, parce que je suis nu, et je me suis caché.

Référence (4) :

Avant d’avoir Christ dans notre vie, nous étions séparés de Dieu, «sans Dieu dans ce monde».

Mais une fois que nous l’avons, «maintenant», nous sommes rapprochés, réconciliés avec Dieu, en recevant sa paix car Jésus a détruit «l’inimitié», c’est-à-dire, ce qui nous séparait de Lui.

Ephésiens 2 versets 12-16.

Souvenez-vous que vous étiez en ce temps-là sans Christ, privés du droit de cité en Israël, étrangers aux alliances de la promesse, sans espérance et sans Dieu dans le monde.

Mais maintenant, en Jésus Christ, vous qui étiez jadis éloignés, vous avez été rapprochés par le sang de Christ.

Car il est notre paix, lui qui des deux n’en a fait qu’un, et qui a renversé le mur de séparation, l’inimitié, ayant anéanti par sa chair la loi des ordonnances dans ses prescriptions, afin de créer en lui-même avec les deux un seul homme nouveau, en établissant la paix, et de les réconcilier, l’un et l’autre en un seul corps, avec Dieu par la croix, en détruisant par elle l’inimitié.

Référence (5) :

Le dieu de ce siècle est satan. Dieu le Père n’est pas celui qui aveugle les yeux des humains! Il a, au contraire, envoyé Son fils unique, Jésus, pour nous sauver!

2 Corinthiens 4 versets 3 et 4.

Si notre Évangile est encore voilé, il est voilé pour ceux qui périssent; pour les incrédules dont le dieu de ce siècle a aveuglé l’intelligence, afin qu’ils ne vissent pas briller la splendeur de l’Évangile de la gloire de Christ, qui est l’image de Dieu.

Référence (5) :

Le dieu de ce siècle est satan. Dans ce passage, il est appelé «le prince de la puissance de l’air», celui qui «agit maintenant dans les fils de la rébellion».

Référence (6) :

Nous étions (avant de recevoir Christ) par nature des enfants de colère.

Ephésiens 2 versets 1-5.

Vous étiez morts par vos offenses et par vos péchés, dans lesquels vous marchiez autrefois, selon le train de ce monde, selon le prince de la puissance de l’air, de l’esprit qui agit maintenant dans les fils de la rébellion.

Nous tous aussi, nous étions de leur nombre, et nous vivions autrefois selon les convoitises de notre chair, accomplissant les volontés de la chair et de nos pensées, et nous étions par nature des enfants de colère, comme les autres…

Mais Dieu, qui est riche en miséricorde, à cause du grand amour dont il nous a aimés, nous qui étions morts par nos offenses, nous a rendus à la vie avec Christ (c’est par grâce que vous êtes sauvés);

Référence (7) :

Nul est juste devant Dieu avec sa propre justice, bonnes œuvres.

La loi a été donnée par Dieu pour nous montrer à quel point nous avons une nature qui ne peut pas garder ses commandements, être bons.

 

En Hébreu, le verset d’Esaïe 64:6 pour «souillé» veut dire «serviette hygiénique souillée» :

עִדִּ֖ים (‘id·dîm)
Référence Strong en Hébreu 5708: menstruation

chiffon souillé, vêtement taché (fig. des actions du peuple coupable).

Romains 3 versets 11-12.

Nul n’est intelligent, Nul ne cherche Dieu; Tous sont égarés, tous sont pervertis;

Il n’en est aucun qui fasse le bien, Pas même un seul;

Romains 3 versets 19-20.

Or, nous savons que tout ce que dit la loi, elle le dit à ceux qui sont sous la loi, afin que toute bouche soit fermée, et que tout le monde soit reconnu coupable devant Dieu.

Car nul ne sera justifié devant lui par les œuvres de la loi, puisque c’est par la loi que vient la connaissance du péché.

 

Esaïe 64 verset 6.

 Nous sommes tous comme des impurs, Et toute notre justice est comme un vêtement souillé; Nous sommes tous flétris comme une feuille, Et nos crimes nous emportent comme le vent.

Référence (8) :

Dieu avait un plan pour que nous ne soyons plus séparés de Lui, avant même la fondation du monde.

Ephésiens 4:4-8.

En lui Dieu nous a élus avant la fondation du monde, pour que nous soyons saints et irrépréhensibles devant lui, nous ayant prédestinés dans son amour à être ses enfants d’adoption par Jésus Christ, selon le bon plaisir de sa volonté, à la louange de la gloire de sa grâce qu’il nous a accordée en son bien-aimé.

En lui nous avons la rédemption par son sang, la rémission des péchés, selon la richesse de sa grâce (…).

 

1 Pierre 1 versets 19-21.

(…) mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache, prédestiné avant la fondation du monde, et manifesté à la fin des temps, à cause de vous, qui par lui croyez en Dieu, lequel l’a ressuscité des morts et lui a donné la gloire, en sorte que votre foi et votre espérance reposent sur Dieu.

Référence (9) :

Jésus est venu, comme un agneau, pour être sacrifié à notre place – puni- pour nos péchés.

Jean 1 verset 29.

Le lendemain, il vit Jésus venant à lui, et il dit: Voici l’Agneau de Dieu, qui ôte le péché du monde.

 

1 Pierre 2 verset 24.

Lui qui a porté lui-même nos péchés en son corps sur le bois, afin que morts aux péchés nous vivions pour la justice; lui par les meurtrissures duquel vous avez été guéris.

 

Éphésiens 2 versets 8-9.

Car c’est par la grâce que vous êtes sauvés, par le moyen de la foi. Et cela ne vient pas de vous, c’est le don de Dieu. Ce n’est point par les oeuvres, afin que personne ne se glorifie.

 

Romans 3 versets 23-25a.

Car tous ont péché et sont privés de la gloire de Dieu; et ils sont gratuitement justifiés par sa grâce, par le moyen de la rédemption qui est en Jésus Christ.

C’est lui que Dieu a destiné, par son sang, à être, pour ceux qui croiraient victime propitiatoire, afin de montrer sa justice, parce qu’il avait laissé impunis les péchés commis auparavant, au temps de sa patience, (…).

Référence (10) :

Il faut croire en la Justice offerte par Dieu. «Abraham crut Dieu» et cela lui fut imputé à justice. En d’autres mots, Abraham a vécu justifié par Dieu et non par ses oeuvres! C’est cela vivre par la foi.

Il suffit d’invoquer le Nom de Jésus.

Galates 3 versets 5-11.

Celui qui vous accorde l’Esprit, et qui opère des miracles parmi vous, le fait-il donc par les oeuvres de la loi, ou par la prédication de la foi?

Comme Abraham crut à Dieu, et que cela lui fut imputé à justice, reconnaissez donc que ce sont ceux qui ont la foi qui sont fils d’Abraham.

Aussi l’Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d’avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi! de sorte que ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.

Car tous ceux qui s’attachent aux œuvres de la loi sont sous la malédiction; car il est écrit: Maudit est quiconque n’observe pas tout ce qui est écrit dans le livre de la loi, et ne le met pas en pratique.

Et que nul ne soit justifié devant Dieu par la loi, cela est évident, puisqu’il est dit: Le juste vivra par la foi.

 

Romains 10 verset 13.

Car quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé.

 

Actes 4 verset 12.

Il n’y a de salut en aucun autre; car il n’y a sous le ciel aucun autre nom qui ait été donné parmi les hommes, par lequel nous devions être sauvés.

Référence (11) :

Lorsque vous acceptez Christ, vous devenez une nouvelle créature (nouvel esprit) qui est en communion avec Dieu.

C’est l’Esprit de dieu qui vit au travers de nous pour nous amener à faire la volonté de Dieu.

C’est ce que l’on appelle la nouvelle naissance.

2 Corinthiens 5 verset 17-18.

Si quelqu’un est en Christ, il est une nouvelle créature. Les choses anciennes sont passées; voici, toutes choses sont devenues nouvelles.

Et tout cela vient de Dieu, qui nous a réconciliés avec lui par Christ, et qui nous a donné le ministère de la réconciliation.

 

Ezéchiel 36 verset 26.

Je vous donnerai un coeur nouveau, et je mettrai en vous un esprit nouveau; j’ôterai de votre corps le coeur de pierre, et je vous donnerai un coeur de chair.

Référence (12) :

Jésus nous a racheté de la malédiction de la loi afin que nous recevions Ses bénédictions.

Galates 3 versets 13-14.

Christ nous a rachetés de la malédiction de la loi, étant devenu malédiction pour nous-car il est écrit: Maudit est quiconque est pendu au bois, – afin que la bénédiction d’Abraham eût pour les païens son accomplissement en Jésus Christ, et que nous reçussions par la foi l’Esprit qui avait été promis.

 

Galates 3 versets 8-9.

Aussi l’Écriture, prévoyant que Dieu justifierait les païens par la foi, a d’avance annoncé cette bonne nouvelle à Abraham: Toutes les nations seront bénies en toi! de sorte que ceux qui croient sont bénis avec Abraham le croyant.

Référence (13) :

Incroyable, mais la Bible déclare que nous sommes rendus justes pour l’éternité!

Si vous redevenez «impurs» ou «injustes» lorsque vous péchez, alors vous devriez aller en enfer. Mais non! Jésus a payé nos fautes passées, présentes, futures pour que nous soyons constamment justifiés par le sang qu’Il a versé pour nous!

Romains 5 versets 18-19.

Ainsi donc, comme par une seule offense la condamnation a atteint tous les hommes, de même par un seul acte de justice la justification qui donne la vie s’étend à tous les hommes.

Car, comme par la désobéissance d’un seul homme beaucoup ont été rendus pécheurs, de même par l’obéissance d’un seul beaucoup seront rendus justes.

 

Hébreux 10 verset 42.

Car, par une seule offrande, il a amené à la perfection pour toujours ceux qui sont sanctifiés.

 

1 Corinthiens 1 versets 29-31.

(…) afin que nulle chair ne se glorifie devant Dieu.

Or, c’est par lui que vous êtes en Jésus Christ, lequel, de par Dieu, a été fait pour nous sagesse, justice et sanctification et rédemption, afin, comme il est écrit, Que celui qui se glorifie se glorifie dans le Seigneur.

 

 

Copyright

  • Louis Segond (LSG) by Public Domain
  • (*) Les liens Youtube ne sont pas autorisés sur le texte d’un article. Il faut faire une recherche dans Youtube en utilisant les informations de la section ‘Vidéos à rechercher’.
  • Image mise en avant : photo d’un tag sur un container modifiée.
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire