Citations de Corrie Ten Boom

Citations de Corrie Ten Boom


Version audio de l’article

Gemmes

Corrie Ten Boom a connu l’enfer sur terre : celui d’avoir été arrêtée avec toute sa famille par la Guestapo pour ensuite être déportée dans un camp de concentration. Sa famille cachait régulièrement des juifs et autres clandestins qui étaient en chemin vers un endroit plus sûr. La Guestapo fit une descente à leur maison familiale. Son père mourut en prison un mois après, à l’âge de 85 ans. Corrie et sa sœur Betsie, se retrouvèrent emprisonnées à l’Oranjehotel puis elles furent envoyées au camp de concentration allemand de Ravensbrück. Betsie prophétisa que elle et Corrie seraient libérées avant Noël. C’est ce qui arriva : elle mourut en décembre 1944 et Corrie, fut libérée quelques jours plus tard sur ce qui s’avèrera être une erreur administrative.

Corrie consacra le reste de sa vie à annoncer la Bonne Nouvelle de l’Evangile et enseigna le pardon de Christ. Elle-même dû le mettre en pratique lorsqu’elle se retrouva, lors d’une réunion d’évangélisation, face à un des ex-gardiens du camp qui s’avança pour recevoir Jésus. Elle le reconnut et demanda à Dieu de lui donner la grâce de pouvoir lui pardonner… et elle put le faire !

 

Je vous laisse méditer sur ses citations.

Table des matières

Citations de Corrie Ten Boom

Citations de Corrie Ten Boom

Peurs, inquiétudes, appréhensions

« N’ayez jamais peur de l’inconnu du futur avec un Dieu connu ! ».

« Si vous regardez à ce qui se passe dans le monde, vous serez angoissé. Si vous regardez en vous, vous serez déprimé. Si vous regardez à Dieu, vous trouverez le repos. »

« Si le train passe à travers un tunnel et qu’il fait sombre, vous ne jetez pas le ticket pour ensuite vous jeter par-dessus bord ! Vous restez assis et vous faites confiance au conducteur. »

« Jésus n’a pas promis de changer les circonstances qui nous entourent. Il a promis une grande paix et une joie pure à ceux qui apprendraient à croire que Dieu a en fait le contrôle sur toutes choses. »

« L’inquiétude est un vieil homme courbé qui porte une charge de plumes qu’il prend pour du plomb. »

« (mon) père s’assit sur le bord du lit étroit. « Corrie », dit-il avec douceur, « lorsque toi et moi iront à Amsterdam, à quel moment dois-je te donner ton ticket ? ». (le cœur gros) j’ai reniflé plusieurs fois en y réfléchissant. « Hé bien, juste avant que l’on monte dans le train ! ». « Exactement. Et notre Père, sage, et qui est dans les cieux sait aussi quand nous aurons besoin de quelque chose. Ne va pas plus loin que Lui, Corrie. Lorsque le temps viendra, quelques-uns d’entre nous devrons mourir. Et tu regarderas dans ton cœur et tu trouveras la force qu’il te faut au bon moment. »

« Il n’y a pas de fosse si profonde qui dépasse la profondeur de l’amour de Dieu. »

« Il n’y a pas de fosse si profonde que Dieu ne s’y trouve pas ; avec Jésus, même pendant nos heures les plus sombres, le meilleur est là et ce qui est vraiment meilleur est à venir. »

« Peu importe quelle est la profondeur de nos ténèbres, Il sera toujours là. »

« Les inquiétudes concernent des responsabilités qui appartiennent à Dieu et non pas à vous. L’inquiétude ne nous rend pas capable d’échapper au mal ; elle nous rend incapable d’y faire face lorsque cela arrive. »

« L’inquiétude ne vide pas le lendemain de sa détresse. Il vide « aujourd’hui » de sa force. »

« J’ai prié pour dissiper ma peur, lorsque, tout d’un coup, j’ignore comment l’idée m’en ai venue, j’ai commencé à prier pour les autres. J’ai prié pour tous ceux qui me venaient à l’esprit – des gens avec qui j’avais voyagé, ceux qui avaient été en prison avec moi, des amis d’école d’il y a plusieurs années… et toute ma peur partie ! En intercédant pour les autres, j’ai été libérée de la peur. »

« Ne vous inquiétez pas de ce que vous ne comprenez pas… Inquiétez-vous de ce que vous comprenez dans la Bible et que vous ne vivez pas. »

« Si les ténèbres sont partout, cela peut devenir vraiment décourageant. Vous pourriez même finir par douter que la lumière existe. Mais, même si vous ne voyez pas le Seigneur, Il voit vous et moi. Jésus a dit : ‘Assurément, je suis avec vous toujours, jusqu’à la fin des temps’ (Matthieu 28 :20). Lorsque c’est nécessaire, Il dira soudainement : « Je suis toujours là ! ».

« Ne luttez pas – blottissez-vous (sous Ses ailes). »

« L’inquiétude est un cycle de pensées inefficaces qui tourbillonnent autour de la peur. »

« Au centre de l’ouragan, il y a une paix et un silence absolus. Il n’y a pas d’endroit plus en sécurité que d’être au centre de la volonté de Dieu. »

« Dans les ténèbres, la vérité de Dieu brille encore plus. »

« L’inquiétude, c’est comme si on faisait vrombir le moteur d’une automobile sans embrayer. »

« L’inquiétude ne vide pas le lendemain de sa douleur mais il vide « aujourd’hui » de sa force. Cela ne nous donne pas les moyens d’échapper au malin. Mais il nous rend impuissant à faire face au mal quand il se présente. C’est l’intérêt que vous payez pour les ennuis avant même qu’ils viennent.

« Toute préoccupation, trop petite pour être formulée en prière, est trop petite pour être un fardeau. »

« Laissez les promesses de Dieu briller sur vos problèmes. »

« Dieu n’a pas de problèmes. Seulement des plans. »

« Dans la fidélité de Dieu se trouve une sécurité éternelle. »

« Certaines connaissances sont trop intenses… vous ne pouvez pas les porter… Votre Père les portera jusqu’à ce que vous en soyez capable. »

 

Prière, communion dans la présence de Dieu

« Est-ce que la prière est votre volant ou votre roue de secours ? ».

« Ce qui est merveilleux dans la prière, c’est que vous quittez un monde où vous n’êtes pas capable de faire quelque chose pour entrer dans le domaine de Dieu où tout est possible. Il est le spécialiste pour traiter les choses impossibles. Rien n’est trop difficile pour Sa Toute Puissance. »

« J’ai expérimenté Sa présence dans l’enfer le plus profonds que l’homme puisse créer. J’ai vraiment mis à l’épreuve les promesses de la Bible, et, croyez-moi, vous pouvez compter sur elles ! ».

« Comme un chameau s’agenouille devant son maître pour lui permettre d’ôter les charges en fin de journée, de même, agenouillez-vous chaque soir pour laisser le Maître ôter vos fardeaux. »

« Lorsque vous voulez travailler POUR Dieu, démarrez un comité. Lorsque vous désirez travailler AVEC Dieu, démarrez un groupe de prières. »

« Si vous ne trouvez pas le temps de prier, demandez pardon. Demandez à être nettoyé du péché de n’avoir pas le temps de prier. Il est possible que Satan vous pousse à travailler beaucoup afin que vous n’ayez plus le temps de prier. »

« Ce que les ailes sont pour un oiseau, des voiles pour un bateau, c’est ce que la prière est pour l’âme. »

« Le discernement est un appel de Dieu pour que vous intercédiez mais jamais pour pointer les fautes du doigt. »

« Si vous voulez clairement entendre la voix de Dieu et que vous avez un doute, demeurez dans Sa présence jusqu’à ce qu’il l’ôte. Des fois, Il change l’orgueil en humilité, le doute en foi et paix ; des fois la convoitise en pureté. Le Seigneur le peut et Il le fera. »

« Ne priez pas seulement lorsque vous en avez envie. Ayez un rendez-vous avec le Seigneur et tenez-y vous. »

« Nous nous dressons contre une puissance invisible qui contrôle le monde des ténèbres et les agents spirituels viennent directement des quartiers du malin. Par conséquence, nous devons porter « toute l’armure de Dieu », afin que nous puissions résister au mal dans ses jours de puissance et, que même lorsque nous avons combattu jusqu’au cessez-le feu, nous puissions toujours tenir notre terrain. »

« Ne perdez même pas votre temps à donner à Dieu des instructions ; juste vous présenter au rapport (pour servir). »

« Le diable sourit lorsque nous sommes plongés jusqu’au cou dans le travail, mais il tremble lorsque l’on se met à prier. »

« Le diable sourit lorsque nous faisons des projets. Il rit lorsque nous sommes trop occupés. Mais il tremble lorsque nous prions – plus particulièrement lorsque nous prions tous ensemble. »

« Pour Betsie, la frontière entre la prière et le reste de la vie semblait s’évanouir. »

« Nous ne savons jamais de quelle manière Dieu répondra à nos prières, mais nous pouvons nous attendre à ce qu’Il nous implique dans Son plan pour obtenir la réponse. Si nous sommes de véritables intercesseurs, nous devons être prêts à prendre part au travail de Dieu en faveur des gens pour qui nous prions. »

« Prier seulement lorsque nous sommes en péril, c’est comme si on utilisait seulement les ceintures de sécurité lorsque qu’il y a des bouchons sur la route. »

« Mon père priait parce qu’il a un bon Ami avec qui il pouvait partager les problèmes du jour. »

« L’esprit humain échoue, sauf lorsque l’Esprit Saint remplit. »

« Cher Jésus… A quel point c’est de la folie de ma part d’avoir fait appel à une aide humaine alors que Tu es là ! ».

« Un homme est puissant à genoux. »

« Et notre Père, au ciel, qui est sage, sait aussi quand nous aurons besoin de ces choses. Ne courez pas plus loin que Lui ! »

« Attendez-vous à de la résistance, mais priez pour les miracles ! »

« Mon travail consiste seulement à suivre Ses directives, un pas à la fois, Lui remettant chaque décision dans la prière. »

 

Croire en Dieu, la foi

« La foi voit l’invisible, croit l’incroyable et reçoit l’impossible. »

« Vous n’apprendrez jamais que Christ est tout ce qu’il vous faut, jusqu’à ce que Christ devienne tout ce qu’il vous reste. »

« Quand j’essaie, j’échoue. Quand je fais confiance, Il réussit. »

« Il n’y a pas de panique au ciel ! Dieu n’a pas de problèmes : seulement des plans ! ».

« Seigneur, nous proclamons Ta force pour Te servir, quelles que soient nos circonstances. Amen. »

« Ce n’est pas ma capacité, mais ma réponse à la capacité de Dieu qui compte. »

« Quand on se sent dans l’incapacité de faire quelque chose, c’est une immense joie que l’on puisse venir et puiser dans capacité de Jésus. »

« La foi est comme un radar qui voit au travers du brouillard la réalité des choses au loin que l’œil humain ne peut pas voir. »

« Pour réaliser l’efficacité d’une ancre, nous avons besoin de d’éprouver la force de la tempête. »

« J’ai vite découvert que l’importunité de l’homme est l’opportunité de Dieu. Il utilise nos problèmes comme matériaux de construction pour Ses miracles. J’ai commencé à comprendre que c’était ma première leçon pour apprendre à Lui faire totalement confiance, que c’était mes premiers pas sur un chemin de totale dépendance, d’obéissance à Ses directives. »

« Si Dieu nous a montré que des temps difficiles s’annoncent, cela me suffit de savoir qu’Il les connaît. C’est la raison pour laquelle Il nous montre des choses – vous savez- pour nous dire que ceci aussi est entre Ses mains. »

« Dieu a des plans, et non des problèmes pour nos vies. La vie du chrétien est une éducation en vue d’un service plus élevé. Dieu est en train de vous former pour quelque chose. »

« Le Seigneur ne fait jamais d’erreurs. Un jour, lorsque nous serons au ciel, je suis sûre que nous aurons les réponses sur le pourquoi des choses. »

« Si toutes choses sont possibles avec Dieu, alors toutes choses sont possibles pour celui qui croit en Lui. »

« La première étape sur le chemin de la victoire est d’identifier l’ennemi. »

« Quand vous êtes couverts par Ses ailes, il peut faire assez sombre. »

« La foi est comme un radar qui voit au travers du brouillard. »

« Je préfère de loin être un enfant qui a confiance en un Père riche plutôt que d’être un mendiant à la porte d’hommes du monde. »

« Dieu élève le niveau de l’impossible. »

« D’un autre côté, je n’avais jamais appris auparavant, à autant connaître le Seigneur comme un Ami tendre et aimant, qui ne nous abandonne jamais ou qui nous rejette lorsque nous faisons le mal. Au contraire, Il nous aide à maîtriser le péché. »

« Satan suggère des fois qu’une offrande suffira à satisfaire Dieu alors, qu’en fait, Dieu demande notre ‘Tout’. »

 

Nos fautes, nos péchés, repentance

« Dieu enterre nos péchés dans les profondeurs de la mer et met en suite un panneau disant « Pêche interdite » !

« Lorsqu’un chrétien évite la communion avec d’autres chrétiens, le diable sourit. Lorsqu’il s’arrête d’étudier la Bible, le diable rit. Lorsqu’il s’arrête de prier, le diable hurle de joie. »

« Ne serrez pas les choses fortement dans vos mains, sinon cela vous fera mal lorsque Dieu va chercher à ouvrir vos doigts. »

« Nous sommes rachetés et aussi victorieux sur nos péchés en Jésus. »

« J’ai appris à tenir les choses sans les serrer afin que Dieu n’ait pas besoin de les arracher de mes mains. »

« Nous sommes nés dans le Royaume de Dieu lorsque nous demandons au Seigneur Jésus de venir dans notre vie. Mais c’est seulement le commencement. »

« Les quatre marques de la repentance sont : reconnaître ce que nous avons fait de mal, vouloir le confesser, vouloir l’abandonner et vouloir restituer. »

« Je n’apporte pas une religion… mais une personne qui aime les gens et qui est morte pour eux à la croix. Car Jésus est mort pour les péchés du monde entier et Il ne désire qu’aucun périsse. Il comprend chaque personne individuellement. »

« Dieu, donne-moi la volonté de vouloir ».

« Lorsqu’une maison est en feu et que vous savez que des gens s’y trouvent, c’est un péché de vouloir redresser les tableaux de cette maison. Lorsque le monde qui vous entoure se trouve en grand danger, le travail qui n’est pas en soi un péché peut être assez mauvais. »

« Il est probable, qu’une fois que l’effort humain aura fait de son mieux et échoué, la puissance de Dieu, à elle seule, sera libre d’agir. »

« Merci, Seigneur, de ce que Tu es le Conquérant et que tu as fait de nous des plus que vainqueurs. »

« Voici le grand complot que satan fait dans son royaume : celui de rendre le mal si évidant que l’on pourrait presque croire qu’avoir un péché secret n’a que peu d’importance. »

« Jésus aime les pécheurs. Il aime seulement les pécheurs. Il n’a jamais rejeté quelqu’un qui venait à Lui pour recevoir le pardon. Il est mort à la croix pour les pécheurs et non pour les personnes ‘respectables’. »

 

Le pardon

« Le pardon n’est pas une émotion, elle est un acte de notre volonté. »

« Le pardon est un acte de volonté et cette dernière peut fonctionner en dépit de la température du cœur. Ce n’est pas ma capacité, mais ma manière de réagir à la capacité de Dieu qui compte. »

« Le pardon consiste à libérer un prisonnier, pour découvrir, en fin de compte, que le prisonnier… c’était moi. »

« Vous n’êtes pas réconcilié avec Dieu si vous n’êtes pas réconcilié avec votre prochain. »

« Dieu a réglé toute notre situation dans sa globalité à la croix ; il n’y a plus rien qui vous reste à régler. Dites-Lui simplement : « Seigneur, je ne peux pas pardonner et je n’essaierai pas de le faire ; mais j’ai confiance que Toi en moi le fera. Je ne peux pas pardonner et aimer ; mais j’ai confiance que Tu pardonneras et aimeras à ma place et que Tu feras ces choses en moi. »

« Même lorsque j’avais des pensées enflammées de colère et pleins de vengeance, j’ai vu le péché qu’elles contenaient. Jésus Christ mourût pour cet homme ; allais-je lui demander de faire davantage ? Seigneur Jésus, me mis-je à prier, pardonne-moi et aide-moi à lui pardonner… Jésus, je ne peux pas lui pardonner. Donne-moi ton pardon… Et j’ai aussi découvert que ce n’est pas sur la base de notre pardon et encore moins celui de notre bonté dont dépend le monde pour guérir, mais sur les Siennes. Lorsqu’Il nous dit d’aimer nos ennemis, avec le commandement, Il nous donne aussi l’amour qui va avec. »

« Le pardon est la clé qui déverrouille la porte du ressentiment et les menottes de la haine. C’est une puissance qui brise les chaines de l’amertume et qui enchaîne l’égoïsme. »

« Vous n’aurez jamais autant touché l’océan de l’amour de Dieu que lorsque vous aurez pardonné et aimé vos ennemis. »

« Le pardon est un acte de volonté, et la volonté peut fonctionner quelle que soit la température du cœur. »

« Et comme pour toutes ces personnes, la clé de la guérison s’est avérée être la même : chacune d’entre elles avaient une blessure à pardonner. »

« La mémoire est la clé, non pas du passé, mais du futur. »

« Si nous pardonnons aux autres, nos cœurs seront en mesure de recevoir le pardon. »

« Le pardon, c’est lâcher la corde d’une cloche. Si vous avez déjà vu une église de campagne ayant une cloche, vous saurez qu’avant d’arriver à faire sonner une cloche, il faut tirer sur la corde plusieurs fois. Une fois qu’elle commence à sonner, on ne fait presque plus rien pour conserver le momentum. Aussi longtemps que vous continuez à tirer, la cloche continuera à sonner. Le pardon, c’est lâcher la corde. C’est aussi simple que cela. Mais lorsque vous le faites, la cloche continue de sonner. Le momentum est toujours là. Cependant, si vous enlevez vos mains de la corde, la cloche commencera par ralentir et éventuellement s’arrêter.

 

La vie, l’amour

« Lorsque les gens viennent me donner un compliment… Je prends chaque remarque comme si elle était une fleur. A la fin de la journée, je lève ce bouquet de fleurs qui s’est formé au cours de la journée et je dis : « Tiens Seigneur, tout cela t’appartient ! ».

« Le meilleur apprentissage que j’ai eu vint des enseignements. »

« L’amour est la plus grande force dans le monde. »

« La mesure d’une vie, après tout, ce n’est pas sa durée, mais ce qu’elle a donnée. »

« Quelle triste erreur nous faisons lorsque nous pensons que Dieu prend seulement soin des chrétiens ! ».

« Dieu ne mesure jamais la pensée… Il appliquera toujours son mètre sur votre CŒUR. »

« Savez-vous ce qui fait vraiment du mal ? C’est l’amour. L’amour est la plus grande force dans le monde, et lorsque c’est bloqué, il y a de la douleur. Il y a deux choses que nous pouvons faire lorsque cela arrive : vous pouvez tuer cet amour afin que cela cesse de vous faire du mal. Mais à ce moment-là, bien sûr, quelque chose en nous meurt aussi. Ou alors, nous pouvons demander à Dieu de nous ouvrir une autre route pour que cet amour y trouve un passage. »

« Essayer de faire l’œuvre du Seigneur avec vos propres forces est le travail le plus confus, épuisant, et dur qu’il puisse y avoir. Mais lorsque vous êtes rempli du Saint Esprit, alors le ministère de Jésus va simplement s’écouler à travers vous. »

« Voilà en quoi est le passé ! Chaque expérience que Dieu nous donne, chaque personne qu’Il met dans notre vie est une préparation parfaite pour le futur que Lui seul peut voir. »

« Nous devons projeter l’amour de Dieu dans un monde rempli de haine. Nous sommes les miroirs de l’amour de Dieu afin que beaucoup voient Jésus dans notre vie. »

« Si le diable ne peut pas nous rendre plus mauvais, il va nous rendre beaucoup plus occupé. »

« Nous ne pouvons pas solutionner le problème des autres. Nous pouvons les présenter au Seigneur. »

« Si un oiseau vole pour son plaisir, il le fait avec le vent. Mais s’il rencontre un danger, il se tourne pour faire face au vent afin de pouvoir s’élever plus haut. »

« Une personne est soi un missionnaire ou sur un champ de mission. »

« L’école de la vie offre quelques cours difficiles, mais c’est dans les cours difficiles que l’on apprend le plus. »

« Vous voyez, le potier peut seulement façonner l’argile lorsqu’elle est malléable entre Ses mains. Cela demande une pleine soumission. »

« Dans ce monde de ténèbres, le Seigneur Jésus nous a donné la tâche de transmettre Son amour. »

« L’amour de Dieu est illimité. Mais nous le recevons seulement dans la mesure que nous l’utilisons. »

« Personne ne peut vous enlever les textes de la Bible que vous avez appris par cœur. »

« Bien que les lambeaux de ma vie semblent souvent avoir été en pointillés, je sais, par la foi, que de l’autre côté de la tapisserie, il y a une couronne. »

« Seul le ciel révélera la partie supérieure de la tapisserie de Dieu. »

« Vous savez, la vie éternelle ne démarre pas lorsque nous serons au ciel. Cela commence au moment où vous vous êtes tourné vers Jésus. Il ne tourne jamais le dos à qui que ce soit. Et Il vous attend ! »

« Ne vous agrippez pas aux choses de cette vie afin que si Dieu vous les demande, vous puissiez facilement les lâcher. »

« Ne serrez rien qui empêcherait Jésus de le prendre de vous. »

« L’arbre sur la montagne reçoit tout ce que la météo lui amène. S’il a la possibilité de faire un choix, c’est celui de plonger ses racines aussi profondément que possible chaque jour qui passe. »

« Il n’y a pas de ‘si’ dans le royaume de Dieu. Son temps est parfait. Sa volonté est notre lieu de cachette. Seigneur Jésus, garde moi dans Ta volonté ! Ne me laisse pas aller à la folie en pointant le bout de mon nez au-dehors ! »

« Il n’y a pas de ‘si’ dans le monde de Dieu. Et il n’y a pas de places qui soient plus sûres qu’une autre. Le centre de Sa volonté est notre seule sécurité – prions afin de toujours la connaître ! ».

 

« Aujourd’hui, je sais que de telles mémoires ne sont pas la clé de notre passé, mais celle du futur. Je sais que les expériences de notre vie, lorsque nous laissons Dieu les utiliser, deviennent la préparation mystérieuse et parfaite pour faire l’œuvre qu’Il nous demande de faire. »

« Si Dieu vous a appelé, ne passez pas votre temps à regarder par-dessus votre épaule pour voir qui vous suit. »

« Si Dieu nous fait prendre des chemins difficiles, Il nous donne de bonnes chaussures pour aller dessus. »

« Si vous avez une décision importante à faire, même une petite, c’est toujours bon de la faire en ayant la directive du Seigneur. »

« Le point de vue de Dieu est, des fois, différent du nôtre – si différent que nous n’aurions même pas pu le deviner à moins d’avoir le Livre qu’Il nous a donné pour nous dire de telles choses. Dans la Bible, j’ai appris que Dieu voit une valeur en nous, non pas en notre force ou cerveau, mais simplement parce qu’Il nous a fait. »

« Est-ce que le fait de naître dans une famille chrétienne fait de vous un chrétien ? Non ! Dieu n’a pas de petits-enfants. »

« Le monde est mortellement malade. Le Grand Médecin a déjà signé le certificat de décès. Pourtant, les chrétiens ont une grande œuvre à accomplir. Ils doivent être des flots d’eau vive, des canaux de miséricorde pour ceux qui seront toujours dans le monde.

« Un jour que père et moi revenions d’une promenade, nous avons découvert le marché encerclé par une double barrière de policiers et de soldats. Un camion se trouvait garé devant le marché du poissonnier ; à l’arrière, des hommes, des femmes et des enfants montaient, tous portant une étoile jaune… ‘Père ! Ces pauvres gens !’ pleurais-je… ‘Ces pauvres gens’ répéta mon père. Mais, à ma grande surprise, je vis qu’il était en train de regarder les soldats qui formaient désormais une rangée pour s’éloigner. ‘J’ai pitié de ces pauvres allemands, Corrie ; ils ont touché à la prunelle de l’œil de dieu.’ »

« Vous ne pouvez pas aimer Dieu sans aimer le peuple Juif. »

« Enfant, tu dois apprendre à voir les choses dans les bonnes proportions. Apprendre à voir les grandes choses grandes, et les petites choses, petites. »

« Du moment où nous ne pouvons pas aimer selon la vieille méthode humaine… Dieu peut nous donner la méthode parfaite. »

« Je te remercie, Jésus, d’avoir mis dans mon cœur l’amour de Dieu par le Saint Esprit. Merci, Père, de ce que Ton amour en moi est plus fort que ma haine. »

« Nous avons affaire à un Dieu qui est Amour. Il n’est pas un dictateur. Il est un Père aimant. Il n’y a pas de fin à ce qu’Il voudrait faire pour nous. »

« Pendant le court moment de l’après-midi, ils n’ont pas cessé de venir… Ceux qui se considéraient être les amis de père. Jeunes et vieux, pauvres et riches, des personnes éduquées ou des ouvrières illettrées – aux yeux de père ils étaient tous pareils. C’était le secret de père : non pas qu’il ignorait les différences entre ces personnes, mais qu’il ne savait pas qu’il y en avait. ».

« Il y a un océan d’amour de Dieu qui est disponible et en abondance pour tout le monde. Que Dieu vous accorde de ne jamais douter de cet amour victorieux quelles que soient les circonstances. »

« Les enfants ont besoin de la sagesse des anciens ; ceux qui prennent de l’âge ont besoin des encouragements venant des exubérances de l’enfant. »

« Voltaire s’attendait à ce que cinquante ans plus tard, pendant sa vie, qu’il n’y ait plus une seule Bible dans le monde. Sa maison est maintenant le centre de distribution de Bibles en multiples langues. »

 

« Dieu utilise des chemins qui semblent insignifiants pour nous préparer pour le plan qu’Il a pour nos vies. »

« Il y a une puissance explosive dans la vertu. »

« L’amour est plus grand que les murs qui nous enferment. »

« L’amour de maman était celui qui se manifestait sous forme de marmite de soupe et de panier à couture. Mais maintenant que ces choses avaient été enlevées, l’amour semblait plus entier qu’auparavant. Elle s’asseyait dans son fauteuil près de la fenêtre et nous aimait. Elle aimait les gens qu’elle voyait dans la rue et au-delà : son amour prenait possession de la ville, du pays de Hollande, du monde. J’appris ainsi que l’amour est plus grand que les murs qui nous enferment. »

« J’ai su que ma vie m’avait été rendue pour un but. »

« Nous ne sommes pas la génération après-guerre, mais une génération pré-paix. Jésus revient. »

« A quel point c’est souvent un évènement insignifiant, presque inconscient qui est un tournant dans notre vie. »

 

Le bonheur, la joie

« Le bonheur n’est pas quelque chose qui dépendent de ce qui vous entoure. C’est quelque chose que nous faisons en nous. »

« Combien est riche celui qui voit tout simplement des visages humains. »

« Je n’ai jamais rencontré quelqu’un qui ait regretté d’avoir demandé à Jésus de venir dans son cœur. »

« La joie coure plus loin que le désespoir. »

« Qui peut ajouter quelque chose à Noël ? Le motif parfait de Dieu est qu’Il a tant aimé le monde. Le don parfait est qu’Il nous a donné Son fils. La seule exigence est de croire en Lui. La récompense de la foi est que vous ayez la vie éternelle. »

« Quelle joie la Bible nous dit dans le réconfort qu’il y a de savoir que le meilleur est à venir. Notre perspective va au-delà de ce monde. »

« Seules ceux qui ont été en prison saisissent pleinement la signification de la liberté. »

« J’ai regardé à Jésus et la colombe de la paix est entrée dans mon cœur. J’ai regardé à la colombe de la paix et voici… elle s’envola ! ».

 

Que faut-il retenir ?

J’espère que ces citations, venant de quelqu’un qui a connu l’enfer sur Terre, vous mettront du baume au cœur.

Soyez béni ! Et surtout, n’oubliez pas : Dieu vous aime, et Sa spécialité est de faire sortir les gens de l’enfer !

 

Vous avez aimé cet article ?

Ne pas hésiter à laisser un commentaire, vous abonner pour recevoir une notification lorsqu’il y a un nouvel article, de partager sur les réseaux sociaux…

Plus de détails et les sources sont données dans la section ci-dessous « En savoir plus… ».

 

Sources externes

Film

En anglais

Film sur la vie de Corrie Ten Boom (anglais) :

Sites web :

En anglais

Articles :

En Français

En anglais

Vidéos :

En Français

Copyright

  • Image mise en avant : image personnelle.

 

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire